Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Éolien offshore - Nass&Wind Offshore lance des études complémentaires sur l’intégralité de la zone proposée par l’Etat en baie de Saint-Brieuc

Plus de deux années d'études et de concertation ont conduit Nass&Wind Offshore à privilégier l'implantation d'un parc éolien offshore au nord-est du Grand Léjon, dans la partie sud de la zone proposée par le préfet de la région Bretagne à l'État à l'issue de la Conférence mer et littoral du 13 septembre. L'entreprise a déjà souligné à de nombreuses reprises que les caractéristiques de cette zone permettent d'envisager une construction et une mise en exploitation rapide, à l'horizon 2015

Xavier Ferrey pour Nass&Wind le 5/10/10 17:01

Plus de deux années d'études et de concertation ont conduit Nass&Wind Offshore à privilégier l'implantation d'un parc éolien offshore au nord-est du Grand Léjon, dans la partie sud de la zone proposée par le préfet de la région Bretagne à l'État à l'issue de la Conférence mer et littoral du 13 septembre dernier. L'entreprise a déjà souligné à de nombreuses reprises que les caractéristiques de cette zone (vent, bathymétrie, nature des fonds marins) permettent d'envisager une construction et une mise en exploitation rapide, à l'horizon 2015.

Cependant, tenant compte de la décision de la préfecture de région d'élargir vers le nord la zone propice à l'installation d'un parc éolien offshore pour une puissance totale de 500 MW, Nass&Wind Offshore va compléter ses études sur l'ensemble de la zone. Le coût de ces études complémentaires est estimé à plus de 500.000 euros.

L'objectif de ces études est de permettre à l'État de disposer de différents scénarios d'implantation offrant le meilleur compromis en termes de faisabilité technique, de coût de réalisation, de délai de mise en exploitation et d'acceptabilité globale du projet. C'est en effet à l'Etat qu'il reviendra, dans le cadre de l'appel d'offres devant être prochainement lancé, de sélectionner le meilleur projet sur la base du prix d'achat de l'électricité proposé et du délai de mise en service des installations.

Parallèlement à ces études, Nass&Wind Offshore entend poursuivre ses discussions avec les pêcheurs professionnels et leur formuler de nouvelles propositions sur la base du document publié en août 2010 par le comité régional des pêches de Bretagne. Ce document précise « les différentes conditions et mesures à mettre en œuvre afin de permettre une meilleure cohabitation possible entre parc éolien et activités de pêche professionnelle » et constitue selon Nass&Wind Offshore une bonne base de travail.

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1035 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?