Deux illustres descendants d'Anne de Bretagne au pardon de Sainte-Anne d'Auray
Communiqué de presse de Tudjentil Breizh

Publié le 30/07/14 19:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Deux illustres descendants d'Anne de Bretagne ont fait le déplacement pour assister, à l'invitation de Mgr Centène évêque de Vannes, au pardon de Sainte-Anne d'Auray le 26 juillet 2014 : son Altesse Impériale Karl-Kristian archiduc d'Autriche (petit-fils du dernier Empereur Charles 1er d'Autriche) et son épouse la princesse Marie-Astrid de Luxembourg, soeur du Grand-Duc régnant de Luxembourg (cf photos ci-jointes prises le 29 décembre 2012 lors du mariage de leur fils Cristoph de Habsbourg-Lorraine à Nancy).

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Rappelons d'après les recherches généalogiques récentes de l'historien breton Frédéric Morvan (1) que le porteur actuel du titre de duc de Bretagne est leur cousin le prince Franz de Bavière (sans enfant) lui aussi descendant direct d'Anne de Bretagne (par sa fille Claude de France) et qu'après lui le titre de Duchesse de Bretagne échoiera à sa nièce Sophie de Bavière, épouse du Prince régnant Alois de Liechtenstein.

Tudjentil Breizh, association co-fondatrice du Comité Anne de Bretagne, recense actuellement la nombreuse descendance (plusieurs milliers) d'Anne de Bretagne à travers ses deux filles Claude et Renée dont de nombreux descendants vivants en Bretagne...

(1) Frédéric Morvan : "Généalogie des ducs de Bretagne", publiée en 2013 aux éd. Gisserot

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 6667 lectures.
Jeune association créée en 2004, Tudjentil Breizh (Association de la Noblesse Bretonne /ANB) s'est fixée deux missions :
- Promouvoir et mettre en pratique les valeurs de la noblesse chevaleresque par des actions concrètes.
- Contribuer au développement de la langue bretonne, au rayonnement de la culture bretonne et à la diffusion de l'Histoire de Bretagne.
Vos 1 commentaires
  P. Argouarch
  le Jeudi 14 octobre 2021 10:43
Les descendants de Claude peuvent porter un titre mais ne sont en rien duc de Bretagne. Frederic Morvan sait d’ailleurs très bien que les duc de Bretagne descendent légalement de Renée, la deuxième fille d’Anne de Bretagne selon le traité de 1499 entre Anne et Louis XII. (voir le site)
(1) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.