Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Enseignement bilingue breton-français
De nombreuses recherches démontrent les avantages du bilinguisme précoce mais, à défaut d'information, beaucoup de parents les ignorent. Les linguistes, psycholinguistes, enseignants ont mis en évidence l'intérêt d'un enracinement socio-affectif et socio-culturel, un développement des capacités intellectuelles de l'enfant, une meilleure connaissance de chaque langue utilisée et des facilités pour apprendre d'autres langues.
Patrick Malrieu pour Conseil Culturel de Bretagne le 25/11/06 16:17

ENSEIGNEMENT BILINGUE BRETON-FRANÇAIS

De nombreuses recherches démontrent les avantages du bilinguisme précoce mais, à défaut d'information, beaucoup de parents les ignorent. Les linguistes, psycholinguistes, enseignants ont mis en évidence l'intérêt d'un enracinement socio-affectif et socio-culturel, un développement des capacités intellectuelles de l'enfant, une meilleure connaissance de chaque langue utilisée et des facilités pour apprendre d'autres langues.

Aujourd'hui dans une centaine de communes en Bretagne, soit dans les écoles Diwan, soit dans les écoles publiques ou privées catholiques, 11 100 élèves suivent un enseignement bilingue breton-français et profitent donc de ses avantages.

Les parents qui veulent inscrire leur enfant dans une classe bilingue existante doivent prendre contact avec une école de leur choix. Les parents qui veulent créer une école bilingue dans leur commune sont invités à prendre contact avec le Conseil Culturel de Bretagne qui les mettra en relation avec une ou plusieurs associations de parents des trois filières (DIWAN, DIV YEZH et DIHUN). Cette démarche est à faire dès maintenant pour avoir le plus de chance d'ouvrir un nouveau site bilingue à la rentrée scolaire de 2007. Il est précisé que l'enseignement bilingue commence à l'école maternelle.

Titouroù digant / Renseignements auprès du : Kuzul Sevenadurel Breizh / Conseil Culturel de Bretagne 7, rue Général Guillaudot 35069 Roazhon / Rennes Cedex pgz / tél : 02 99 87 17 65 / 02 99 63 18 83 ksb [at] kuzul.info www.kuzul.info

KELENN DIVYEZHEK BREZHONEG-GALLEG

Dre ziouer a gelaouiñ e chom dianav, evit kalz a gerent, spletoù an divyezhegezh abred diskouezet gant studiadennoù niverus. Lakaet eo bet anat gant yezhourien, bredyezhourien, kelennerien pegen mat eo kaout gwriziennoù kevredigezhel, trivliadel ha sevenadurel, evit diorren spered ar bugel, evit anavezout gwelloc'h pep yezh e vez graet ganti hag evit deskiñ aesoc'h yezhoù all.

Hiriv, e Breizh, en ur c'hant bennak a gumunioù, pe e skolioù Diwan, pe e skolioù publik ha katolik ez eus 11 100 skoliad enskrivet e unan eus an teir hentenn divyezhek hag a denn o mad eus an divyezhegezh.

Ar gerent a fell dezho enskrivañ o bugel en ur c'hlas divyezhek a rank mont e darempred gant ur skol dibabet ganto. Broudañ a reomp ar gerent a fell dezho krouiñ ur skol divyezhek en o c'humun da vont e darempred gant Kuzul Sevenadurel Breizh a roio dezho chomlec'h ar gevredigezhioù a ra war-dro en teir hentenn divyezhek (Diwan, Div Yezh ha Dihun). Dav eo ober diouzhtu a-benn kaout ar muiañ a chañs da zigeriñ ur skol divyezhek d'an distro skol 2007.

logo
Le Conseil culturel de Bretagne est une chambre consultative chargée de proposer des avis, voeux et études sur la politique publique de la Région en matière de culture, identité bretonne et rayonnement de la Bretagne. Présidé par Catherine Latour, le CCB est composé de 70 représentants issus du monde associatif et institutionnel et de personnalités oeuvrant pour le développement de la culture bretonne.
Voir tous les articles de Conseil Culturel de Bretagne
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons