Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
l'appel
l'appel
- Annonce -
Appel à rassemblement ce lundi à Rennes 11 H 45 suite à la venue du Ministre de l'Education Nationale
Appel à rassemblement ce lundi à Rennes 11 H 45 suite à la venue du ministre de l'Education Nationale
Kelennomp Kelennomp pour Kelennomp le 29/01/23 7:38

Communiqué de Presse / kemennadenn d'ar mediaoù

le 29 janvier

Nous avons appris ce samedi que le ministre de l'Éducation Nationale a annulé sa visite prévue à Rennes ce lundi 30 janvier en raison de notre appel à manifestation.

Nous considérons ce renoncement comme un déni de démocratie et une forme de "lâcheté" face à ce refus de discussion.

Nos différents réseaux demandent depuis des mois un entretien avec le Ministre ainsi que le collectif "Pour que Vivent nos Langues" dont nous faisons partie (voir ici la lettre et le dossier sur le site du collectif).

Malgré de nombreuses relances, aucune réponse ne nous est parvenue du Ministère.

Nous maintenons l'appel à Rassemblement devant les locaux de France 3 / TNB où nous donnerons une conférence de presse.

Les signataires :

Ti ar Vro Kemper

Ti ar vro Bro Kemperle

SKED

Ti ar Vro - Bro Leon

Raok

Bod Kelenn

Emglev Bro Douarnenez

TUD BRO KONK - Fédération culturelle bretonne du Pays de Concarneau

Ti ar Vro Landerne-Daoulaz

Startijenn Ar Vro Vigoudenn

Ti Ar Vro Treger-Goueloù

Ti ar vro Sant Brieg / Telenn

Skeudenn Bro Roazhon

Emglev Bro An Oriant

Ti Douar Alre

Ti ar Vro - Emglev Bro Gwened

Agence Culturelle Bretonne ACB44

Kreizenn Sevenadurel Vrezhon Gwengamp

Centre Culturel Yezhoù ha Sevenadur

KLT - Ti ar Vro Montroulez

Mervent

Roudour Scop

Aozadur Stumdi

Skol an Emsav

Kentelioù an Noz - cours de breton à Nantes

An Oaled

Kerlenn Sten Kidna

KEAV

Ar Redadeg

Skoazell Vreizh

Institut Culturel de Bretagne - Skol Uhel ar Vro

Kevre Breizh

Bretons du Monde

Eurominority

Breizh Amerika

Brezhoneg hor yezh

Diwan

Div yezh Breizh

Divaskell Breizh

DivYezh Bruz

Div Yezh Bruz : filière bilingue breton-français à Bruz

Div Yezh Roazhon

Brezhoneg er Skol Veur : Roazhon 2

Kejadenn Roazhon II

Fiskal ParaDIYz Association

Dispak

Voir aussi :
0  0  
L’objectif de l’association est de regrouper toutes celles et ceux qui enseignent le breton et en breton dans les écoles maternelles, primaires, collèges, lycées, dans les écoles supérieures de professorat et d’éducation (ESPE), dans les universités, dans l’enseignement public, catholique et Diwan, par correspondance, dans les centres de formation et dans les cours du soir pour développer l’enseignement du breton.
Voir tous les articles de Kelennomp
Vos 3 commentaires
Anne Merrien Le Dimanche 29 janvier 2023 15:42
Ces conventions Etat-région, cela ressemble à du théâtre. La région donne le change sur la défense du breton et l'Etat signe en sachant que la région ne se préoccupe pas tant que cela de l'application de la convention.
C'est pareil pour la Réunification. Le CD 44 demande à l'Etat un référendum farfelu et l'Etat se garde bien de répondre qu'il ne tient qu'au CD 44 d'organiser le vote des électeurs. On nous balade.
(1) 

Jiler Le Dimanche 29 janvier 2023 18:19
J'ai vu l'autre jour un spectacle étonnant : le ministre Pap N'Diaye qui s'adressait à l'Assemblée nationale avec des sanglots dans la voix, et même un blocage de la parole du fait de l'émotion. Parlait-il de l'injustice flagrante qui est faite à l'enseignement du breton ? Non pas du tout : il parlait de ce jeune qui s'est suicidé à la suite de conduites homophobes à son égard. En effet c'est triste, c'est révoltant, mais un ministre doit avoir la maîtrise de ses réactions, et doit annoncer 1) les sanctions qui seront prises à l'égard des coupables et 2 ) les mesures pour que ça ne recommence plus. Alors les sanglots, il pouvait s'en passer, c'est ce que je pense moi plouc bretonnant qui attend depuis des décennies ne serait-ce qu'un début de reconnaissance pour notre langue plus que millénaire.
Au fait, Pap N'Diaye a-t-il lu "Peau noire et masque blanc" de Frantz Fanon ? Car il me semble qu'il surjoue le rôle de l'homme de couleur devenu plus blanc que les blancs, c'est-à-dire, en France plus franchouillard que les Franchons.
Pas de chance les damnés d'hier, les soumis parmi les soumis, se réveillent partout: en Afrique, les Amérindiens d'Amérique et du Canada, et les Bretons chez eux. L'avenir nous appartient ! Nous ne demandons qu'une chose aux Français, qu'ils nous respectent et nous les respecterons ! Mais il n'y aura pas l'un sans l'autre !
(1) 

Burban xavier Le Mercredi 1 février 2023 10:59
Ce n'est pas avec l'exécutif actuel à la région Bretagne administrative pas plus que dans les ministères parisiens que viendra le salut pour la langue bretonne , il faudrait que "Diwan" lance une souscription auprès de Breton(ne)s pour mettre en place un mouvement de sympathie plus large pour réussir .... En attandant mieux un jour mais il ne faut pas désespérer bien que les temps sont difficiles pour la Bretagne ." Hep brezhoneg ,Breizh ebet". .Un slogan comme celui-ci serait utile pour le faire !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons