Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
L'OBE devient Bretons du Monde
[ABP] Au cours de son assemblée générale, le samedi 27 Février à Paris, l’association Organisation des Bretons de l’Extérieur est devenue plus simplement Bretons du Monde. Cette association est née à Gourin en 1970, sous le nom d'organisation du Congrès Mondial des Bretons Dispersés (O.C.M.B.D). Ce long
Philippe Argouarch pour ABP le 27/02/05 13:15

[ABP] Au cours de son assemblée générale, le samedi 27 Février à Paris, l’association Organisation des Bretons de l’Extérieur (O.B.E), est devenue plus simplement Bretons du Monde.

Cette association fut lancée à Gourin en 1970, sous le nom d'Organisation du Congrès Mondial des Bretons Dispersés (O.C.M.B.D). Ce titre, “ accueilli avec quelque ironie par certains, recouvrait une mission ambitieuse et de longue haleine et qui se révéla comme telle ” d'après l'historique sur le site Web.

Le 26 février 1976 l’association prend le titre d'Organisation des Bretons Emigrés ” (O.B.E.). Celle-ci se définit alors comme la “ Confédération des associations des Bretons résidants hors de Bretagne ”. L’OBE devint ensuite l’organisation des Bretons de l’Extérieur.

L’e semble avoir toujours été un sujet de débats au sein de l’association. Il peut être émigré, extérieur, expatrié, expatriate, mais dans tous les cas il signifie hors de Bretagne.

L’association Bretons du monde se donne pour but de favoriser et de construire un réseau d’entraide, d’accueil, aussi bien au niveau professionnel qu’au niveau culturel et humain.

"Vous qui avez mis les voiles, à vous de tisser la toile".

Ce slogan lancé par l’OBE en 2004 résume bien le dilemme. Comment capitaliser, organiser et utiliser l’incroyable richesse de compétences et d’expériences humaines générée par la diaspora bretonne à travers le monde ? Bretons du Monde reconnaît que c’est aux Bretons eux-mêmes de construire ce réseau et que Bretons du Monde n'est là que pour faciliter les contacts ou fournir les outils.

OBE-Bretons du Monde admet s'être heurté à des problèmes profonds liés au caractère breton lui-même, un caractère foncièrement individualiste hors de Bretagne-- alors que paradoxalement le Breton est si associatif" chez lui.

Si le Breton garde toujours au fond du cœur sa Bretagne natale ou mythique, il n'en reste pas moins totalement impliqué culturellement dans le nouveau pays où il se plonge corps et âme. Il apprend la langue du pays, épouse même souvent une autochtone ou pour les bretonnes un autochtone. Il s'intègre même plutôt bien. Bien souvent, l’association bretonne du coin, s’il en existe une, lui apparaît plus comme une entrave à son intégration, voire même une amicale d'anciens de la vieille que comme un réseau qui pourrait l'aider dans ses entreprises et même sa survie.

Il y a aussi dans doute cette fierté à vouloir s'en sortir seul et probablement aussi un relent bardique à-la-Jack-Kerouac ! On ne sait pas trop, mais les faits sont là: après 30 ans: très peu d'associations bretonnes de par le monde ont rejoint L'OBE-Bretons du monde, ou si elles l'on fait ce fut sporadiquement. En fait il n'y aurait pas plus d'une douzaine des ces associations en dehors de la France.

Malgré tout, avec l’accélération de la mondialisation de l’ économie où même des PME bretonnes peuvent du jour ou lendemain partir en Chine ou s’établir en Pologne, le réseau que veut tisser Bretons du Monde devient de plus en plus pertinent et nécessaire, tant sur le niveau économique international, que sur le plan identitaire. Tout le monde est d’accord pour dire qu’une des conséquences de cette mondialisation est justement le renforcement des identités. Bretons du monde entend capitaliser sur ces phénomènes.

L’Internet l’outil de choix.

Ayant un peu loupé la révolution Internet à ses débuts, un retard vite comblé par le site antourtan.org, l’OBE-BRETONS DU MONDE s’est vite rattrapé avec un site Web très pratique (voir le site) , une liste de discussion bretonsumonde-abonnement [at] yahoogroupe.fr et dernièrement, crée en 2004, la base de données des Bretons du Monde (voir le site) , ouverte a tous et qui permet aux inscrits de trouver les coordonnés et les compétences des Bretons des 5 continents.

L’OBE-BRETONS DU MONDE est aussi connue grâce à sa collaboration avec le mensuel Armor. La cotisation a OBE-BRETONS DU MONDE peut être d’ailleurs couplée avec ce magazine avec une réduction. La section HORIZONS BRETONS d’Armor est en effet animée par Eric-Pianezza-Lepage, qui l’abreuve d'articles sur la diaspora bretonne. Eric est aussi l'un des vice-présidents de l’association et un de ses piliers avec Xavier Béranger qui coordonne le réseau en Bretagne. Le président actuel, Pierre Yves Connan, résidant en Chine,a été reconduit dans ses fonctions.

Pour plus d'Infos sur cette association, pour vous inscrire à la BDD (base de données), ou pour rejoindre l'association, rendez vous sur le site (voir le site)

Philippe Argouarch_Agence Bretagne Presse

Cet article a fait l'objet de 1794 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons