Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Démocratie bretonne et répression policière française
L'Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh exprime son indignation face aux méthodes utilisées par la police le samedi 25 Avril en marge de la manifestation "Contre toutes les répressions". Constatant
Gwenael Kaodan pour Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh le 28/04/09 15:18

L'Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh exprime son indignation face aux méthodes utilisées par la police le samedi 25 Avril en marge de la manifestation "Contre toutes les répressions".

Constatant en tête de cortège une dérive violente de la manifestation provoquée par des "autonomes", le groupe 44=Breizh s'est immédiatement désolidarisé. Le groupe s'est retiré paisiblement à la terrasse d'un café du quartier du Bouffay.

Sous couvert d'un contrôle d'identité les policiers ont encerclé le café pour y commettre ce que l'on qualifie d'une agression des personnes qui se trouvaient en terrasse et le saccage de l'établissement digne des bandes organisées. Ces méthodes policières héritières du régime qui a créé les pseudo pays-de-la-loire mettent à jour si cela est encore nécessaire le vrai visage de ses barons.

La prise de position ambiguë de certaines organisations nazairiennes au sein du CODELIB (voir OUEST FRANCE du 25 avril) a pu cautionner les "forces de l'ordre " à agir aussi violemment.

La résistance bretonne face aux attaques multiples organisées par Mr Auxiette, Batteux, et leurs collaborateurs de la région Pétaniste des pseudo P-D-L, est LEGITIME.

L'Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh apporte son soutien à 44=Breizh et salue la décision prise de quitter la manifestation.

Nous appelons nos compatriotes à soutenir nos amis NANTAIS, soyons vigilants.

Pour L'AFB-EKB,

Gwenael Kaodan.

logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Voir tous les articles de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh
Vos 1 commentaires
Ghildas Durand Touz Le Mardi 31 août 2010 23:27
Bravo. Il nous faudrait demander au président français le limogage du premier responsable : le préfet.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons