Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Jean Marc Ayrault, le dernier des soviets
Ces jours-ci, le vrai et son contraire nous ont été servis avec un cynisme digne des pires décisions staliniennes : promesses de réformes avec dégraissage du mille-feuille de ses départements,
Angèle Jacq pour Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l'Homme le 17/01/14 20:25

Ces jours-ci, le vrai et son contraire nous ont été servis avec un cynisme digne des pires décisions staliniennes : promesses de réformes avec dégraissage du mille-feuille de ses départements, diminution du nombre des régions laissant espérer un respect de l'histoire des peuples avec une réunification de la Bretagne souhaitée depuis plus de soixante dix ans. Un président de la république, restant dans le flou artistique comme d'habitude, tout en disant qu'il faut aller vers les réformes de l'État ,

- et pour cause, il faudrait trouver 65 milliards d'économie en 3 ans ! -

Mais balayant l'histoire de Bretagne d'un revers de mépris, pas une once de démocratie dans le propos, faisant fi de désirs populaires largement exprimer par sondages depuis des lustres, Jean-Marc Ayrault déclare :

“qu'on n'allait pas prendre des bouts de régions pour les mettre avec une autre” !

Au nom de qui et de quoi s'arroge-t-il le droit de trancher dans le vif d'une décision qui ne peut être que collective et démocratiquement respectée ?

Cela dépasse tout entendement républicain et vaut rupture de pacte européen de la part de l'État français. Cette déclaration ne restera pas sans lendemain.

Qu'on se le dise !

logo
Le Collectif breton pour la démocratie s'est constitué le 28 octobre 1999 à Carhaix, à l'initiative d'un groupe de citoyens de l'ensemble de la Bretagne. Il propose que se joignent à son appel toutes celles et ceux qui font vivre la Bretagne d'aujourd'hui. En respectant les principes fondamentaux de la démocratie, des Droits de l'Homme et de l'attachement à la diversité et l'expression culturelle de tous les peuples. N'est donc pas concernée par cet appel toute personne dont les actes ou les propos relèvent du racisme et n'accepte pas la différence culturelle.
Voir tous les articles de Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l'Homme
Vos 4 commentaires
yannalan Le Vendredi 17 janvier 2014 20:58
Les soviets, au départ ont permis et encouragé l'écriture et l'enseignement de toutes les langues de l'URSS et il y en avait un paquet ! Pas comme ne France!
(0) 

Mikael Le Samedi 18 janvier 2014 19:37
Comment faire pour aider à pousser vers la sortie cette chienlie jacobine qu'est le Choletais Ayrault ?
(0) 

Marcel Texier Le Samedi 18 janvier 2014 20:33
Que peut-on attendre de ces gens-là ? Rien ! Ils se moquent comme d'une guigne de la volonté des gens. Tout se décide à Paris, sans la moindre concertation avec les intéressés. La démocratie ? Mais, ils s'en tapent ! (excuse-moi, Angèle !)Les princes qui nous gouvernent, ceux de droite comme ceux de gauche, l'ont abondamment montré depuis plus de soixante-dix ans. Et les "droits de l'homme" ? Alors là, c'est l'imposture suprême: j'ai
vu - de mes yeux vu ! - il y a une cinquantaine d'années en Algérie, que lorsque ça l'arrange, cette république, quel que soit son numéro, n'en a vraiment rien à faire. Cela dit, ceux d'en face se comportaient
aussi de façon abominable. Mais au moins, ils ne
prétendaient donner des leçons au reste du monde.
Non, arrêtons de nous leurrer: nous sommes entre les griffes d'un pays qui nous a envahis à la fin du quinzième siècle et qui n'a pas encore totalement réussi à nous phagocyter. Il n'a pas encore complètement réussi à tuer la langue et le sentiment breton est encore très fort sur tout le territoire,
même sur la partie qui en a été abusivement détachée.
Notre adversaire s'imagine qu'il va finalement venir à bout de l'identité bretonne, en mettant en oeuvre tous les moyens que l'appareil d'Etat met à sa disposition. Les apparences semblent parfois lui donner raison. En réalité, il se met le doigt dans l'oeil profondément, comme le mouvement des Bonnets Rouges l'a montré et
continuera de le montrer. La Bretagne se réveille. Notre peuple finira bien par trouver les chemins de l'indépendance. Laissons les jacobins cuire dans leur jus !
(0) 

Raymond coantic Le Dimanche 19 janvier 2014 17:51
@ MARCEL TEXIER, magnifique commentaire.
Quand je pense que j'habite, tant à Nantes, qu'à Sarzeau Suscinio, à deux pas de Z'AYRAULT !!!
On souffre !
Je l'ai croisé à maintes reprises et j'étais atterré à chaque fois !
Il était glaçant !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons