Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Alan Simon chante Jean-Michel Caradec
Pour les 30 ans de la disparition de Jean-Michel Caradec, Alan Simon donnera cinq concerts exceptionnels en hommage à l'auteur-compositeur-interprète breton qui marqua plusieurs générations de son écriture
Philippe Argouarch pour ABP le 9/09/11 17:41

Pour les 30 ans de la disparition de Jean-Michel Caradec, Alan Simon donnera cinq concerts exceptionnels en hommage à l'auteur-compositeur-interprète breton qui marqua plusieurs générations de son écriture sensible et irremplaçable !

"Île", "Ma Bretagne quand elle pleut", "Portsall", "Mai 68"... Jean-Michel Caradec, (1946-1981), reste présent dans bien des mémoires comme l'un des "songwriters" les plus doués de sa génération...

Pour honorer sa mémoire dans la fête, Alan Simon sera accompagné par six fines lames : Olivier Rousseau au clavier, James Wood à la guitare, Hilaire Rama à la basse, Patrick Boileau à la batterie, Christophe Peloil et Raphael Chevalier au violon.

Le spectacle est un voyage au coeur des huit disques que nous laisse Jean-Michel Caradec !


Presse Océan

Coup de coeur pour 3.000 personnes pour Alan Simon qui fut particulièrement applaudi quand il chanta le répertoire du regretté Jean-Michel Caradec. "J'ai voulu que ce spectacle soit un acte d'amour". Annonçant ainsi les couleurs, Alan a réussi son pari. La chaleur humaine était au rendez-vous !!!


Le Télégramme

Trois rappels ont ponctué la première qui associe l'œuvre de Caradec méthode acoustique et du Caradec façon rock - Alan Simon connaît la scène - voix juste - présence scénique et ne manque pas d'humour...


Ouest France

Difficile de citer une chanson plus qu'une autre parmi la richesse du répertoire. Un petit point supplémentaire pour "La Liberté" (elle a tous les enfants du monde sans avoir enfanté, mais ils portent nos espoirs et son nom liberté) merveilleusement interprété par Alan Simon.


Prochains spectacles :


Samedi 15 octobre - 20 h 30 - Locoal Mendon (56) - Salle des fêtes

Dimanche 23 octobre - 17 h 00 - Guéméné Penfao (44) - Salle des fêtes

Dimanche 13 novembre - 17 h 00 - Ploemeur (56) - Océanis

Samedi 17 décembre - 20 h 30 – Bouvron (44) - Horizinc

Dimanche 18 décembre - 17 h 00 - Landerneau (29) - Family (TBC)

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1244 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 8 commentaires
jean Landais Le Vendredi 9 septembre 2011 22:51
"Ma Bretagne quand elle pleut" dans le genre gnangnan folklo , ça se pose là....
(0) 

Gilbert Josse Le Dimanche 11 septembre 2011 06:36
@ Edern
Avez-vous lu les paroles ?
Pour moi elles font remonter mon enfance. Donc nostalgie, pas folklo et pas gnagnan. Une bonne journée à vous.
(0) 

jean Landais Le Dimanche 11 septembre 2011 23:53
Oui, j'ai lu et entendu, ça fait vraiment cucul, la Bretagne qu'aiment les folkoristes, les français qui viennent en vacances et les bretons insconcients...désolé.....
(0) 

Erik D. Le Lundi 12 septembre 2011 09:07
Le répertoire de Jean-Michel Caradec interprété par Alan Simon (que j'ai le plaisir de connaître un peu) ce n'est que du bonheur.
Des fois le "folklo gnangnan" cela peut avoir du bon, mais Caradec folklo gnangnan ????
(0) 

jean Landais Le Lundi 12 septembre 2011 10:04
Je ne parle que de "ma Bretagne quand elle pleut" ..... que je trouve particulièrement folklo.
(0) 

Yann Saïg Karadeg Le Mardi 13 septembre 2011 13:39
Inconscient révélateur...
Attention à l'orthographe des inconscients...
Ma "petite fille de rêve" Morgan & moi-même qui regardions parfois cet autre Caradec d'outre riviére comme un voisin, un cousin de Morlaix ou d'a côté & qui l'écoutions surtout... avons apprécié cette "variété "française".
Gardons en mêmoire Portsall & toutes les agressions faites à notre environnement.
Mai 68, j'avais 15 ans mais la révolte est encore là !
Au nom de Morgan, d'Erwan, de Kristen & de Yann-Saïg...
Trugarez braz Alan Simon.
(0) 

If Le Mardi 13 septembre 2011 15:08
Moi aussi j'aime bien. On écoutais ça avec les cousins dans les années 70-80, et c'était bien. Une époque paisible et insouciante.
(0) 

Erik D. Le Mercredi 28 septembre 2011 13:55
J'ai vu ce matin sur le site d'Alan Simon qu'il annulait les cinq concerts hommage à J.-M. Caradec !
Dommage ! Peut-être une autre fois !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons