Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
CMB Arkea : le Parti Breton soutient la démarche des administrateurs
Le parti Breton soutien la démarche d’indépendance de raison votée par 97,7% des administrateurs en Bretagne (94,5% sur l’ensemble du périmètre). La situation de concurrence déloyale organisée par le CMC-CIC 11, les bonnes performances et la solidité du CMB Arkea fruits d’une stratégie ambitieuse et innovante que le Crédit Mutuel voudrait maintenant avaler, justifient pleinement ce choix du point de vue de l’entreprise CMB Arkea.
Sébastien Girard pour Parti Breton le 26/04/18 20:04
44882_1.jpg
logo Parti Breton

Le parti Breton soutien la démarche d’indépendance de raison votée par 97,7% des administrateurs en Bretagne (94,5% sur l’ensemble du périmètre).

La situation de concurrence déloyale organisée par le CMC-CIC 11, les bonnes performances et la solidité du CMB Arkea fruits d’une stratégie ambitieuse et innovante que le Crédit Mutuel voudrait maintenant avaler, justifient pleinement ce choix du point de vue de l’entreprise CMB Arkea.

Ce choix de l’indépendance de raison, c’est aussi la possibilité de se développer sur d’autres territoires comme la Loire Atlantique par exemple.

Mais, pour le Parti Breton, c’est surtout la nécessité de conserver des sièges sociaux et des centres de décision en Bretagne qui vient renforcer ce choix.

Conserver des centres de décision du CMB Arkea en Bretagne, c’est un gage important pour le dynamisme de l’économie bretonne ; c’est aussi un gage de la prise en compte des spécificités d’un territoire comme en témoigne symboliquement la possibilité de choisir la langue bretonne dans les Dristributeurs Automatique de Billets ou pour ses chéquiers.

Conserver le siège social du CMB Arkea en Bretagne, c’est la garantie d’emplois qualifiés et de débouchés en Bretagne.

En effet, nos jeunes doivent toujours s’expatrier pour leur vie active, en France pour beaucoup.

C’est un peu la triple peine, puisque ce sont les parents et la Bretagne qui financent les formations, la valeur ajoutée est produite en France et non en Bretagne, et les gens reviennent à partir de la retraite avec les enjeux que cela représente. C’est un véritable racket organisé.

Le CMB Arkea nous fait la démonstration qu’il n’est pas nécessaire d’être établi à 3 stations de métro pour Bercy pour être performant.

Il sera à terme nécessaire de garantir un écosystème attractif et stable pour conserver les sièges sociaux existants et en attirer de nouveaux. Cela passe par la maîtrise par la Bretagne de sa fiscalité et de sa législation.

Le Parti Breton apporte tout son soutien à la manifestation du 17 mai à Paris.

Pour le Parti Breton

Le bureau national

Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti Breton
Vos 2 commentaires
Rousseau André Le Vendredi 27 avril 2018 09:22
Est-ce bien la peine de prendre une position qui est un copié-collé de ce que dit ARKEA ?
(0) 

Sebgi35 Le Vendredi 27 avril 2018 09:48
C'est la position du Parti Breton depuis près de 10 ans et nous nous félicitons que Arkéa ait gagné ce combat pour le maintenant des centres de décisions, de notre économie et des emplois présents et futurs. Un pays comme la Bretagne doit avoir un outil bancaire si non c'est une colonie ce qu'est actuellement la Bretagne pour mettre en oeuvre une stratégie économique et politique.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons