Appel à tous les militants du breton, pro-réunification de la Bretagne ou pas
Reportage de Bretagne Réunie

Publié le 17/12/12 18:25 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Manifestation à Morlaix le 15 décembre 2012

APPEL A TOUS LES MILITANTS DU BRETON,

PRO-RÉUNIFICATION DE LA BRETAGNE OU PAS

Aujourd'hui, les 2 axes principaux de lutte pour la Bretagne sont toujours la défense de la langue bretonne et la Réunification. Nous arrivons au point où ces 2 axes se croisent. Je ne voudrais pas qu'ils se télescopent. Pourquoi ?

Le travail pour la Réunification passe aujourd'hui par une phase très concrète qui est de rassembler le maximum de vœux de réunification de la Bretagne auprès de nos 1 491 municipalités. Aujourd'hui, plus du tiers d'entre-elles s'est déjà engagé. Il reste donc deux tiers à convaincre.

Quand nous aurons au minimum les vœux de 746 municipalités, alors - et seulement alors - la revendication de la Réunification aura accédé à sa légitimité populaire et démocratique. Et alors aussi, nos 21 députés pro-réunification sur 37 se sentiront soutenus pour se battre.

Il faut savoir que, tant qu'il n'y a pas de possibilité de référendum, nous sommes tenus de recueillir le souhait des habitants de Bretagne à travers les vœux de leurs municipalités et donc de leurs élus les plus proches.

Pour parler clair, il est aujourd'hui essentiel et aussi important de passer les quelques jours à quelques mois nécessaires pour faire voter un vœu de réunification à sa municipalité, que de se battre pour l'ouverture d'une nouvelle école bretonnante ou un nouveau cours du soir. Pourquoi ?

Si la Réunification ne se fait pas très rapidement - dans les quelque temps à venir (acte 3 de la décentralisation) - quand se fera-t-elle ? Ne laissons pas les générations passer et l'oubli de la Bretagne s'installer. Il est hors de question de laisser perdurer une telle usurpation historique et, par conséquence, économique. LA BRETAGNE EST UNE ET HISTORIQUE.

En cas d'échec de la Réunification, nous aurons, vous aurez, dans 2 ans, voire 5 ans, 10 ans, 15 ans un « Grand Ouest » à 10. Et là, je peux vous affirmer que ce ne sont pas les décideurs sarthois, angevins ou vendéens qui accepteront que cette région vote des subventions pour l'enseignement du breton. Alors, la perpétuation du breton et de la culture bretonne, vous pourrez vous l'accrocher sous le bras.

Je veux donc ici vous inciter à faire le maximum aujourd'hui pour prendre contact avec votre municipalité, pour qu'elle vote un vœu de réunification de la Bretagne. Si cela y est déjà fait, agissez autour, auprès des élus, pour que partout cela se fasse, dans la moindre petite commune, ce n'est pas très difficile.

La réunification, concrètement, emparez-vous en. Contactez Bretagne Réunie, adhérent ou non.

Les listes départementales de toutes les communes dernièrement sollicitées, les dossiers et les outils, sont à la disposition de tout un chacun de bonne volonté, voulant la Réunification pour de vrai…

Ci-joint, pour usage immédiat, le dossier à transmettre à vos élus.

Herve Morvan, Chargé des vœux de réunification

Pour le président Jean-François Le Bihan

BRETAGNE REUNIE / BREIZH UNVAN

Membre de la plateforme de l'Agence des Droits Fondamentaux de l'Union Européenne

BP 49032 - 44090 NANTES Cedex 1

www.bretagne-reunie.org - Contact : voeux-de-reunification [at] bretagne-reunie.org - 06 82 67 19 46

Liste des communes sollicitées le 04-12-2012 pour voter un vœu de réunification de la Bretagne : 5 fichiers PDF joints par départements.

Liste des documents pour vos élus.

1- Introduction, la Réunification de la Bretagne, cela doit être aussi maintenant. Juillet 2012. (2 pages en PDF pièce jointe)

2- Comment simplifier la carte régionale du Nord-Ouest de la France (4 pages avec cartes en PDF pièces jointes) ou lien : (voir le site)

3- Les enjeux économiques de la Réunification (4 pages en PDF pièces jointes) ou lien : (voir le site)

4- Manifeste pour une Bretagne belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde. (2 pages avec cartes en PDF pièces jointes) ou lien (voir le site)

5- Modèle de vœu (1 page en PDF pièce jointe) ou lien : (voir le site)

6- Entretien du 01/12/2011 de François Goulard, Président du CG 56, à Bretagne Réunie (2 pages en PDF pièce jointe)

7- Pour information, derniers vœux ou résolutions votés en 2012, + vœux inconnus ou non répertoriés et découverts en 2012 (1 page en PDF pièce jointe).

Le Bihan Jean-François

Document PDF 22_ctes_d_armor__liste_041212.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 29_finistre_liste_041212.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 35_ile_et_vilaine_liste_041212.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 44_loire_atlantique_liste_041212.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 56_morbihan_liste_041212.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 1courrier_intro_dossier_voeu_municipalits__07072012.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 2comment_simplifier_la_carte_rgionale_du_nordouest_de_la_france_4_pages_avec_cartes.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 3les_enjeux_conomiques_de_la_runification_4_pages.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 4manifeste_pour_une_bretagne_belle_prospre_solidaire_et_ouverte_sur_le_monde.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 5modle_de_vu_1_page.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 6entretien_du_01122011_de_f.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF 7derniers_voeux_des_municipalits_141212.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF appel__tous_les_militants_du_breton_morlaix_15122012.pdf . Source : Bretagne Réunie
Document PDF roll_an_titouroliste_documents.pdf . Source : Bretagne Réunie
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1325 lectures.
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 6 commentaires
bernard guyader
2012-12-18 07:29:27
Bon dia ..Celà ressemble au rassemblement des municipalités pour l'indépendance , base qui a légitimé le processus en marche en Catalogne .....Celà peut il marcher en Bretagne ..La réponse est OUI ....mais les bretons ne sont pas les catalans ,malheureusement dirai-je !les politiques français d'origine bretonne n'ont pas de conscience collective bretonne qu'ils et qu'elles soient de la droite ou de la gauche française ils sont d'accord avec le connétable de france LeDrian " Il n'y a pas de peuple breton , Locharn 2007" .... sans peuple pas de territoire , pas d'histoire et pas de revendication nationale..... . Changer les politiques c'est changer de politique B.Guyader
(0) 
eugène Le Tollec
2012-12-18 12:10:43
à BRETAGNE REUNIE
Je vois depuis des années,les efforts effectués pour tenter cette réunification.nous n'avons rien à attendre de cet état français
1- la pensée d'état est centralisatrice depuis des siècles ( la France s'est construite comme ça!)
2- cette pensée a instruit, formaté année après année ,siècle après siècle ses outils de pouvoir et de gourvernance (le dernier jus est l'ENA et toute ecole d'administration)
3- ce qui a été fait par l'état à un moment donné ne sera jamais mis en cause,c'est ainsi que ce que fait l'état en ce moment ne sera jamais repris ( regardons une chose ,la révolution a fait la Bretagne sans trop touché à son historique,seul une nouvelle décision d'état pouvait défaire ce schema ,et un état exsangue ,amoindrie l'a osé.
Est ce que De Gaulle ,le "sauveur de la France" aurait oser s'attaquer à une action d'état,non ,il ne l'a pas fait,il le pouvait ,en plusieurs étapes ;
Si Le général ne l'a pas fait ,personne derrière ne le fera car nous sommes dans une décision d'état et non de président de droite ou de gauche.
Je maintiens que seule l'Europe fera bouger ce centralisme français.
L'Europe a voulu dès sa création ,une europe des régions,devons nous, nous tourner vers l'UE?
J'ai dit aussi que pour cela ,il nous fallait posséder une puissance éconmique de référence européenne.
C'est pourquoi notre action est de créer cette puissance économique "aiguillon"de la force politique.
Nous devons le faire seul hors des partis français. Là je raisonne breton et non grand Ouest et je ne raisonne pas comme un prof d'allemand ou un soumis d'élus.
La Bretagne devrait avoir actuellement qu'un seul raisonnement "à l'échelle de l'Europe".
Faut-il repartir sur une nouvelle dnne?
UNITE,UNITE et qu'UNITE.
Question générale :
Est ce que le Breton "du commun" veut retrouver les frontières de la Révolution?
Je doute de plus en plus!
(0) 
Emilie Le Berre
2012-12-19 11:25:13
Bien, voila un appel qui a du fond. Maintenant que les cadres de BR, du PB, KAD, EKB, les cultureux etc ...se réunissent, se synchronisent et mettent en branle leur structure pour une action efficace auprès des communes. UDB ? Les cadres souhaitants se faire exclure peuvent rejoindre Ce mouvement :-)
(0) 
eugène Le Tollec
2012-12-19 17:19:35
Enfin,quelqu'un qui lève aussi le débat.
Bravo.
Un champ peut s'ensemencer "à large envolée" d'une main puissante ,mais aussi dans un terrain diffcile grain par grain, la moisson en sera que plus belle, les premièresdemandent encore et encore des efforts ' 1500 ici et là plus de 600 voeux.
Merci Emilie.
"Sous moi donc cette troupe s'avance,
Et porte sur le front une mâle assurance.
Nous partîmes cinq cents; mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port,
Tant, à nous voir marcher avec un tel visage,
Les plus épouvantés reprenaient de courage !
J'en cache les deux tiers, aussitôt qu'arrivés,
Dans le fond des vaisseaux qui lors furent trouvés;
Le reste, dont le nombre augmentait à toute heure,
Brûlant d'impatience, autour de moi demeure,
Se couche contre terre, et sans faire aucun bruit
Passe une bonne part d'une si belle nuit.
Par mon commandement la garde en fait de même,
Et se tenant cachée, aide à mon stratagème..."
(0) 
eugène Le Tollec
2012-12-21 13:13:31
à TOUS
BR- EKB - BEAV - PB - KAD - LOCARN - AUTRES CERCLES DE REFLEXION - UDB (NON INFEODE) j'ose demander:
Qui va prendre l'initiative de provoquer une réunion "amorce de l'UNITE"?
J'émets ce voeu pour la Bretagne(quelque part ,nous sommes dans la fin d'un monde pour un monde nouveau,notre Bretagne!
(0) 
Herve Morvan
2012-12-22 01:58:20
@ Emilie,
"..se réunissent, se synchronisent et mettent en branle leur structure pour une action efficace auprès des communes ..."
Avez-vous réellement compris ?
Vous pouvez ici agir. Quoi d'autre ?
A moins d'habiter dans une commune ayant déjà délibéré pour la réunification, où hors de Bretagne, et encore, peut-être pouvez-vous motiver des personnes habitant des communes où aucun voeu n'a été voté, à aller voir leurs élus pour appuyer, ou à leur écrire.
Pour que bougent les élus des petites communes, qui ont constamment le nez dans le guidon, il leur faut être sollicités par leur électeurs.
C'est là la difficulté, et la raison de cet appel.
C'est un travail de citoyenneté et de terrain.
Et je sais de quoi je parle, en connaissance de cause.
Pour faire cela, il n'est point besoin d'union et de blabla.
Ceux qui,en en ayant la possibilité, ne sont pas capable de crocher dedans, ne veulent pas vraiment la Réunification, pour de vrai !
Prenez contact.
Diffusez cet appel, agissez, main-te-nant.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.