Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Jakez ar Born : le rire contre la sinistrose

À Carhaix, il arrive que dans une salle on soit en train de rire, et que dans l'autre, on pleure...

Fanny Chauffin pour FC le 26/10/15 9:40
:
Réalisation :

Au salon du livre de Carhaix, il arrive que dans une salle on soit en train de rire, et que dans l'autre, on pleure...

Coin des enfants, Jakez ar Born fait rire les enfants, les petits et les grands avec son tube éternel de la mobylette avec un breton inventif, plein d'énergie, prenant à parti Denise la plus âgée (93 ans, excusez du peu) et Lilou, petit garçon d'à peine un an, sans passer par le français, faisant intervenir son public. L'observateur est surpris : "mais ils comprennent vraiment tout ? "

Dans le cinéma, un débat en breton, avec une solennité et un sérieux qui font presque peur. Oui, le breton se porte mal, oui, l'Office de la langue bretonne ne pourra gérer à lui seul la croissance des effectifs dans les écoles en breton. Non, les politiques ne font pas tout ce qu'ils pourraient faire. Oui, les associations militent moins, l'union des enseignants de breton n'a plus de pilote dans l'avion. Oui,il faut faire vite, car ça urge ! Et les mines dépitées font le procès de la gauche, de la droite, du milieu, des Bretons eux-mêmes qui ignorent que sans une politique affirmée, efficace de revitalisation de la langue par les politiques mais surtout par les gens de Bretagne, le trésor d'une langue minorisée comme le breton risque de perdre toutes les pièces d'or qu'il possède encore...

Dans les allées du salon, les grands et les petits parlent breton. Eflam, deux semaines, suspendu au kangourou de son papa n'entend que du breton depuis qu'il est arrivé sur la terre. Bastian fait le tour des stands. On entend du breton partout.

Quand, avant le spectacle des deux jeunes clowns bretonnants, "Nena ha Polo", les organisateurs demandent aux 80 enfants présents dans la petite salle "Qui ne parle pas breton ?", deux petits doigts se lèvent. Allez, pour une fois, on va leur traduire en français dans l'oreille...

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 6 ?