"Une nuit en Bretagne" : un documentaire sur le fest-noz
Chronique de Norbert Fest Noz

Publié le 26/01/17 14:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

France 3 [Région] Bretagne diffuse le film documentaire "Une nuit en Bretagne" qui explore le fest-noz dans sa réalité culturelle d’aujourd’hui. Grâce à une relation de confiance tissée avec les personnages du film, l’auteur restitue la complexité de cette expression identitaire, récemment promue au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

"Une nuit en Bretagne", un film de Sébastien Guillou. Une co-production France 3 Bretagne / Pois Chiche Films.

Diffusion : le lundi 23 janvier 2017 après le Grand Soir 3 et rediffusion : le vendredi 27 janvier 2017, à 8 h 45.

À voir en rediffusion sur le site de France 3 [Région] Bretagne : (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1203 lectures.
Site d'information et de promotion du Fest Noz
Vos 1 commentaires
  Lheritier Jakez
  le Vendredi 27 janvier 2017 18:31
Bien à voir. Mais un rappel.
En attendant notre André Jambu ,chanteur de Guéméné Penfao,compère du célèbre père Jean vient de nous quitter à 78 ans.
Il furent avec nous lorsqu'en 1969,j'ai ,avec le Cercle Celtique de Nantes, initié le premier Fest Noz de Loire Atlantique à Marsac sur Don
avec une centaine de participants dont une soixantaine au repas.
Les vedettes ;les soeurs L'hour de Plouédern.
On était même passé à la télé Route de Clisson pour présenter le Fest Noz en 1969.
Le second eu lieu à Vay en 1970 ;
Près de 200 personnes avec toujours un repas breton entre les deux parties des danses.
Contes,histoires pendant le repas er une reprise de minuit et demi à 4 ch du matin dans une salle 'un restaurant de Vay.
Un vrai fest Noz et pas un bal breton de soirée comme maintenant
André Jambu était là encore comme toujours avec d'autres chanteurs de leur pays.
Les "vedettes" les frères Morvan" venue gratuitement en échange des frais de repas d'essence,Pas d'hébergement, car il devaient repartir en voiture retrouver leur ferme pour les travaux quotidiens.
Et c'était lançé.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.