Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Musique -
Candide en concert à Rennes
Août 2007. Je quitte le Nord Pas de Calais pour m'installer à Rennes. J'abandonne mon rôle de guitariste au sein de Smile - groupe anglo-saxon de la région lilloise
Patricia Téglia pour Aoura le 3/10/10 12:47

Août 2007. Je quitte le Nord Pas de Calais pour m'installer à Rennes. J'abandonne mon rôle de guitariste au sein de Smile - groupe « anglo-saxon de la région lilloise » après l'enregistrement d'un premier album. C'est alors le début d'une période très prolifique. Je ne sors... pas beaucoup de chez moi. Dès le matin je gratouille et griffonne jusqu'à tard dans la nuit, obsédé, excessif… Je découvre en fait la liberté et le plaisir ultime de créer. En quelques mois, je compose une bonne dizaine de chansons en français.

Le nom Candide me vient assez vite. Le mot sonne bien, il fait très français, et son sens correspond bien à la période que je traverse. Flirtant avec le monde adulte, je sens vite que je n'ai pas envie d'y basculer complètement. Une âme d'enfant m'habitera toujours…

Mars 2008. Je poste des annonces et rencontre un bassiste et un batteur. Longues répétitions. La formule trio me plaît, épurée, rock. Une formule exigeante mais permettant plus d'excentricités... Premier maquettage en studio. Premiers concerts. On croît à la naissance d'un groupe ; même si mes démos s'affinent de plus en plus, agrémentées de lignes de basse et d'idées de batteries…

Décembre 2008. Retour en studio pour transformer l'essai cette fois. Mais force est de constater alors que je suis un solitaire de la création. Je ne sais faire autrement, et ce projet est bien trop personnel. J'en fais part aux gars. En avril 2009 au moment de la sortie du 1er EP, le projet devient réellement solo et Candide

Voir aussi :
Bureau de presse indépendant, créé par Patricia Téglia et installé à Nantes. Résultat d'une expérience de nombreuses d'années au sein du milieu musical à des postes différents. Aoura, comprenez « chercher de l'or » en breton, se met donc au service des orfèvres et leurs pépites. 06 85 11 10 85. patricia[at]aoura.com
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons