Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Amendement Le Fur / De Rugy
Nous ne pouvons que déplorer que le Sénat ait rejeté l'amendement favorisant un référendum départemental qui permettait une ouverture vers la réunification. Le Sénateur Centriste Joël Guerriau a emmené le
Alan CORAUD pour alan coraud le 1/03/13 15:24

Nous ne pouvons que déplorer que le Sénat ait rejeté l'amendement favorisant un référendum départemental qui permettait une ouverture vers la réunification.

Le Sénateur Centriste Joël Guerriau a emmené le groupe Centriste du Sénat à voter POUR à 31 sur 32 .

Les 2 sénateurs PS de Loire-Atlantique ont voté CONTRE (Vaugrenard et Michelle Meunier ) ainsi que le sénateur UMP Trillard.

Il ne faudra jamais oublier ces positionnements politiques lors de futurs échéances.

Les groupes Vert et Centriste ont voté POUR. Respectivement 16 sur 16 et 31 sur 32

A garder en mémoire.

Nous avons en Loire-Atlantique, avec le Démocrate Joël Guerriau qui est aussi maire de St-Sébastien sur Loire, un véritable partisan de la réunification qui a toujours maintenu cette position.

Dans un paysage politique français qui interpelle tous ceux qui sont épris de liberté et sensibles aux valeurs d'altérité, les Centristes, Démocrates sincères, Fédéralistes et Européens apportent une note d'espoir.

Le débat est cependant ouvert et on peut espérer qu'il prenne une place plus importante dans les temps qui viennent.

Voir aussi :
Vos 1 commentaires
Jean-Loup LE CUFF Le Samedi 2 mars 2013 19:34
Oui Alan Coraud, dans une démocratie digne de ce nom, il est important de nommer les personnalités "pour" et "contre" la Bretagne et sa réunification, et de s'en souvenir lors des échéances électorales sur nos cinq départements bretons...
Mais Monsieur Le Drian et Madame Le Branchu toujours membres du conseil régional B4, auront-ils l'audace de vouloir nous faire croire à leur engagement breton après la fin de leur mandat ministériel, si ils ne se mobilisent pas davantage pour la réunification, faisant partie d'un PS ayant actuellement tous les pouvoirs?
Si rien ne se fait maintenant en ce sens, nous saurons DEFINITIVEMENT que nous n'avons rien à attendre du PS français et de ses supplétifs en Bretagne... Nous devrions être rapidement fixés, et notre opinion pourrait, elle aussi, être définitive...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons