In Memoriam : Mériadec de Goüyon-Matignon
Communiqué de presse de Tudjentil Breizh

Publié le 15/10/22 10:28 -- mis à jour le 15/10/22 19:01

Une grande figure du mouvement breton vient de nous quitter à l'âge de 96 ans : Mériadec de Goüyon-Matignon. Sans doute inconnu des jeunes militants bretons, il fut en effet toute sa vie durant au service de la Bretagne :

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Dans les années 50 il fut le secrétaire général du MOB (Mouvement pour l'Organisation de la Bretagne) un des premiers partis de tendance autonomiste qui oeuvra de concert avec le CELIB (Comité d'Etudes et de Liaison des Intérêts Bretons). Une scission au sein du MOB en 1964 donna toutefois naissance à l'actuelle Union Démocratique Bretonne (UDB) fondée par la jeune garde de gauche du MOB.

A la fin des années soixante succédant à Pierre Laurent (père de Donatien Laurent) il fut le Président de Ker Vreizh, association culturelle bretonne dont le foyer parisien fréquenté par les militants bretons accueilla aussi bien des réunions du MOB que celle des Scouts Bleimor dont Alan Stivell fut membre : Mériadec en relation alors avec son père Georges Cochevelou assista ainsi au début de celui qui devint le symbole du renouveau de la musique bretonne. C' est encore au cours de cette présidence qu'il commença à apprendre le breton par l'intermédiaire de la secrétaire de Ker Vreizh : Claudine Mazéas.

Ayant occupé de très hautes fonctions de direction au sein d 'un grand groupe hollandais, Mériadec fut en poste à Mexico puis à Tokyo où il fut à l'origine de la création de l'amicale Breizh-Nihon afin de favoriser les liens économiques entre la Bretagne et le Japon.

De retour en Bretagne il rejoignit la retraite venue l'Institut culturel de Bretagne où il fut un proche de son Président Yvonig Gicquel dont il écrivit la préface de son livre sur le combat des Trente.

Plus récemment il fut un des premiers adhérents à rejoindre dès sa création en 2013 le jeune parti autonomiste Breizh Europa dont il devint rapidement un membre du Conseil très écouté de ses présidents successifs Caroline Ollivro puis Frank Darcel …

Aîné d'une des familles nobles les plus prestigieuses de Bretagne et apparenté à la famille princière régnante de Monaco (un Gouyon-Matignon devint prince de Monaco en 1731 sous le nom de Jacques 1er), Mériadec rejoignit aussi dès sa création Tudjentil Breizh (Association de la Noblesse Bretonne / ANB) où siégeant jusqu'à ces dernières années en tant que membre du Conseil d'Administration il nous a fait profiter de son immense culture.

Le jour de ses obsèques religieuses, Mardi 11 Octobre 2022 à l'église Saint-Enogat de Dinard , Mériadec a affirmé une dernière fois son amour de la Bretagne en ayant exprimé la volonté de n'y voir chantés que des cantiques en breton (clôturés par un vibrant « Da Feiz hon Tadoù kozh »).

Merci cher Mériadec pour tout ce que vous avez fait pour la Bretagne pendant toute votre vie !

Trugarez vras Meriadeg ker evit ar pezh ho peus graet e-pad ho puhez evit Breizh !

Voir aussi :

8  0  
mailbox
imprimer
Jeune association créée en 2004, Tudjentil Breizh (Association de la Noblesse Bretonne /ANB) s'est fixée deux missions :
- Promouvoir et mettre en pratique les valeurs de la noblesse chevaleresque par des actions concrètes.
- Contribuer au développement de la langue bretonne, au rayonnement de la culture bretonne et à la diffusion de l'Histoire de Bretagne.
Vos 6 commentaires
  Jean-Claude Even
  le Samedi 15 octobre 2022 11:32
Hommage à un ami que je n'ai jamais rencontré physiquement, mais dont les échanges avec lui montraient une grande culture et une grande courtoisie. A greiz kalon, evit ar Vro.
(2) 
De le webmaster à Jean-Claude Even
 le Samedi 15 octobre 2022 16:05
gvgvgvgvgvgvgv
(1) 
  Bleiz Ker
  le Samedi 15 octobre 2022 13:32
?
Nous étions loin de partager les mêmes idées sur bien des sujets, mais Meriadec était un homme d'une culture, d'une intelligence et d'une ouverture d'esprit qui imposait le respect.
Trugarez, aotrou.
(2) 
  padrig Montauzier
  le Samedi 15 octobre 2022 18:19
Un grand patriote breton. Gourc'hemennoù a gengañv.
(3) 
  Youenn
  le Dimanche 16 octobre 2022 12:26
Un précurseur de Locarn qui voyait dans l' autonomie de la Bretagne le moyen d'accroitre la richesse des plus riches Bretons au détriment des plus pauvres.
(0) 
  Brocélbreizh
  le Mercredi 19 octobre 2022 16:17
@Youenn
"qui voyait dans l' autonomie de la Bretagne le moyen d'accroitre la richesse des plus riches Bretons au détriment des plus pauvres."
- Pour dire cela, c'est que vous ne l'avez jamais écouté.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.