Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
A Guidel, au bord de la Laita où la BAS envisageait de créer son Conservatoire
A Guidel, au bord de la Laita où la BAS envisageait de créer son Conservatoire
- Communiqué de presse -
Il y a 50 ans: Alvaro Cunqueiro en Bretagne.
Il y a cinquante ans, le grand écrivain galicien Alvaro Cuqueiro visitait notre région. Amoureux de la Bretagne qu'il ne connaissait alors que par les livres, il y avait placé
Pierre Joubin Par Comité Bretagne-Galice le 3/06/14 23:15

Il y a cinquante ans, le grand écrivain galicien Alvaro Cuqueiro visitait notre région. Amoureux de la Bretagne qu'il ne connaissait alors que par les livres, il y avait placé ses "Chroniques du souschantre" (publié en français chez Actes Sud) et s'était inspiré du cycle arthurien qu'il avait transposé sur les terres imaginaires de Miranda en Galice. Il venait vérifier si ses descriptions étaient conformes à la réalité.

Mais il venait aussi et surtout rencontrer Polig Monjarret. Les deux hommes étaient en contact depuis un certain temps: Polig entendait impulser les échanges entre Bretagne et Galice. Il avait fait venir le groupe "Cantigas da Terra" lui-même s'était rendu à Vigo en 1963 avec le Bagad Cadoudal de Rennes.

Arrivé à Nantes, Cunqueiro déclare: . "Nous allons pénétrer dans cette Bretagne aimée et voir si le rêve et la réalité se confondent"

Pour Cunqueiro, ce voyage a été l'occasion de s'entretenir avec des animateurs de la BAS, des Fêtes de Cornouaille et des acteurs du mouvement culturel breton dont le travail l'enthousiasme: " Nous avons beaucoup à apprendre en Galice si nous voulons donner ses lettres de noblesse à notre gaita et sauver nos chant" . Avec Polig et Zaig Monjarret, il s'est notamment rendu à Guidel où la BAS envisageait d'installer son Conservatoire " Toute la jeunesse bretonne apprendra sur cette colline à jouer du biniou, de la bombarde, et du tambourin". (Photo).

Cette visite, ces rencontres seront fructueuses. Polig Monjarret se rend à nouveau Vigo pour y présenter son ½uvre Tonioù Breizh-Izel, un recueil de 2000 partitions collectées par la BAS. Depuis, les échanges entre bagadous et bandas de gaitas se sont multipliés, de part et d'autre nos musiques populaires ont conquis leurs lettres de noblesse, les galiciens sont très présents dans nos fêtes et festivals, les bretons sont également nombreux en Galice.

L'on peut aujourd'hui mesurer le chemin parcouru depuis cette rencontre. Polig Monjarret et Alvaro Cunqueiro ont beaucoup semé et les fruits que nous récoltons aujourd'hui sont pour beaucoup à mettre à leur actif.

Merci Polig et Alvaro.

L'on peut retrouver la relation complète de ce voyage sur le site (voir le site)

Le Comité Bretagne-Galice fédère les jumelages et agit pour le développement des échanges notamment culturels entre les deux communautés.
Voir tous les articles de Comité Bretagne-Galice
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 7 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons