Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Photo archive Vieilles Charrues.
Photo archive Vieilles Charrues.
- Dépêche -
Jean-Philippe Quignon : obsèques mardi à Carantec

Le co-président et co-programmateur du festival des Vieilles Charrues de Carhaix, Jean-Philippe Quignon, est décédé d'un cancer vendredi soir. Il n'avait que 50 ans. Né à Morlaix,

La Rédaction pour ABP le 9/09/12 9:42

Le co-président et co-programmateur du festival des Vieilles Charrues de Carhaix, Jean-Philippe Quignon, est décédé d'un cancer vendredi soir. Il n'avait que 50 ans. Né à Morlaix, il était aussi journaliste au Télégramme. Ses obsèques sont prévues mardi 11 septembre à 16h30, en l'église de Carantec.

Dans un communiqué, l'équipe du festival des Vieilles-Charrues salue la mémoire de son top bénévole : Jean-Philippe avait deux passions : le journalisme et la musique. Il avait fait du premier son métier en entrant au journal de presse quotidienne régionale Le Télégramme. Quant à la musique, il avait choisi de lui consacrer son temps libre. Une passion de toute une vie.

Après diverses aventures dans le monde de la musique, - les Bretons se souviennent du festival Tamaris, Jean-Philippe était entré en 1998 comme bénévole dans la famille des « Charrues » en tant que co-programmateur.

Son expérience dans le domaine du spectacle vivant, son charisme, ses connaissances, son éternelle curiosité musicale et ses qualités humaines ont rapidement fait de lui une pièce maitresse de l’association et naturellement un co-président des Vieilles Charrues. En un peu plus de dix années de présidence, le festival est devenu un des plus grands festivals européens tout en gardant l’esprit si singulier des Vieilles Charrues. Il en était si fier.

Fier dans sa belle définition. Car lorsqu'il parlait du festival, de son rôle aux Charrues, c'était avec une véritable humilité. Il se définissait comme l'une des chevilles ouvrières de l'association, l'un des 5000 bénévoles tout simplement.

Sa passion, ses valeurs humaines, son énergie communicative, son sens de l'écoute et du respect de l'autre, son sourire et son regard ont marqué les Charrues. Les précédentes éditions en sont l'empreinte.

Pour nous, Jean-Philippe marque à jamais l'esprit des Vieilles Charrues. Il restera une source de motivation et un repère sur ce qu'est le festival.

Ces dernières années, il nous a également donné une leçon de courage. Tout en se battant contre la maladie, il est resté debout, lui-même, et toujours ouvert aux autres. Pour la dernière édition du Festival des Vieilles Charrues, Jean-Philippe était d'ailleurs à nos côtés avec son regard bienveillant, ses bons conseils, sa bonne humeur et son humour ravageur pour que le festival 2012 soit une édition inoubliable. Il a réussi…

Document PDF quignonvieillescharrues.pdf le communiqué de presse sur Jean-Philippe Quignon. Source : Vieilles Charrues
Cet article a fait l'objet de 1106 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 9 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons