Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La campagne Emmaüs continue : un nouvel hiver 1954 ?
La communauté Emmaüs de Rédéné et l'association Cent pour un toit s'inquiètent du nombre de logements vides en France, et en Bretagne... et du nombre de personnes mal logées.
Fanny Chauffin pour Kerne Multimédia le 3/11/16 21:59
:
Réalisation :

La communauté Emmaüs de Rédéné et l'association Cent pour un toit s'inquiètent du nombre de logements vides en France, et en Bretagne... et du nombre de personnes mal logées. Ce clip, lancé en septembre, garde malheureusement toute son actualité...

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Voir tous les articles de Kerne Multimédia
Vos 1 commentaires
spered dieub Le Vendredi 4 novembre 2016 08:10
Oui mais ,paradoxalement la législation favorable aux procéduriers souvent locataires ,est en cause .Mauvais payeurs ,impossibilité pour les propriétaires de récupérer leur logement,,même s'ils en ont besoin pour eux mêmes et quand ils le peuvent , souvent dans quel état .. .Ce n'est pas un hasard qu'il y a de moins en moins d'investisseurs individuels modestes,non professionnels , dans l'immobilier locatif .Beaucoup ont vécu des situations trop cauchemardesques qu'ils ne méritaient pas .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons