Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Collectivité Européenne d'Alsace
L'AFB-EKB (Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh) se félicite de la création de la Collectivité Européenne d'Alsace
Gwenael Kaodan pour Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh le 7/01/21 16:28
51461_1.jpg
logo

L'AFB-EKB (Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh) se félicite de la création de la Collectivité Européenne d'Alsace qui a pris effet le 1er janvier 2021.

Nous adressons nos plus sincères félicitations aux mouvements politiques et élus qui ont œuvré pour cette réalisation.

Il leur faudra beaucoup de courage politique pour faire vivre cette nouvelle structure territoriale et tenter d'acquérir de nouvelles compétences.

Face à un Etat de plus en plus jacobin relayé par des préfets de plus en plus déterminés, il nous faut persévérer dans la voie du fédéralisme aux côtés de toutes les forces qui, en France, lasses des errements de la gouvernance centrale, partagent cette vision.

Tiern e peb Amzer

Secrétaire aux Affaires Extérieures AFB-EKB

Mikael Jord

Voir aussi :
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Voir tous les articles de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Vos 4 commentaires
Rafig Le Vendredi 8 janvier 2021 13:12
En tant que nantais, donc breton, je ne me réjouis pas de ce Nième découpe administratif.
L'Alsace avait des particularismes issus de son histoire qui ne seront plus défendus par une entité légitime supprimée en 2015. Elle est remplacée par un "machin" dont nous n'avons pas encore vu l'efficacité et la pertinence. Donc s'en réjouir est un peut tôt.
La vraie évolution aurait été d'avoir des régions administratives issues des provinces de France ayants recouvrées leurs compétences territoriales supprimées en 1789.
La république française est plus que jamais Jacobine et vire lentement vers l'autoritarisme à la RDA.
(0) 

André Gilbert Le Vendredi 8 janvier 2021 14:13
Bonjour
c'est par honte , ou désespoir que les réactions bretonnes se font rares
félicitations aux Alsaciens
(0) 

Killian Le Tréguer Le Samedi 9 janvier 2021 10:31
"c'est par honte , ou désespoir que les réactions bretonnes se font rares
félicitations aux Alsaciens"
Je ne suis pas complétement d'avoir compris, mais, nous devrions être envieux des alsaciens ? Fusionner 22-29-56 pour une "collectivité de Bretagne" de compétences départementales vaguement améliorées au sein de la région Grand-Ouest serait-il notre salut ?
(0) 

Léon-Paul Creton Le Samedi 9 janvier 2021 10:49
La "réaction" française en BRETAGNE accompagne benoîtement les réactions britto-françaises, mais/et ignore et étouffe de plus en plus celles, plus rares, qui soient encore totalement et uniquement d'intérêt breton.
Honte? Je ne pense pas, plus du tout, que ce soit la cause suprême, mais plutôt la perte de l'identité originelle et originale pour un uniforme mental général, qui même avec une tentation fugace de vouloir être ôté (ou retaillé par des chiffonniers) fait naître et perdurer l'ennui!
Prenez un bon, un vrai, peuple breton, faites-le mariner dans une solution (voire plusieurs), dans une bassine aux Normes Françaises PS-PC-LR et Elle rit, touillez En Marchant, vaccinez-le d’une bonne dose d'effacement, versez-y un bon flacon de désintérêt et ajoutez quelques zestes d'un gros constat d'une indigence citronnée, tout cela bien mixer, puis servi, très glacé dans un grand verre épais et vide de projets d'avenir "d' élites ", locales bien entendu, qui ne semblent pas en être, et vous avez l'excellent cocktail "Graet e Breizh"! Bloody Moderna is good !
Je me demande s’il ne faudrait pas remplacer un, ou plusieurs ingrédients pourquoi-pas, par une très forte lampée de RN, pour corser le cocktail ? Le rendre un peu plus détonnant? Étonnant pour le moins ?
Mais nous avons pour nous remonter encore davantage le moral (si nécessaire) plus conforme à notre être devenu profond, nous avons et aurons toujours l’Alsace et la … Catalogne. Comme cela on « les aura » !
Mais de toutes façons : La Guerre de Sécession n’a pas cessé, c’est sûr !
Bloavezh Mat d’an holl !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons