Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Article -
L'Amendement pour la réunification de la Bretagne : Guy Goureaux, la niaiserie anachronique
Après les propos méprisants de Christophe Clergeau (conseiller régional PdL) et de Jacques Auxiette (président de région PdL), Ouest France d'aujourd'hui donne la parole à Guy Goureaux (PS) pour fustiger l'amendement en faveur d'un référendum d'initiative populaire sur la réunification de la Bretagne proposé par F. de Rugy, et voté par l'assemblée nationale le 21 décembre. Le conseiller régional honoraire de la région Pays de
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 31/12/11 0:01


Après les propos méprisants de Christophe Clergeau (conseiller régional PdL) et de Jacques Auxiette (président de région PdL) (voir le site) , Ouest France d'aujourd'hui donne la parole à Guy Goureaux (PS) pour fustiger l'amendement en faveur d'un référendum d'initiative populaire sur la réunification de la Bretagne proposé par F. de Rugy, et voté par l'assemblée nationale le 21 décembre. Le conseiller régional honoraire de la région Pays de la Loire, fustige le « comportement infantile et méprisable » du député écologiste, et lui demande dans une lettre ouverte « N'avez-vous pas honte de vos niaiseries anachroniques ? ».

On apprend donc qu'on peut-être conseiller régional honoraire des Pays de la Loire, encore un titre honorifique dont on n'avait pas entendu parler jusqu'ici. Mais qui est donc ce Guy Goureaux disposant des honneurs de l'honorariat régionale ?

Quelques recherches sur internet nous apprennent que les dernières activités de ce monsieur sont de donner des interviews à des sites catholiques (catholica.presse ou esprit-et-vie) et de vendre son livre « Le cercle Jean XXIII de Nantes de 1963 à 1980 ». Bref, pas grand chose qui semble répondre aux attentes sur “La crise financière, le chômage, la casse des services publics” comme le dirait monsieur Clergeau. 

En cherchant un peu plus on apprend qu'il a été conseiller municipal de Nantes dans les années 80 et doyen de la fac de science de Nantes il y a une vingtaine d'années.

Pas trop étonnant donc qu'il ne nous dise rien au premier abord. Ce qui l'est en revanche c'est le ton de cet honoraire élu qui parle d'anachronisme et de niaiserie pour un amendement qui répond à des mobilisations populaires bien actuelles.

Le PS local n'en peut plus qu'on puisse donner la possibilité aux habitants de Loire-Atlantique et aux conseillers généraux de demander officiellement au gouvernement français la réunification de la Bretagne.

De quoi ont-ils peur, tous ces conseillers régionaux ?


(voir le site) de 44=Breizh

et (voir le site) de Ouest France d'aujourd'hui, en page Loire Atlantique, sur papier aussi, qui titre : Rififi autour de la réunification de la Bretagne.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1015 lectures.
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 5 commentaires
mac kinle Le Samedi 31 décembre 2011 01:30
Pour "info" François Fillon en tant que ancien président de ce conseil régional, est président d'honneur de la région des Péts de la Loire (pardon... je sais je fais beau coup de fautes). C'est donc un poste honorifique. Est-il rémunéré?, mystère! mais en tout cas c'est un poste d'influence et ainsi, c'est donc une espèce d'abus de pouvoir. Ils font vraiment ce qu'ils veulent! Pourquoi pas aussi Chirac comme président d'honneur à l'Elysée!!
Autre chose: il va falloir beaucoup d'argent pour contrecarrer les campagnes de propagande dirigées par les "généraux" Auxiette et Ayrault. Ils ont gratuitement leurs revues intercommunales, municipale et régionale, sans compter les fameuses "vitrines" de la région dispatchées sur chaque département de la région de m'sieur Occiète... décidément j'ai du mal avec l'orthographe de tout ces noms.
(0) 

Iffig Cochevelou Le Samedi 31 décembre 2011 11:22
Enfin , ils sont incapables d'apporter la moindre conviction à leur argumentaire, seulement dénigrer ce qui est évident, je pense que c'est bon signe , même s'il faut s'attendre à des réactions encore plus violentes de la part de ces Héritiers d'une révolution louppée, qui n'a été que la suite logique de cette Monarchie colonisiatrice .
Notre victoire s'approche ! Bevet Breizh en he fezh !
(0) 

Stupida Lex Le Samedi 31 décembre 2011 11:44
L'honorariat est une disposition clairement prévue et encadrée par la loi : (pour les conseils régionaux, cela existe aussi pour les échelons inférieurs mais pas les supérieurs).
François Fillon n'étant resté que 9 ans aux CR de PdL, il ne peut pas prétendre à cet honneur.
Ce n'est pas un poste mais simplement un honneur, un titre. Cela ne donne donc aucun pouvoir ni avantage de quelques natures que ce soit.
(0) 

Marcel Texier Le Samedi 31 décembre 2011 12:31
Décidément, un vent de panique souffle dans le camp des "Paysdeloiriens", "Ouestiens" et autres "Ouistitis" ! Je l'ai dit ailleurs, mais ça se confirme avec les propos de Monsieur Goureaux. Quand, faute d'arguments, on recourt aux insultes, c'est qu'on perd ses nerfs !
Enfin, un peu de tenue, Monsieur Goureaux, un peu de maîtrise de soi ! Il y aura une vie après la disparition des moribonds Pays de la Loire (ou "Pays de Loire", on ne sait plus). Nous, Bretons, nous retrouverons un vrai pays dans son intégrité, ce qui ne nous empêchera pas de traiter avec nos voisins, Angevins et autres.
Il y a une chose que vous devriez savoir à votre âge, Monsieur Goureaux, c'est que les choses artificielles ne durent pas. La pseudo-région héritée du régime collaborationniste de Vichy est hautement artificielle.
Ce n'est qu'un ectoplasme auquel on tente - en vain ! - d'insuffler une identité par une propagande éhontée financée sur les deniers publics. Quelle honte !
(0) 

michel Le Samedi 31 décembre 2011 16:38
bravo Monsieur DE RUGY
en accord et en soutien total avec vous
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons