à Monsieur François Régis Hutin, Directeur d'Ouest-France, par des adhérents de Loire-Atlantique
Lettre ouverte de Bretagne Réunie

Publié le 14/10/05 14:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Monsieur,

Nous voudrions témoigner de notre incompréhension face à l’attitude constante du journal Ouest - France qui vise à conforter la séparation administrative de la Loire-Atlantique du reste de la Bretagne. Le dernier fait en date, qui motive cette demande d’explications, concerne la façon dont ce journal a rendu compte de la manifestation de Saint-Nazaire pour la réunification de la Bretagne, du samedi 1er octobre. L’édition de Saint-Nazaire du lundi 3 octobre, à notre grande surprise, n’a fait aucune mention de cette manifestation. Quelle que soit l’opinion que l’on puisse avoir de cet événement, ne pas y consacrer une ligne, s’apparente à de la désinformation, quand on sait qu’habituellement tous les faits d’actualité du samedi, grands et petits, sont systématiquement repris le lundi. Certes, il y a eu un article sur cette manifestation dans le journal du dimanche mais vous conviendrez avec nous que cela ne constitue pas une justification sérieuse, dans la mesure où Ouest - France dimanche possède un tirage plus faible et ne s'adresse pas tout à fait au même public.

Qu’un journal issu de la résistance et qui, de plus, se réclame de ses valeurs, puisse cautionner les manipulations territoriales du régime de Vichy, demeure pour nous un mystère. C’est parce que ce comportement partisan nous semble en contradiction complète avec l’idéalisme humaniste que vous affirmez dans vos éditoriaux, qu’il nous semble légitime de s’interroger sur vos motivations.

Nous osons penser que ce n’est pas pour plaire aux élus et aux institutions en place, comme cela se dit quelquefois, que vous maintenez cette posture. Permettez-nous également de douter que, cette entreprise de « ligérisation » de la Loire–Atlantique à laquelle vous prêtez si généreusement votre concours, ne s’explique que pour des raisons de simple rentabilité de vos différentes éditions « régionales » . Aussi, c’est en tant que lecteurs d’un quotidien, dont nous savons par ailleurs apprécier les qualités, que nous exprimons notre désappointement devant notre incapacité à saisir ce qui justifie aujourd’hui un tel positionnement. Veuillez agréer, monsieur le directeur, l’expression de nos sentiments distingués.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Bretagne Réunie – Comité pour l’Unité Administrative de la Bretagne - BP 49032, 44090 NANTES-Cédex 1. Contact : 06.32.01.86.07. Site internet : www.cuab.org – Courriel : contact @cuab.org


mailbox
imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.