Communiqué de Bretagne Réunie suite à la tribune du 8 juillet 2014 de 18 parlementaires des Pays de la Loire
Communiqué de presse de Bretagne Réunie

Publié le 9/07/14 13:33 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Des parlementaires des Pays de la Loire, emmenés par M. Ayrault appellent à la fusion des régions Bretagne et Pays de la Loire ( voir l'article )

Force est de constater qu'ils n'ont trouvé aucun parlementaire de la région administrative Bretagne et de rares élus de Loire-Atlantique pour signer cet appel. Les Bretons ne veulent pas de cette fusion et le Conseil régional de Bretagne est vent debout contre un tel projet. La population bretonne n'en veut pas même si certains habitants de Loire-Atlantique, frustrés de Bretagne, sont prêts à aller jusqu'à la fusion pour la retrouver.

Ces parlementaires évoquent le désir de Bretagne émis par les Pays de la Loire. La Bretagne est heureuse d'être si désirable. Cependant on n'est pas en train d'organiser un dimanche sur ses plages sur lesquelles elle invite ses amis du Val de Loire cet été mais de construire des régions cohérentes.

La Bretagne à 5 départements est un territoire uni par une histoire et une culture uniques, elle est maritime. Les Pays de la Loire ne sont rien de tout cela. Ils sont Bretagne pour la Loire-Atlantique, Poitou pour la Vendée et les trois départements terriens sont autre chose, de tout aussi brillant d'ailleurs, ils sont le Val de Loire.

Un assemblage de circonstance de deux régions aussi antinomiques ne ferait que créer un gros territoire mou aux ordres des métropoles dont M. Ayrault est le champion, qui réduirait à rien l'économie des territoires ruraux surtout dans l'Ouest de la péninsule.

Les synergies et les coopérations avec le reste de la Bretagne citées par ces parlementaires n'existent qu'avec cette partie de la Bretagne qui s'appelle la Loire-Atlantique.

Bretagne Réunie, forte du soutien de la population qui se manifestera de nouveau dans la rue en septembre et de l'appui de la grande majorité des élus bretons, s'oppose à la fusion et exige la réunification.

Jean-François Le Bihan, président de Bretagne Réunie

06 61 98 64 03

Bretagne Réunie

BP 49032

44090 Nantes Cedex 1

(voir le site)

Contacts : contact [at] bretagne-reunie.org et 06 82 67 19 46

Le Bihan Jean-François

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1025 lectures.
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 6 commentaires
Patrice Maillard
2014-07-09 15:46:31
Merci pour votre engagement M. Le Bihan et tenez bon. On ne lâche rien !!!
(0) 
Marc Le Bayon
2014-07-09 16:37:06
Une fusion PDL et Bretagne est illégale en raison du Traité de 1499 entre la Bretagne et la france. Fusionner serait une déclaration de guerre similaire à celle de 1790.
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-09 17:59:49
dernière news en date
(voir le site)
Monsieur le Bihan une suggestion ,Depuis bien longtemps (1996 article que j'avais écrit sur le poher hebdo) j'ai insisté sur la réalité de la fracture territoriale au niveau de b4, beaucoup de bretons de l'ouest et leurs élus en ont conscience .Si cette fusion se réalise, ce n'est plus une fracture mais une véritable rupture qui va se produire . En effet les apprentis sorciers technocrates dit ligériens ne mesurent pas le séisme qu'ils vont provoquer ,éjectant de fait le territoire à l'ouest d'une ligne Redon Saint Malo ,dans la marginalité ,
Je pense que en mettant l'accent sur ce risque évident ,cette réalité peut devenir un argument pragmatique en direction des bretons et de leurs élus ,pour qu'ils refusent avec détermination cette fusion et non pas sur le bout des lèvres pour se donner bonne conscience ,avec des paroles telles ,( ha oui la Bretagne disparait c'est dommage ) je vous salue pour le travail que vous faites
(0) 
LHERITIER Jakez
2014-07-09 18:03:31
A quand une date pour une assemblée politique,culturelle,économique,sportive,sociale ...bretonne à Nantes ou Rennes, à l'Automne.
Puis que fait on vers Bruxelles,l'ONU?
Préparez les élections 2015 et 2017 ensemble,quelque soit le système imposé.
(0) 
Jozef
2014-07-09 18:58:29
Pouvez vous faire connaitre, dès que vous le saurez, la date de cette grande manifestation à Nantes? Je connais beaucoup de personnes qui n'y sont jamais allé , mais qui cette fois iront, pour ce qu'ils pensent être la der des der !...
(0) 
Y l d
2014-07-09 23:10:14
C'est pas à Nantes qu'il faut aller, mais à paris
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.