7e jour de grève de la faim et entrée en grève de Françoise Verchère
Communiqué de presse de ACIPA

Publié le 17/04/12 17:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25545_1.jpg
Marcel Thébault Michel Tarin et Françoise Verchère grévistes de la faim

La grève de la faim de deux paysans contre le projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes va entrer dans sa deuxième semaine.

L'état de santé des grévistes est bon et ils sont plus déterminés que jamais à poursuivre leur action. Les très nombreux témoignages de soutien (passages, présences nocturnes, courriels...) les galvanisent et les renforcent.

Ils sont rejoints depuis aujourd'hui 17 avril par Françoise Verchère, Conseillère générale de Loire-Atlantique, co-présidente du CéDpa (collectif d'élu-e-s).

Françoise Verchère a précisé que devant le " silence assourdissant " des élus porteurs du projet, et de l’État, alors même que l'étude du cabinet Ce-Delft a montré les grossières erreurs du dossier, elle voulait par ce geste demander que l'irréversible, c'est-à-dire l'expropriation et l'expulsion, n'interviennent pas tant que les recours juridiques n'ont pas tous été tranchés.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Josie Riffaud, membre du comité de coordination international de Via Campesina est présente aujourd'hui sur le site de la grève de la faim pour apporter tout son soutien à Françoise Verchère, Marcel Thébault et Michel Tarin et dénoncer le problème mondial de gaspillage de terre agricole, de l'accaparement des terres qui mettent en péril la souveraineté alimentaire. " Ce 17 avril, journée des luttes paysannes, commémore l'assassinat de 19 camarades brésiliens, militant pour préserver leurs terres. La sauvegarde du bocage en opposition à la construction de l'aéroport est de ces luttes phares pour un avenir débarrassé des profits privés pour le bien-vivre de tous et de la planète " a-t-elle déclaré.

Le comité de soutien aux grévistes de la faim a envoyé une lettre ouverte aux candidats à l'élection présidentielle. Par ce courrier, le comité demande aux candidats de se positionner clairement sur deux points :

- L'arrêt immédiat des procédures d'expropriation qui sont en cours et à venir, ainsi que des expulsions éventuelles, tant que les recours juridiques concernant l'ensemble du dossier ne sont pas jugés et leurs conclusions rendues par les autorités compétentes (Cour de Cassation, Conseil d’État, Cour Européenne,…) ;

- Le ré-examen de la Déclaration d'Utilité Publique à la lumière des éléments nouveaux apportés par l'étude économique faite par le cabinet CE Delft à la demande du collectif d'élu-e-s.

Demain mercredi 18 avril, quatre figures de la lutte du Larzac : Pierre et Christiane Burguière, Marizette Tarlier et Anne-Marie Letort, viendront passer 24 heures avec les grévistes, qui recevront en outre une brève visite de Christian Rouaud, réalisateur de " Tous au Larzac ".

Un nouveau point presse est prévu à 15 h toujours demain mercredi, avec l'intervention de la commission agricole du PS44.


Contacts comité de soutien :

Cyril Bouligand : 06 21 04 76 84

Philippe Champigny : 06 78 73 68 65

Julien Durand : 06 33 51 01 25

(voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique) Sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières
Vos 3 commentaires
  Caroline Le Douarin
  le Mardi 17 avril 2012 17:50
Merci de ce très important communiqué. Enfin quelque chose devrait bouger... Surtout en période électorale. Merci aux trois courageux.
(0) 
  Arzh-bihan
  le Mardi 17 avril 2012 19:29
Dans un pays où l'Etat et la plupart des politiques n'entendent que les bruits qui naissent de véritables rapports de force, il faudra toujours des hommes et des femmes courageux et particulièrement déterminés afin d'ouvrir la voie au dialogue, ou, dans ce cas précis, pour permettre l'accomplissement de la volonté du plus grand nombre ! Quelle drôle de démocratie que voilà, par ailleurs éternelle donneuse de leçons ...
Et puisque selon Lucie Aubrac : " Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent. ", l'exemplarité de ces trois résistants-là les honore, chapeau bas !
(0) 
  Yvélia Béranger
  le Mardi 24 avril 2012 23:32
Votre volonté d'aller au bout de vos convictions fait toute mon admiration,
Je connais votre droiture, l'exemplarité de votre combat vous honore,
Avec toute mon affection
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.