Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Emgann-MGI aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne au Pays Basque.
Emgann-MGI aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne au Pays Basque. Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste a participé aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne organisées à Etxarri-Arranaz en Navarre au Pays-Basque le 16, 17, et 18 juin 2005. L’an dernier ces rencontres avaient permis de jeter les bases d’un débat et
Jean-Marie Salomon pour Emgann-MGI le 21/06/05 11:32

Emgann-MGI aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne au Pays Basque.

Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste a participé aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne organisées à Etxarri-Arranaz en Navarre au Pays-Basque le 16, 17, et 18 juin 2005. L’an dernier ces rencontres avaient permis de jeter les bases d’un débat et d’une campagne contre la constitution européenne. La gauche indépendantiste Basque et sa principale composante (Batasuna) sont à l’origine de cette initiative. Plus d’une vingtaine de nations, avec ou sans état, étaient représentées par une cinquantaine de mouvement ou partis. Outre Emgann-MGI pour la Bretagne, Sinn Fein (Irlande), Anaram Au Patac (Occitanie), DHK-C (Turquie), Cadize Rebelde (Andalousie), Red and Grenn alliance (Danemark), PDS (Allemangne), Camp Anti-Impérialiste (Autriche), Endavant, MDT, ERC…(Pays Catalans) ont participés à ces rencontres. Ils y avaient également des représentants Grecs, Portugais, Italiens, Palestiniens, Sardes, Galiciens, Colombiens, Argentins, Mapuches, Uruguayens… Au lendemain de la victoire du non au traité constitutionnelle européen dans l’état français et au Pays Bas, les délégués ont travaillés sur les points suivants :

-Droit à l’autodétermination

-Directive Bolkenstein

-Migrations

-Politique étrangère et sécurité commune dans l’Union Européenne.

Ce fut aussi l’occasion pour notre mouvement de faire connaître la réalité de l’oppression nationale en Bretagne. Par ailleurs le dernier jour des rencontres, les délégués des organisations politiques présentes ont pu retrouvés lors d’une fête marquée par un grand esprit d’internationalisme, les représentants syndicaux notamment ceux du SLB Breton et du STC Corse) et des mouvements de jeunesses réunis dans d’autres endroits du Pays Basque à l’invitation de leurs homologues Basques. Emgann-MGI se réjouit de sa participation à ces journées qui ont posées les bases concrètes d’une Europe des peuples libres et solidaires dans la continuité de notre travail commun contre le traité constitutionnel européen. Nous remercions chaleureusement nos camarades Basques de la gauche abertzale pour leur invitation et leur accueil. Il était particulièrement important pour nous d’être aux cotés de la gauche nationaliste Basque au moment ou une ébauche de solution politique se profile au Pays Basque, notamment grâce à la combativité de la gauche abertzale.

Les contributions aux débats sont toujours disponibles sur : (voir le site)

Pour Emgann-MGI : Primael Petit. (le 21 juin 2005)

(voir le site)

Emgann-MGI BP 70215 22202 Gwengamp cedex

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons