Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Une carte alternative pour la réforme territoriale. Réalisation Mikael Bodlore-Penlaez, GeoBreizh.
Une carte alternative pour la réforme territoriale. Réalisation Mikael Bodlore-Penlaez, GeoBreizh.
- Communiqué de presse -
44=Breizh. Non au Grand-Ouest : prenez la parole, interpellez vos députés !
Le collectif 44=Breizh a envoyé une lettre aux députés qui voteront la carte des régions à partir de mardi dans un hémicycle où un amendement provoquant la fusion de la
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 13/07/14 10:33

Le collectif 44=Breizh a envoyé une lettre aux députés qui voteront la carte des régions à partir de mardi dans un hémicycle où un amendement provoquant la fusion de la Région Bretagne et des Pays de la Loire pourrait être voté.

C'est une chose mais, vous pouvez aussi prendre la parole pour montrer votre désaccord avec une telle perspective qui conduirait à la disparition institutionnelle de la Bretagne. Il est évident que plus les parlementaires seront interpellés par des citoyens et citoyennes, qui plus est électeurs et électrices, plus notre message sera entendu.

Aussi, nous vous invitons à envoyer des courriels aux députés (liste des contacts ci-dessous), à les interpeller sur les réseaux sociaux (liens ci-dessous). N'hésitez pas à tous les interpeller. Nous vous proposons une lettre type pouvant être utilisée telle quelle ou modifiée à souhait.

Il nous reste quelques jours pour nous exprimer à propos d'un projet sur lequel nous n'avons pas été consultés. C'est le moment !

(voir le site) du communiqué de 44=Breizh du 9 juillet 2014.

(voir le site) du communiqué de 44=Breizh du 10 juillet 2014.

Les liens des réseaux sociaux signalés ci-dessous sont à cliquer directement sur la page du communiqué (lien ci-dessus).

------------------------------------------------------------

Lettre type

Madame, Monsieur,

À partir de mardi, vous voterez à l'Assemblée Nationale des amendements devant aboutir au vote d'une nouvelle carte des régions dans le cadre de la réforme territoriale.

Attaché à l'existence d'une institution correspondant à la Bretagne et plus largement d'une réorganisation des régions de l'ouest de la France je vous prie d'agir pour éviter la fusion des régions Bretagne et Pays de la Loire. Faire disparaître institutionnellement la Bretagne dans un Grand Ouest technocratique serait une erreur.

Je vous prie également d'agir pour créer une région Val de Loire fusionnant les Pays de la Loire et la Région Centre tout en simplifiant la possibilité d'exercer un droit d'option permettant à la Loire-Atlantique de rejoindre enfin la Bretagne.

Je suivrai avec attention les débats qui auront lieu et vous annonce d'ores et déjà qu'en cas de fusion Bretagne-Pays de la Loire, je ne voterai plus jamais pour les formations politiques qui auront poussé ou laissé faire une telle erreur et le ferai savoir autour de moi, auprès de ma famille, de mes amis, dans les associations dont je fais partie.

Cordialement

(Important : indiquez votre nom, prénom et commune en fin de courriel)

-------------------------------------------------------------------

Par courriel

Remplacer espace[at]espace par arrobase. Mettre toutes les adresses dans l'envoi en copiant-collant.

À interpeller

mlesage [at] assemblee-nationale.fr

vledissez [at] assemblee-nationale.fr

alehouerou [at] assemblee-nationale.fr

cerhel [at] assemblee-nationale.fr

pvigier [at] assemblee-nationale.fr

padam [at] assemblee-nationale.fr

jlbleunven [at] assemblee-nationale.fr

gbui [at] assemblee-nationale.fr

cguittet [at] assemblee-nationale.fr

rferrand [at] assemblee-nationale.fr

aleloch [at] assemblee-nationale.fr

glebris [at] assemblee-nationale.fr

machapdelaine [at] assemblee-nationale.fr

nappere [at] assemblee-nationale.fr

fandre [at] assemblee-nationale.fr

jrmarsac [at] assemblee-nationale.fr

ilecallennec [at] assemblee-nationale.fr

glurton [at] assemblee-nationale.fr

mrogemont [at] assemblee-nationale.fr

mfclergeau [at] assemblee-nationale.fr

jpfougerat [at] assemblee-nationale.fr

draimbourg [at] assemblee-nationale.fr

mmenard [at] assemblee-nationale.fr

ydaniel [at] assemblee-nationale.fr

cpriou [at] assemblee-nationale.fr

mobouille [at] assemblee-nationale.fr

mrabin [at] assemblee-nationale.fr

serrante [at] assemblee-nationale.fr

hpellois [at] assemblee-nationale.fr

pleray [at] assemblee-nationale.fr

grouillard [at] assemblee-nationale.fr

pnogues [at] assemblee-nationale.fr

À soutenir (députés agissant pour la réunification et contre le Grand Ouest)

fderugy [at] assemblee-nationale.fr

jjurvoas [at] assemblee-nationale.fr

mlefur [at] assemblee-nationale.fr

tbenoit [at] assemblee-nationale.fr

jpleroch [at] assemblee-nationale.fr

pmolac [at] assemblee-nationale.fr

Sur les réseaux sociaux avec le hashtag #NonAuGrandOuest

À interpeller

- Côtes-d'Armor

- Corine Erhel. Compte twitter. Pas de page facebook.

- Viviane Le Dissez. Pas de compte twitter. Page facebook.

- Annie Le Houérou. Compte twitter. Page facebook.

- Michel Le Sage. Pas de compte twitter. Pas de page facebook.

- Finistère

- Patricia Adam. Pas de compte twitter. Page facebook.

- Jean-Luc Bleunven. Compte twitter. Page facebook.

- Gwenegan Bui. Compte twitter. Page facebook.

- Richard Ferrand. Compte twitter. Page facebook.

- Chantal Guittet. Compte twitter. Page facebook.

- Gilbert Le Bris. Compte twitter. Pas de page facebook.

- Annick Le Loch. Compte twitter. Page facebook.

- Ille-et-Vilaine

- François André. Compte twitter. Page facebook.

- Nathalie Appéré. Compte twitter. Page facebook.

- Marie-Anne Chapdelaine. Compte twitter. Page facebook.

- Isabelle Le Callennec. Compte twitter. Page facebook.

- Gilles Lurton. Compte twitter. Page facebook.

- Jean-René Marsac. Pas de compte twitter. Pas de page facebook.

- Marcel Rogemont. Compte twitter. Page facebook.

- Loire-Atlantique

- Jean-Marc Ayrault. Compte twitter. Page facebook.

- Marie-Odile Bouillé. Pas de compte twitter. Page facebook.

- Marie-Françoise Clergeau. Pas de compte twitter. Pas de page facebook.

- Yves Daniel. Pas de compte twitter. Pas de page facebook.

- Sophie Errante. Compte twitter. Page facebook.

- Michel Ménard. Compte twitter. Page facebook.

- Christophe Priou. Pas de compte twitter. Page facebook.

- Monique Rabin. Pas de compte twitter. Page facebook.

- Dominique Raimbourg. Compte twitter. Page facebook.

- Morbihan

- Philippe Le Ray. Compte twitter. Page facebook.

- Philippe Noguès. Compte twitter. Page facebook.

- Hervé Pellois. Compte twitter. Page facebook.

- Gwendal Rouillard. Compte twitter. Page facebook.

À soutenir (députés agissant pour la réunification et contre le Grand Ouest)

- Marc Le Fur. Compte twitter. Page facebook.

- Thierry Benoit. Compte twitter. Page facebook.

- Paul Molac. Compte twitter. Page facebook.

- Jean-Pierre Le Roch. Pas de compte twitter. Pas de page facebook.

- Jean-Jacques Urvoas. Compte twitter. Pas de page facebook.

- François de Rugy. Compte twitter. Page facebook.

Voir aussi :
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 2 commentaires
Joss Ar Gall Le Dimanche 13 juillet 2014 15:30
Voici le contenu de mon courrier que j'ai envoyé vendredi 11 juillet et j'ai reçu 2 réponses.
"Objet : Réforme Territoriale
Madame la Députée, Monsieur le Député,
Vous allez dans les prochains jours débattre et prendre part au vote concernant la Réforme Territoriale des Régions de France pour laquelle vous allez engager le pays vers un gigantisme territorial et dont vous mettez à l'épreuve de façon surréaliste l'avenir de nos régions notamment la Bretagne et la Loire Atlantique en particulier.
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel d'une Région qui se veut forte, croissante et dynamique à Cinq ;
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel d'une population qui se veut ouverte, tournée vers l'avenir, créatrice de projets à Cinq ;
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel d'organisations, d'associations et de collectifs qui partagent la vision commune d'une réforme territoriale construite sur des valeurs sûres, sur le crédit de la démocratie, sur l'égalité des chances d'une liberté régionale à Cinq ;
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel de blogs, forums, et médias sociaux qui s'unissent, défendent, soutiennent avec force la nécessité régionale à Cinq ;
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel des professionnels, des Syndicats, des Comités qui prônent, souhaitent, encouragent une économie à Cinq ;
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel de collègues, amis, familles qui vous demandent de faire preuve de pragmatisme, d'audace, et d'humanité pour recréer une région à Cinq ;
À plusieurs reprises, vous avez été confrontés à l'appel des Partis Politiques, des Comités de Soutien, des Sympathisants qui se désolent, s'indignent, s'aigrissent du non respect des valeurs démocratiques de la République que sont la Liberté, l'Egalité, la Fraternité.
La dynamique territoriale d'une Bretagne à Cinq est plus que jamais au centre d'une nécessité de braver les interdits, de forcer l'impossible, de déverrouiller la mécanique régionale pour entériner définitivement l'avenir durable d'une Région qui doit retrouver sa place sur le créneau national et international afin :
• de reconstruire sa dimension économique,
• de revaloriser son aspect historique,
• de protéger son importance culturelle,
• de préserver son héritage linguistique.
L'arrêt du naufrage politique et expérimental d'une sous perfusion régionale de la Bretagne avec les Pays de la Loire redonnerait l'estime et la considération d'une Région tout entière qui est au c½ur d'une symbolique singulière.
À ce titre, je vous demande avec une grande conviction de renoncer au projet de fusion Bretagne – Pays de la Loire et de concrétiser le respect populaire d'une Bretagne à Cinq avec la Loire Atlantique construite sur des fondations durables, capables, viables et évolutives.
Une décision contraire mettrait à l'épreuve le Gouvernement face à ses responsabilités et à la défiance de vos concitoyens auxquelles vous devrez répondre avec le temps.
Veuillez agréer, Madame la Députée, Monsieur le Député, à l'expression de ma très haute considération."
-----------------------------------------------------
Réponse de FRANCOIS DE RUGY - Député de Loire Atlantique
Bonjour,
Vous avez récemment appelé mon attention sur l'actuel redécoupage des régions, ce dont je vous remercie.
Je vous invite à consulter le billet que j'ai consacré à ce sujet sur mon site internet, dans lequel je précise ma position et rappelle les enjeux du débat :
Vous assurant de mon entière mobilisation sur ce sujet, je reste à votre disposition et vous prie de croire en l'expression de mes sentiments les meilleurs,
François de Rugy
Député de Loire Atlantique
Co-président du groupe écologiste
-----------------------------------------------------
Réponse de MARC LE FUR - Député des Côtes d'Armor
Vous avez attiré mon attention sur la nécessité, dans le cadre du projet de loi sur la délimitation des régions, de défendre le principe d'une Bretagne à 5 départements.
Je tenais à vous en remercier.
Vous connaissez mon attachement profond et ancien à cette cause !
C'est pourquoi je défendrai les amendements que vous voudrez bien trouver en annexe de ce courriel.
Vous pouvez compter sur ma détermination !
Vous remerciant par avance de l'attention que vous porterez à ce courriel je vous prie de croire, cher Monsieur Le Gall, à l'assurance de mes sentiments sincères.
Marc LE FUR
Député des Côtes d'Armor
Vice-président de l'Assemblée Nationale
(0) 

Soaz Mevel, Tredrez-Lokemo Le Mardi 15 juillet 2014 14:04
Madame, Monsieur,
À partir de mardi, vous voterez à l'Assemblée Nationale des amendements devant aboutir au vote d'une nouvelle carte des régions dans le cadre de la réforme territoriale.
Attaché à l'existence d'une institution correspondant à la Bretagne et plus largement d'une réorganisation des régions de l'ouest de la France je vous prie d'agir pour éviter la fusion des régions Bretagne et Pays de la Loire. Faire disparaître institutionnellement la Bretagne dans un Grand Ouest technocratique serait une erreur.
Je vous prie également d'agir pour créer une région Val de Loire fusionnant les Pays de la Loire et la Région Centre tout en simplifiant la possibilité d'exercer un droit d'option permettant à la Loire-Atlantique de rejoindre enfin la Bretagne.
Je suivrai avec attention les débats qui auront lieu et vous annonce d'ores et déjà qu'en cas de fusion Bretagne-Pays de la Loire, je ne voterai plus jamais pour les formations politiques qui auront poussé ou laissé faire une telle erreur et le ferai savoir autour de moi, auprès de ma famille, de mes amis, dans les associations dont je fais partie.
Cordialement
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons