Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La Bretagne dans Paris Match, enfin une présentation intelligente
Une bonne surprise, les quelque 10 pages consacrées à la Bretagne dans Paris Match. Enfin loin des clichés une palette de Bretonnes et Bretons est présentée avec intelligence, non parce qu'ils sont bretons mais pour leur talent
Philippe Chain pour Paris Breton le 6/08/10 10:01

Une bonne surprise, les quelque 10 pages consacrées à la Bretagne dans Paris Match.

Enfin loin des clichés, une palette de Bretonnes et Bretons est présentée avec intelligence, non parce qu'ils sont bretons mais pour leur talent.

La création littéraire s'éloigne, enfin, des monographies pour parler de créations littéraires, la musique reprend les "anciens", ceux par qui le renouveau est arrivé Stivell, Servat, Dan Ar Braz, mais aussi Miossec et sa sensibilité à vif qui apparaît comme il est et comme il vibre. A relever parmi ses auteurs préférés : Kerouac. Nous y reviendrons prochainement, à Paris Breton sur Kérouac et en profitons pour signaler la réédition de ses oeuvres avec des inédits.

Pour la photo, sans doute le plus emblématique des photographes de la Bretagne, Philip Plisson (à qui nous devons le célèbre logo de Paris Breton), l'art avec la présentation d'expositions hors des sentiers battus, on regrettera de ne pas y voir figurer l'École des filles de Françoise Livinec au Huelgoat qui aurait trouvé ici toute sa place. Pour la gastronomie, rien que du beau et bon.

Enfin Charles Kermarec, de la librairie Dialogues à Brest, nous cite des auteurs que nous aimons, Philippe Le Guillou qui construit une oeuvre sensible et envoûtante, Martine Le Gall, entre autres. Et l'on retrouve Yann Queffelec "Irréductible écrivain".

Gilles Martin-Chauffier nous livre une critique cinglante, dans un style où il excelle, mais non sans tendresse, du livre d'amour pour la Bretagne, de Patrick Poivre d'Arvor.

Bref 10 pages plaisir dans ce numéro où la Bretagne est traitée autrement que pour ses menhirs et ses crêpes.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1523 lectures.
logo
Créée en 2003, l’association Paris Breton réunit les Bretons et les amis de la Bretagne en région parisienne. Notre mission est de promouvoir la culture et l’économie bretonne mais aussi d’ouvrir les débats liés aux enjeux auxquels la Bretagne (5 départements) est confrontée, en organisant des rencontres et événements permettant de diffuser auprès d’un large public les actualités dans ces différents domaines. Nos activités (par projets) s’organisent autour de trois piliers : Culture & Arts, Économie & Réseaux et Débats & Réflexion.
Voir tous les articles de Paris Breton
Vos 1 commentaires
alan stivell Le Mardi 31 août 2010 23:27
Un article plutôt bien, malgré des éléments manquant de clarté: je n'ai pas fait seulement une tournée en Australie; la première n'a, de plus, pas été lambda puisque aucun français n'y a jamais fait un tel succès.
On ne dit pas clairement que j'ai lancé un mouvement musical sans Servat ni Dan (qui confirme bien lui-même être à l'époque un de mes bons musiciens, pas encore l'artiste à part entière qu'on connaît tous), ni personne. Ils ont appuyé mon mouvement ensuite; heureusement, d'ailleurs. Ce n'est pas ce qui ressort pour le lecteur lambda. A l'opposé, si on disait que j'avais fondé la BAS ou l'UDB, je rétablirais tout autant...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons