Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Musique -
Alan Stivell à l'Olympia aujourd'hui jeudi 16 février
Alan Stivell sera demain à l'Olympia, 40 ans après son premier passage (enfin le second si l'on se souvient que tout jeune il y était déjà venu jouer de
Philippe Chain pour Paris Breton le 15/02/12 11:45
24859_1.jpg

Alan Stivell sera demain à l'Olympia, 40 ans après son premier passage (enfin le second si l'on se souvient que tout jeune il y était déjà venu jouer de la harpe).

Cet « Olympia » avait consacré l'avènement de la nouvelle musique bretonne, et celui bien sur d'un artiste hors nomes, il avait revisité le fond musical breton en le régénérant soit par une interprétation de classiques (renaissance de la harpe celtique) soit par la création d'une nouvelle forme musicale inspirée par les musiques traditionnelles, bretonnes et celtiques.

Ce fut un véritable coup de tonnerre dans le paysage musical breton , puis national (un million de disques vendus après l'Olympia) et international,.

Alan Stivell est sans aucun doute àl'origine de la nouvelle créativité musicale en Bretagne, après lui les festoù noz se développent, les groupes se forment ou prennent un nouvel essor comme pour les Diaouled ar Menez ou les Sonnerien du. D'autres bien sur défrichent de nouvelles pistes Gilles Servat en particulier ou encore Manu Lanuhel ou Annkrist.

Aujourd'hui cette impulsion est toujours présente et elle continue d'influencer toute une génération de musiciens, de chanteurs et de chanteuses, Nolwenn Leroy vient de lui donner un nouvel élan, mais ils sont nombreux à être de plus en présents sur la scène musicale, une myriade de groupes ou de chanteurs et chanteuses comme Gwennyn .

Un des aspects fondamentaux insufflé par Alan Stivell, c'est le caractère également de combat de cette musique, partie prenante de la reconnaissance de l'identité bretonne.

Le choix de poursuivre l'évolution musicale en lien avec le traditionnel, la volonté de chanter en breton, le choix de confronter l'expression musicale bretonne non seulement au fond celtique mais aussi aux différentes formes musicales du monde, Afrique, Balkan, Maghreb et aux nouvelles sonorités rap techno…..

Alan Stivell, c'est une autre forme de l'ouverture de la Bretagne au monde, c'est la perpétuation de la matière de Bretagne, et comme le roman du roi Arthur , une évolution sans cesse renouvelée d'une matière originelle qui accède à l'universel.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1157 lectures.
logo
Créée en 2003, l’association Paris Breton réunit les Bretons et les amis de la Bretagne en région parisienne. Notre mission est de promouvoir la culture et l’économie bretonne mais aussi d’ouvrir les débats liés aux enjeux auxquels la Bretagne (5 départements) est confrontée, en organisant des rencontres et événements permettant de diffuser auprès d’un large public les actualités dans ces différents domaines. Nos activités (par projets) s’organisent autour de trois piliers : Culture & Arts, Économie & Réseaux et Débats & Réflexion.
Voir tous les articles de Paris Breton
Vos 2 commentaires
chantal Treguer Le Mercredi 15 février 2012 16:04

Alan Stivell, c'est une autre forme de l'ouverture de la Bretagne au monde, c'est la perpétuation de la matière de Bretagne, et comme le roman du roi Arthur , une évolution sans cesse renouvelée d'une matière originelle qui accède à l'universel
C'est si joliment dit, magnifique
(0) 

JBB Le Jeudi 16 février 2012 19:02
Alan Stivell président ! (du renouveau musical celtique !)
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons