Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
.
.
- Agenda -
Appel à soutien aux victimes de la casse sociale en Bretagne et en France. Bretagne Réunie s'y associe

Les syndicats de la SEITA, à Carquefou (44), appellent les salariés et la population à réagir contre la casse sociale en Bretagne et en France : Nantes gare sud, 10 h 30 le 14 octobre

Le Bihan Jean-François pour Bretagne Réunie le 13/10/14 23:18

Aux adhérents, militants et sympathisants

Objet : Rassemblement demain matin 10 h 30

Les syndicats de la SEITA, à Carquefou (44), appellent les salariés et la population à réagir contre la casse sociale en Bretagne et en France.

Le mardi 14 octobre aura lieu un grand rassemblement, à 10 h 30, devant la gare sud de Nantes, pour dénoncer les fermetures abusives et les licenciements boursiers.

L'association Bretagne Réunie invite à se joindre massivement à ce grand rassemblement pour l'emploi, tous les ouvriers, tous les salariés touchés par la casse sociale (Tilly, Gad, Trelleborg, Alcatel, BN, Lu et les autres), mais aussi la société civile et les associations culturelles.

Unissons-nous, ensemble défendons nos emplois et faisons-nous entendre !

Vivre, décider et travailler en Bretagne !

( voir l'article ) pour la communication de Pôle ouvrier et des Bonnets rouges de Nantes, le 4 octobre

Voir aussi :
mailbox
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Voir tous les articles de Bretagne Réunie
L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.