" JE SUIS CHARLIE "
Communiqué de presse de Bretagne Réunie

Publié le 9/01/15 0:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

BRETAGNE REUNIE lutte contre l'intolérance et défend la démocratie et la liberté d'expression.

BRETAGNE REUNIE condamne toute forme de totalitarisme et d'extrémisme et dénonce avec force la folie meurtrière de l'attentat contre Charlie Hebdo et ses Représentants.

BRETAGNE REUNIE exprime sa solidarité et sa peine aux familles de toutes les Victimes et leur adresse ses sincères condoléances.

Jean-François Le Bihan

Document PDF communique_je_suis_charlie.pdf . Source :

mailbox
imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 1 commentaires
PIERRE CAMARET
2015-01-11 11:57:59
Personne ne peut approuver des laches assassinats.
Je n'aimais pas CHARLIE HEBDO que j'estimais quelques fois , aller trop loin .Je ne l'achetais pas . C'est tout .
Comme le disait ce matin ( j'habite l'Australie ) un Ex Directeur du RAID , je crois , ce ne sont plus des terroristes ... ils ont acquis une formation militaire . ce sont des combattants d'elite prets mourrir . C'est leur conclusion .
Nous l'avons vu avec les frères KOUACHI et a Vincennes avec COULBANY..Ils sont sortis par la grande porte en tirant .Leur chance de survie etait nulle . Une autre approche du probleme . Nos elus auront ils les C.... ( censure )pour modifier les procedures .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.