Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Les villes en rouge sur la carte sont celles que <i>Géo</i> cite.
Les villes en rouge sur la carte sont celles que Géo cite.
- Dépêche -
GEO de juin 2011 commence sa série «La France du littoral» par La Bretagne de Saint-Malo à La Baule
Dix-huit pages. Six doubles pages de photos à couper le souffle, originales, jamais vues et six pages en prise sur quelques-unes de nos actualités Les actus de la côte
Gilles Delahaye pour OMEB le 12/06/11 18:48

Le magazine Geo, n°388 de juin 2011, commence sa série La France du littoral par "La Bretagne de Saint-Malo à La Baule, les trésors des côtes", p. 75-93. Et ce n'est pas, comme pour des magazines d'information, un dossier spécial sur un sujet local, ajouté dans les numéros vendus dans la région concernée. En couverture les célèbres rochers de Belle-Île, les aiguilles de Port-Coton.

Presque 20 pages. Six doubles pages de photos à couper le souffle, originales, jamais vues, quoi qu'on eût préféré celle des superbes maisons de Perros-Guirec sans les deux voitures – on croirait une pub... Et Locmariaquer, peut-être avec une bonne vieille plate en bois à la peinture écaillée à la place du canot rouge en plastique moulé. Connaissiez-vous l'îlot de Nichtarguer dans la ria d'Etel ? Et vu d'avion ? À Bréhat un homme court dans le massif de granit rose et nous donne l'échelle, impressionnant ! Les Glenan c'est Tahiti en Bretagne, couleurs de lagons...

Et six pages en prise sur quelques-unes de nos actualités Les actus de la côte. Les villes en rouge sur la carte sont celles que Géo cite, comme Loctudy avec le Bugaled Breizh, un tour de 5 cafés (un par département), des cafés nouvelle mode où l'on peut aussi lire, tenus par des jeunes. L'élevage porcin et la polémique sur les plages, les projets d'éoliennes et d'hydroliennes. Une page sur Les stars bretonnes de la côte – deux entreprises et trois personnes. À la pointe de Beg Meil (sud de Fouesnant et Kemper), il est dommage que Géo n'ait pas parlé du menhir à relever près du sémaphore ( voir l'article ) et ( voir l'article ) mais le magazine explique le problème pour établir un chemin côtier très souhaité autour de la pointe, dont trois propriétés au ras de la falaise bloquent encore la réalisation...

Un petit bémol : pour 3,90 euros de plus vous pouvez acheter la revue avec un Guide des côtes bretonnes de Saint-Malo au golfe du Morbihan édité par Géo... Curieux cette amputation d'une partie de la Bretagne.


Contacts Géo

(voir le site)

lecteurs [at] geo.presse.fr

Courrier des lecteurs

13 rue Henri Barbusse

92624 Gennevilliers Cedex

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1215 lectures.
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.
Voir tous les articles de OMEB
Vos 3 commentaires
André Corlay Le Dimanche 12 juin 2011 20:44
Moi, j'ajouterai même un double bémol : la côte bretonne ne s'est jamais arrêtée à La Baule ou à la Loire en 11 siècles. Quid de Saint-Brévin, St Michel Chef-Chef (les galettes), Pornic (rien que ça !) et La Bernerie-en-Retz ?
Pas très fort pour une revue dite "géographique" (donc censée ignorer la "politique" )?
(0) 

François Martin Le Lundi 13 juin 2011 07:37
Oui, quid du pays de Retz, du sud-Loire mais bon - la Bretagne ne commence pas non plus à St Malo ou Cancale.
Et on n'en fait pas tout un fromage.
(0) 

Gille Delahaye Le Lundi 13 juin 2011 16:01
En bas de l'article ont été ajoutés les contacts Géo.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons