Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Compte rendu -
Fédération de Gouren : le président réélu, le gouren maintenu au bac

Fédération de Gouren : Erwan Evenou réélu. La Fédération de Gouren tenait son Assemblée Générale annuelle dimanche 11 novembre à Rennes, à la Maison départementale des sports. Cette réunion

Hervé Caron pour Fédération de Gouren le 13/11/12 10:32

La Fédération de Gouren tenait son Assemblée Générale annuelle dimanche 11 novembre à Rennes, à la Maison départementale des sports. Cette réunion était cette année particulière puisque 2012 est année électorale pour la fédération, comme tous les quatre ans.

L'ensemble du Comité Directeur devait être renouvelé. Le hasard a fait qu'il y avait 20 candidats pour 20 places disponibles, si bien qu'ils ont tous été élus ou réélus.

Erwan Evenou, président sortant, se présentait seul à sa succession et l'AG lui a accordé toute sa confiance en le reconduisant dans ses fonctions.

Le nouveau Conseil d'Administration s'est réuni en fin de journée pour désigner un bureau et répartir les postes les plus importants : vice-présidence(s), secrétariat, trésorerie.

L'AG, quant à elle, a également débattu et voté quelques points à l'ordre du jour et mandaté le CA pour travailler notamment sur certains points de règlement à perfectionner.

Le gouren reste une option au bac

Notons la présence du directeur de Cabinet du Recteur d'Académie, venu à l'occasion de la remise des médailles et diplômes aux champions 2012 et aux nouveaux moniteurs et arbitres. Il a confirmé que le gouren restait bien une option au baccalauréat. Un temps remise en question, cette épreuve optionnelle tout à fait originale en France, parce que profondément bretonne et représentante d'un

territoire et d'une culture, a été rétablie, notamment après que le Conseil régional de Bretagne ait pu exposer son point de vue au Recteur. Ce que n'a pas manqué de relater Madame Lena Louarn, vice- présidente de la région et présidente de l'Office Public de la langue Bretonne, également présente dimanche à l'Assemblée Générale de la fédération de Gouren. Le Conseil culturel était aussi représenté par sa Présidente Madame Catherine Latour, qui a rappelé tout son soutien au gouren.

Voir aussi :
logo
Le gouren est la lutte traditionnelle de Bretagne. Elle a été importée en Armorique par les Bretons de Grande-Bretagne au IVe siècle, lorsqu’ils ont été chassés de leur pays par les tribus nordiques. En 1930, le docteur Charles Cottonnec, porté par l’élan de Coubertin, décida de redonner un coup de jeune à ce sport. Une fédération de gouren fut créée. Voir l'historique sur (voir le site)
Voir tous les articles de Fédération de Gouren
Vos 9 commentaires
Ar Vran Le Mardi 13 novembre 2012 16:56
Bravo
toutefois un peu plus de visibilité pour la langue bretonne sur votre site serait parfait... Faites-vous aider par l'Ofiz, je suis sûr que parmi vos membres, il y a des britophones...
(0) 

Yann Servais Le Mardi 13 novembre 2012 22:25
Il serait interessant d'essayer de developper le gouren en Loire-Atlantique. Je pense qu'il y a un potentiel de licencies dans le departemant et cela contribuerait a mettre en avant le caractere breton du pays nantais
(0) 

ex site bretagne.unie.free.fr Le Mercredi 14 novembre 2012 09:28
A Yann Servais :Surtout que le gouren est attesté en presqu'ile guerandaise : il y a des gravures datant du 18eme montrant de la lutte bretonne à Guerande....

mais le probleme est toujours le meme : le gouren est reconnu dans l'academie de rennes , pas dans celle de nantes....
(0) 

Hervé Caron Le Jeudi 15 novembre 2012 12:00
@ Ar Vran : bonjour, notre Gouren Magazine est à moitié en breton. A découvrir et lire dans les skolioù, voir la liste sur www.gouren.com
Hervé Caron, Fédération de Gouren
(0) 

ex site bretagne.unie.free.fr Le Jeudi 15 novembre 2012 13:32
dans votre fédération il y a 4 comités départementaux: B4
pas tres Breton tout ça....
(0) 

Hervé Caron Le Jeudi 15 novembre 2012 15:19
@ ex site... bonjour monsieur ou madame.
La fédération de gouren est en charge du gouren sur l'ensemble du territoire français, dont les 5 départements bretons et les DOM-TOM. Bienvenue à toutes les bonnes volontés qui souhaiteraient ouvrir des skolioù un peu partout et en Loire Atlantique bien sûr.
Hervé Caron, Fédération de Gouren
(0) 

Ar Vran Le Vendredi 16 novembre 2012 11:07
@Hervé Caron
A mon avis et vu ce que vous dites, il faudrait peut être refaire votre site internet car à sa lecture, il n'est pas évident que la Fédération de Gouren s'exprime en langue bretonne et prend en compte la Loire-Atlantique. On a même l'impression que vous êtes présent uniquement que sur la Région Programme Bretagne (B4) et que la langue bretonne n'est pas mise en valeur. Or ce qui fait la particularité du Gouren est qu'elle est spécifique à la Bretagne (la vraie) et qu'elle a longtemps été associée à la langue bretonne. Permettez moi de faire un mauvais parallèle entre le judo et la fédération japonaise qui déciderait de communiquer uniquement qu'en anglais (pour cause de langue majoritaire mondiale) et ne laissant la partie japonaise et sa culture que dans une rubrique annexe... cela serait étonnant, n'est-ce pas ?
Concernant la Loire-Atlantique, j'ai du mal à croire qu'il n'existe aucun club de Gouren dans ce département et même dans l'hypothèse où ce ne serait pas le cas, n'hésitez pas à embellir la page des Comités en créant "un comité de Loire-Atlantique"
Quant à la langue bretonne, n'hésitez pas à vous rapprocher de l'Office de la langue bretonne, je ne doute pas qu'elle saura vous aider...
Bien à vous et merci encore pour votre passion pour le Gouren
(0) 

Ar Vran Le Vendredi 16 novembre 2012 11:16
Rectification :
J\'ai vu qu\'il existait un club à orvault, donc il est bien possible de faire un comité de gouren pour la Loire-Atlantique ? Charge à lui bien sûr et en collaboration avec la fédé de développer ce sport en Loire-Atlantique et notamment du côté de Saint Nazaire, où existent déjà des clubs de lutte gréco-romaine...
(0) 

Hervé Caron Le Vendredi 16 novembre 2012 12:18
Le club d'Orvault est actuellement en sommeil faute de bénévoles. Pour information, il faut au moins 3 clubs pour faire un comité départemental. Ainsi, le CD d'Ille de France n'existe plus car il n'y a plus de clubs sur place, de même le comité de Normandie, etc… Cela reviendra peut-être un jour, soyons optimistes ! Mais notre priorité est actuellement le développement en Bretagne, qui compte bien 5 départements, cela ne fait aucun doute pour nous.
Quant à la langue, ce n'est pas l'objet de la Fédération de Gouren, même si nous y sommes très attachés, mais ce n'est pas une priorité.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons