Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Brest 2012, un millier de bateaux, 5000 marins, et 700 000 visiteurs !
Du 13 au 19 juillet 2012, on peut voir à Brest toutes les marines du monde. Au programme : parades nocturnes, vire-vire et régates en rade de Brest pour finir jeudi avec la grande sortie de Brest à Douarnenez.
Agnieszka Misiura pour ABP le 18/07/12 10:20

Du 13 au 19 juillet 2012, on peut voir à Brest toutes les marines du monde. Au programme : parades nocturnes, vire-vire et régates en rade de Brest pour finir jeudi avec la grande sortie de Brest à Douarnenez.

Pour leur 20e anniversaire, ces fêtes maritimes sont donc fidèles à leurs principes : Faire rêver ! et comme le dit si bien Olivier de Kersauson: "Ce qui distingue les marins, c'est l'absence, tout au contraire, les Tonnerres de Brest sont là pour les rassembler au même endroit". Des plus grands voiliers au brise-glace russe Saint Pétersbourg en passant par les flottilles traditionnelles des pays invités, les bâtiments d’État ou de travail et les bateaux de course, chacun peux trouver harmonieusement sa place au sein de cette "véritable exposition universelle de toutes les mers du globe".

Les grands voiliers et répliques historiques

Quatre-mâts barque, trois-mâts barque ou carré, bricks, goélettes à trois mâts, trois-mâts goélettes, grands ketchs… Bref, tout voilier mesurant plus de 40 mètres est qualifié de grand voilier et autant dire que l'immense rade de Brest aura des airs de Lilliput face à ces géants des mers rassemblés en son sein : voiliers-écoles prestigieux parmi des catamarans, champions de vitesse, comme le Victorinox de Dany Monnier.

On peut y voir aussi bien le Cuauhtémoc du Mexique, l' Étoile et la Belle Poule... ou des grandes fondations comme Lehmkuhl, le Belem, ou de grands caboteurs anciens reconvertis à la croisière et au charter (Oosterschelde, Earl of Pembroke, Hendrika Bartelds, Bessie Ellen, Étoile de France) ou encore des voiliers "neufs" mais aux formes et gréements traditionnels, spécialement construits pour usage commercial (Stad Amsterdam, Thalassa) sans oublier tout simplement les deux plus grands voiliers du monde, les bâtiments-école russes Sedov et Kruzenstern affichant tous deux plus de 100 mètres de longueur.

Reconstruits à l'identique, après recherches scientifiques ou archéologiques, les bateaux de l'antiquité au XIXe, souvent héros de hauts-faits de l'histoire maritime, viendront rappeler ces époques glorieuses révolues : Götheborg, Étoile du Roy, Matthew, Shtandart, La Recouvrance, Le Renard…

La belle plaisance

Plaisance classique ou petite plaisance traditionnelle apporteront un brin d'élégance au sein de cette incroyable flottille. Yachts et voiliers de plaisance classique gréés houari, aurique ou marconi : voiliers de la jauge internationale, anciens quillards de régates monotypes, course croisière du R.O.R.C mais aussi les séries plus locales et de taille plus modeste (Guépards, Cormorans, Belougas, Morgann). Des signatures d'architectes fameux comme les Fife, Illingworth, Mylne, Stephens ou encore Brix, Cornu, Sergent... qui régateront pour le plus grand plaisir des yeux à l'occasion de la deuxième édition de la Brest Classic Week organisée pendant les fêtes.


On retrouvera également tous les voiliers qui font le lien entre la navigation des derniers bateaux de pêche locaux et celle des plaisanciers d'aujourd'hui, petits sloops auriques, canots au tiers, dériveurs anciens, sailing dinghies, loctudy, olonnois, drascombe, cornish shrimpers, folkboats...etc,etc

Des « formules un » des mers aux aventuriers des océans

Brest, port des records, réserve une place de choix aux bateaux de course. C'est chose faite avec l'arrivée très attendue de la Krys Ocean Race. Mais les autres représentants des grandes transats océaniques ou voiliers tourdumondistes sont aussi représentés en nombre depuis les Pen Duick jusqu'aux multicoques géants d'aujourd'hui.

Les aventuriers sont aussi à Brest. Pas forcément de ligne et de gréements "classiques" (souvent "auto-construits"), ce sont des voiliers de grande croisière qui se sont illustrés dans des épopées ou des expériences maritimes exceptionnelles, des tours du monde inédits, ou des exploits marquants de l'histoire de la navigation : Tara, Endeavor, Kurun, Joshua…

Les bateaux de travail d'hier et d'aujourd'hui

La flottille des anciens bateaux de pêche et de travail, restaurés ou reconstruits, français ou étrangers, sont aussi présents. Ils témoignent des traditions locales et des métiers de la mer du temps de la voile. Leurs gréements sont aussi divers que leurs métiers et leurs bassins de navigation (sloops, cotres et dundees auriques, voiles au tiers, voiles latines ou à livardes). Exemples : coquilliers de la Rade de Brest, sinagots du Morbihan, chaloupes sardinières, pinasses d'Arcachon, harenguiers de la Mer du Nord, barquettes méditerranéennes, hookers de Galway, trawlers de Brixham, smacks de l'Essex, booters et punters néerlandais, etc..

Une flottille attachante à comparer avec les bateaux des professionnels de la mer d'aujourd'hui qui sont aussi visitables pour le grand public. Bateaux de pêche : crabiers, chalutiers, palangriers… Bâtiments des services d’État chargés de la mer : remorqueur de haute mer Abeille-Bourbon, vedettes SNSM, Frégate De Grasse, chasseur de mine Eridan… Navires de commerce et transport. "Express côtier" Sjokurs… Navires scientifiques. Navire hydrographique du SHOM "Beautemps-Beaupré", navire de recherche archéologique de l'ADRAMAR Hermine-Bretagne, Brise-glace russe le Saint-Pétersburg…

Les flottilles traditionnelles des pays invités d'honneur

Les flottilles traditionnelles des pays invités de cette édition ou celles des éditions précédentes rassemblées à l'occasion de la célébration des 20 ans enchantent une fois de plus le public rien qu'à l'évocation de leurs noms synonymes de voyages ancestraux et exotiques : jonques et bateaux-paniers asiatiques, pirogues à balanciers des Antilles ou de Polynésie, jangadas du Brésil, "coutas" australiens, "sandecq" et “junkungs indonésiens, Drakkars et autres bateaux vikings …

Un flot d'animations

Durant les fêtes maritimes, 4 grandes parades nocturnes rythment et illuminent la rade de Brest. Chacune d'entre elles donnent un des temps forts des festivités. Parade des 20 ans, Parade des pays invités d'honneur, des fanfares ou encore de La Pérouse, le public peux voir défiler les flottilles étrangères, les bateaux affrétés et tous les grands voiliers du patrimoine maritime européen parmi tant d'autres. Comme toujours à Brest, les visiteurs peuvent eux aussi, embarquer à bord de voiliers traditionnels ou de vedettes à passagers et visiter, à quai, une dizaine de bateaux.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1412 lectures.
Journaliste-photographe ABP pour Rennes
Voir tous les articles de de Agnieszka Misiura
Vos 3 commentaires
Arzh-bihan Le Mercredi 18 juillet 2012 15:14
Sacré article, on rêverait d'y être et peut-être même de pouvoir prendre le grand large !
(0) 

Caroline Le Douarin Le Mercredi 18 juillet 2012 17:26
Sans vouloir dénigrer du tout, un constat.
Moi qui ai vécu plus de 20 ans à Paris du temps où le métro était hyper bondé chaque soir, j'y suis allée une fois, aux fêtes de Brest, dans les 90's. Harassant, la foule pareil le métro, justement... Pas moyen de trouver à embarquer...
Je serai mieux devant ma télé... ce qui est regrettable, mais le gigantisme dessert l'intérêt selon moi.
Je me souviens de la première en 1982 dans une anse du fond de la rade de Brest à Pors Beac'h, commune Logonna-Daoulas. À échelle toute différente mais humaine...
(0) 

marc iliou Le Lundi 30 juillet 2012 20:30
Et bien moi qui est vécu plusieurs éditions 92-96-2000-2004,j'ai trouvé que le nombre de grands voiliers n'était pas important,que les bateaux anglais étaient rares cette année,pour être allé en rade depuis Camaret je n'ai pas vu grand chose en traversant,c'est l'année qui m'a le plus déçu.Sans compter que sur les quais on se promenait sans voir une foule importante,certaines années il était difficile de se frayer un passage lors de certains évènements.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons