Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
La police accueillant les participants au débat devant le palais Pays de la Loire.
La police accueillant les participants au débat devant le palais Pays de la Loire.
44=BREIZH improvise une merguez party !
44=BREIZH improvise une merguez party !
- Communiqué de presse -
Hier à Nantes, un bel exemple de démocratie policière made in Pays de la Loire
À l'appel notamment de Bretagne Réunie et de 44=Breizh,une cinquantaine de personnes se sont réunies devant le palais de région des Pays-de-la-Loire® hier soir. A l'occasion d'un débat participatif organisé sur le thème du développement durable, nous étions notamment venus rappeler le peu de durabilité qu'a cette entité administrative qui dépense des millions d'euros chaque année dans ses polluantes campagnes de communication
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 21/11/08 13:11

Une cinquantaine de personnes se sont réunies devant le palais de région des Pays-de-la-Loire® hier soir, à l'appel notamment de Bretagne Réunie et de 44=Breizh.

À l'occasion d'un « débat participatif » organisé dans leur palais sur le thème du développement durable, nous étions notamment venus rappeler le peu de « durabilité » qu'avait cette entité administrative qui dépense des millions d'euros chaque année dans ses polluantes campagnes de communication. C'était aussi l'occasion de rappeler le refus de la population du pays nantais de se voir, à partir de 2009, imposer le logo PdL® sur tous leurs véhicules.

À l'occasion de ce débat de « démocratie participative » nous avons pu noter l'importante « participation » des forces de police ! Après avoir violemment empêché un opposant connu à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes de participer à ce « débat participatif », les forces de l'ordre ont brutalement repoussé les militants réunis pour dénoncer la mascarade paysdelaloirienne. La logique démocratique à la mode Jacques Auxiette© conduit même les policiers à refuser l'entrée à tout participant éventuel ayant eu « l'outrecuidance » de discuter avec des militants de la Réunification. Tout ceci conforte l'image que beaucoup commencent à se faire de la démocratie made in Pays de la Loire®.

Déterminées à dénoncer cet état de fait, accompagnées des opposants à l'aéroport, quelques dizaines de personnes entamèrent des slogans « Non à la police de Jacques Auxiette© !», « En Pays de la Loire, la démocratie, elle est moisie !».

Les militants de 44=Breizh campèrent avec sono et barbecue jusqu'à la fin de la cérémonie ligérienne®, dans une ambiance revendicative et festive.

Nous appelons toutes les personnes dénonçant « les fausses leçons de démocratie de Jacques Auxiette© » et la partition territoriale de la Bretagne, à venir clamer haut et fort notre refus de nous voir imposer le symbole PdL® sur nos immatriculations, le jeudi 11 décembre, Centre République, à Saint-Nazaire, de 18 heures à 22 heures.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1588 lectures.
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons