Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Français, arrêtez de jouer avec notre langue
C'est avec une certaine ironie que l'amendement qui introduisait la notion de "langues régionales" dans la Constitution de la république française a été repoussé par le Sénat après avoir été
pour Adsav!, Strollad pobl vreizh le 23/06/08 4:51

C'est avec une certaine ironie que l'amendement qui introduisait la notion de "langues régionales" dans la Constitution de la république française a été repoussé par le Sénat après avoir été voté en grande pompe par l'Assemblée "nationale". Adsav, le parti du peuple Breton, ne s'étonne nullement de ces revirements qui, une fois de plus, font perdre du temps à ceux qui auraient pris au sérieux les gesticulations des politiciens français. On notera au passage que les partis français soi-disant « ouverts » sur la question, comme l'UDF, ont voté de manière tout aussi hostile que des partis réputés centralisateurs comme l'UMP ou le PC. Voici une preuve de plus qu'il n'y a rien à attendre de bon des partis français.

Plus que jamais, il apparaît de manière évidente que la langue bretonne ne sera sauvée que par nous mêmes, Bretons, et que cette tache ardue nécessite une maîtrise pleine et entière de notre politique linguistique. Une politique linguistique digne de ce nom suppose bien entendu au préalable de mettre un terme aux liens de sujétion qui nous enchaînent à la France. Au cours du temps, l'état français sous toutes ses formes n'a apporté que des preuves de son hostilité au maintien de notre personnalité. Toute cette affaire conforte Adsav dans ses choix: nous n'avons pas à trancher entre la fossilisation de notre langue par le biais d'un statut de "monument historique" ou son éradication pure et simple. La langue bretonne n'appartient pas à la France; le peuple Breton l'a reçue en héritage et c'est à lui de la faire vivre, en toute indépendance.

Kuzul Meur Adsav ! Le bureau politique

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons