Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Installation d'une banderole sur la façade de La Poste de Nantes afin de protester contre les dernières déclarations de la direction.
Installation d'une banderole sur la façade de La Poste de Nantes afin de protester contre les dernières déclarations de la direction.
Le rassemblement devant La Poste.
Le rassemblement devant La Poste.
Milieu de cortège.
Milieu de cortège.
Cortège manif' 31 janvier.
Cortège manif' 31 janvier.
Plusieurs banderoles
Plusieurs banderoles "Pays de la Loire" sont barbouillées durant la manif'.
Le comité d'accueil des assises des
Le comité d'accueil des assises des "Pays de la Loire" : des CRS et des agents de sécurité !
Pendant que les gorilles tiennent l'entrée des assises  les manifestants passent un moment convivial...
Pendant que les gorilles tiennent l'entrée des assises les manifestants passent un moment convivial...
- Communiqué de presse -
300 personnes à Nantes pour soutenir les inculpés de la Réunification
Hier, près de 300 personnes ont participé à la manifestation et au repas de soutien aux six inculpés de la Réunification. Les inculpés et le collectif 44=Breizh tiennent à remercier
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 1/02/09 16:33

Hier, près de 300 personnes ont participé à la manifestation et au repas de soutien aux six inculpés de la Réunification. Les inculpés et le collectif 44=Breizh tiennent à remercier chaleureusement tous les participants de cette journée.

Rassemblés devant la Poste de la place Bretagne, les participants ont accroché une banderole « Brezhoneg en ti-post ! ! » sur la devanture de l'administration et recouvert l'entrée d'affiches « Brezhoneg ofisiel ». Les Nantais, eux aussi, souhaitaient mettre en garde l'administration contre de nouvelles discriminations linguistiques que M. Amiard directeur de la Poste « Ouest-Bretagne » voulait récemment instituer. Lors d'une prise de parole en bilingue nous avons pu faire remarquer que la situation discriminatoire dans laquelle était maintenu le breton n'avait absolument pas changé malgré l'inscription dans la Constitution des « langues régionales comme patrimoine de la République »...

La manifestation a fini devant les « assises régionales des Pays de la Loire ». Les dirigeants de l'institution n'auront pu que remarquer le soutien énergique des manifestants aux inculpés et à leur action. Nous avons également pu apprécier la relative « démocratie » mise en place par la région lors de ces assises, où des CRS tenaient position !

La mobilisation a été importante mais ne doit pas s'arrêter là, soyons nombreux à soutenir les 6 inculpés lors de leur procès le jeudi 12 février à partir de 13 heures au Tribunal correctionnel de Nantes !

Pour rappel, voici la liste d'une quinzaine d'organisations et associations qui ont déjà apporté leur soutien aux 6 jeunes inculpés de la Réunification, ainsi que près d'une trentaine de personnalités politiques ou culturelles (universitaires, groupes de musiques, ...), n'hésitez pas à vous joindre à elles, les inculpés ont encore besoin de vous !

Les Alternatifs de Bretagne, Bretagne Réunie, Coordination Bretagne Indépendante et Libertaire, EKB-AFB Alliance Fédéraliste Bretonne, Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste, LBDH Ligue Bretonne des Droits de l'Homme, Parti Breton, AVY/LJB (Jeunes du PB), The Celtic League, UDB Union Démocratique Bretonne, Courant Syndicaliste-Révolutionnaire Breizh, SLB Syndicat des Travailleurs de Bretagne, Bemdez, L'Andon dou Galo, Conceju-CNC (gauche cantabriste), CEIVAR-Organismo Popular Anti-repressivo (Galice), V-SB (Mouvement pour une Flandre Indépendante et Socialiste), OCL Organisation communiste libertaire, Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l'Homme, Batasuna, Askatusuna, Segi...

Gilles Servat (chanteur), Janet Ryder (Plaid Cymru, députée du parlement gallois), Christian Troadec (maire de Carhaix et conseiller régional), Alan Coraud (maire de La Rémaudière), Christian Guyonvarc'h (Vice-président de la Région Bretagne), Jean-Pierre Le Mat (historien), Lionel Henry (conseiller municipal de Montreuil-Le-Gast), Jakez Caillaud (conseiller municipal de Saint-Herblain), Ronan Leprohon (ex conseiller régional), Marcel Marc (conseiller Municipal UDB de Couëron, Mikael Bodloré-Penlaez (Eurominority & GeoBreizh.com), Erwan Chartier (journaliste-écrivain), Pierre Pean (écrivain-journaliste), Les Ramoneurs de Menhirs, Daonet, Atlantyka, Jean-Loup Le Cuff (artiste), Gwendal Rioual (Conseiller-municipal délégué Guingamp), Charlie Grall, Dom Duff (chanteur), Startijenn (groupe de fest-noz), Gaël Fontana (photographe), Nolwenn Korbell (chanteuse), Fermin Muguruza (chanteur basque), Gareth Miles (écrivain gallois), Fañch Ar Ruz (illustrateur), Céline Soun (La Obra - Guatemala), André Daniel (co-fondateur du Lycée expérimental de Saint-Nazaire et géographe), Jean-Jacques Monnier (conseiller municipal de Lannion), Ronan Le Coadic (universitaire), Kevin Wiliamson (éditeur écossais), Ghildas Durand, Jacques-Yves Le Touze, ...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1536 lectures.
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons