L'Association de la Noblesse Bretonne appelle à la manifestation du 29 Septembre
Communiqué de presse de TUDJENTIL BREIZH

Publié le 27/09/07 18:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

TUDJENTIL BREIZH, Association de la Noblesse Bretonne, appelle les Bretons à protester Samedi prochain 29 Septembre devant le Parlement de Bretagne contre le projet de réforme de la carte judiciaire en Bretagne qui aura pour conséquence de faire disparaître le dernier symbole de la Bretagne historique à cinq départements.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Il n'y a pas que le Président de la République en exercice qui se « fout des Bretons » en niant ainsi l'unité historique de la Bretagne : ce sont sans exception tous les dirigeants de la République française qui depuis 60 ans « se foutent des Bretons » en faisant perdurer une Bretagne coupée par le régime de Vichy de son ancienne capitale ducale, promue désormais capitale d'une région artificielle sans identité culturelle.

Si le Président de la République veut aligner en Bretagne la carte judiciaire sur la carte administrative (une cour d'appel par région) il a d'une part une solution toute trouvée dans la réunification administrative de la Bretagne et l'occasion d'autre part de montrer aux Bretons qu'il ne « se fout plus d'eux » en autorisant enfin la consultation par référendum des populations des 5 départements bretons.


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1706 lectures.
Jeune association créée en 2004, Tudjentil Breizh (Association de la Noblesse Bretonne /ANB) s'est fixée deux missions :
- Promouvoir et mettre en pratique les valeurs de la noblesse chevaleresque par des actions concrètes.
- Contribuer au développement de la langue bretonne, au rayonnement de la culture bretonne et à la diffusion de l'Histoire de Bretagne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.