Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Repuidi deuet mat
Repuidi deuet mat
- Communiqué de presse -
Des associations se mobilisent pour les réfugiés

Il aura suffi de la photo d'un petit garçon échoué sur le rivage...

Fanny Chauffin pour FC le 7/09/15 10:06

Il aura suffi de la photo d'un petit garçon échoué sur le rivage pour que la mobilisation prenne de l'ampleur : pourtant, depuis des mois, les militants de "Cent pour un toit" y travaillent déjà

Cent pour un toit, c'est un principe simple : 95% des personnes déboutées du droit d'asile en France se retrouvent à la rue, dont un grand nombre d'enfants. L'association cherche des toits pour toutes ces familles, car la première chose fondamentale pour tous les réfugiés, c'est le droit au logement.

"Liberté de quitter son pays dans l'espoir d'une vie meilleure, égalité d'accès aux droits et à la justice, fraternité au-delà des différences", sont les mots-clés de l'association.

Aussi, avec cent personnes cotisant pour assurer un logement (un minimum de cinq euros par mois), l'association pourra assurer aux familles un hébergement durable. Des militants d'Emmaüs, des Droits de l'Homme, de Diwan, des jardins partagés... se retrouvent dans le collège des présidents et recherchent des donateurs, pour mener ensemble une politique d'accueil concertée et efficace.

Adhérer, participer aux actions de l'association, rechercher des logements, accompagner des familles, mettre à disposition un logement vide...

Contact : 100pouruntoit [at] orange.fr

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Vos 1 commentaires
  Nikolazig
  le Lundi 7 septembre 2015 15:39
Si cela peut aider à repeupler le Kreiz-Breiz, pourquoi pas...à Rennes nul besoin de trouver des toits puisque Mme Appéré a décidé au nom de tous les Rennais (ben voyons) que nous allions les accueillir et que nous y sommes prêts. Je trime pour gagner 650€ mensuels, je paie mon appart et ma nourriture et biensur mes factures. Je suis donc en droit de voir d'un mauvais oeil cet excès de bienveillance à l'égard de certains qui n'ont rien à nous donner en retour. Je suis choqué de voir ces gens, en majorité des hommes en âge de se battre, fuir de leur pays en guerre alors que leur devoir serait plutôt de rester et de se battre aux côtés de l'armée régulière. C'est pour moi quelque chose d'inconcevable. Croyez bien que si la BZH se voyait attaquée je resterais pour la défendre car il s'agit de mon pays et je l'aime comme tel. Pour moi, on se trouve devant une situation qui s'assimile à une prime à la désertion. Mes propos j'en suis sûr ne manqueront pas de choquer le auto-intitulés gardiens de la bonne morale républicaine...j'assume, défoulez-vous!
(0) 
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 5 ?