Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Frederig ar Bouder.
Frederig ar Bouder.
- Communiqué de presse -
Drame de Saint-Potan : message de Frederig ar Bouder, président d'Adsav
La rave party de Saint-Potan a entraîné la mort d'au moins un jeune homme, probablement par overdose. Ce nouveau drame souligne une fois de plus le caractère dangereux de ces manifestations. L'État français cherchera sans doute à éluder toute responsabilité dans cette affaire. Pourtant, sa volonté d'imposer coûte que coûte cette manifestation aux Bretons
pour Adsav!, Strollad pobl vreizh le 5/10/08 5:16

Mes chers compatriotes,

J'ai l'extrème tristesse d'apprendre que la rave "party" de Saint-Potan a entraîné la mort d'au moins un jeune homme, probablement par overdose. Ce nouveau drame souligne une fois de plus le caractère dangereux de ces manifestations.

Nous avons rappelé à maintes reprises que ces supermarchés de la drogue sont nocifs, nous les avons combattus sans relâche. Je n'insisterai pas sur ce point, car le moment est au deuil et non à la surenchère politique.

Bien que le nom de la victime n'ait pas encore été dévoilé, j'exprime publiquement mes condoléances à la famille du jeune homme. L'État français cherchera sans doute à éluder toute responsabilité dans cette affaire. Pourtant, sa volonté d'imposer coûte que coûte cette manifestation aux Bretons ne peut laisser de marbre. Le rôle des responsables et édiles de la « République française» en France et en Bretagne est tout simplement révoltant.

Une fois de plus la France apporte la mort et la destruction, ne l'oublions pas, par respect pour toutes ses victimes.

A wir galon

Frederig ar Bouder, président d'Adsav !, le parti du peuple breton

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons