Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Appel -
La carte météo de Presse Océan réunifie la Normandie mais pas la Bretagne
Les énormités les plus voyantes sont celles que l'on oublie de regarder, par habitude ou distraction. Et l'on a tort d'ignorer la carte météo que Presse Océan publie chaque jour
Gilles Delahaye pour OMEB le 3/03/12 13:26
25051_1.jpg
La carte météo du Presse Océan - en dernière page tous les jours.

Les énormités les plus voyantes sont celles que l'on oublie de regarder, par habitude ou distraction. Et l'on a tort d'ignorer la carte météo que Presse Océan publie chaque jour en dernière page.

En effet, c'est une carte administrative, donc basée sur le découpage régional qui sépare la Loire-Atlantique du reste de la Bretagne, réduite aux quatre départements dont on devine les contours. Mais sur cette carte, que peut-on voir à notre grande surprise ? La Normandie est unie alors que la Bretagne est amoindrie.

Cette carte a-t-elle été modifiée par un facétieux Normand émigré chez nos confrères nantais de Presse Océan ? Est-ce une nouvelle apparition de la dame Blanche de Chantenay qui a troublé les imprimeurs ? (Lire à ce sujet les excellentes Rumeurs nantaises d'hier et d'aujourd'hui (voir le site) Mais qui peut le plus peut le moins : maintenant que la Normandie est réunie, il vous faut le travail achever, messieurs du Presse Océan

Voir aussi :
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.
Voir tous les articles de OMEB
Vos 12 commentaires
Yann LeBleiz Le Samedi 3 mars 2012 22:36
C'est 100% politique.
La Normandie n'a pas vocation à reprendre une place au sein de l'Europe, en tant que pays!
La Bretagne si!
Réunifier, même sur le papier la Bretagne, c'est se mettre la République Indivisible et sa clique de fanatiques, à dos*!
(*à dos = plus de subventions pour le journal...!)
(0) 

Pierre CAMARET Le Dimanche 4 mars 2012 02:51
Encore la politique , on n'y echappera donc pas.
Cette vocation qui l'a en BRETAGNE ?? disons genereusement 5 %. Les autres s'en foutent.
Et ces 5 % continuent de pedaler dans la pate a crepe depuis ...........?? on ne compte plus ( Je suis de ces 5%)
(0) 

bernard guyader Le Dimanche 4 mars 2012 07:40
La véritable surprise serait de voir la carte de f'rance sans la Bretagne .B.Guyader
(0) 

Pierre CAMARET Le Dimanche 4 mars 2012 10:26
Eh oui cela serait une tres bonne surprise.Mais entre le reve et la realite... il y a une nuit de sommeil ??C'est dur n'est ce pas de se regarder le matin , dans un miroir en se rasant , en disant j'ai fait un beau reve , alors qu'a l'exterieur le ciel est gris et,il pleut .
Se prendre en mains , Oui et malgre mon grand age ( 82 bientot ) je dis present , mais actuellement le ciel est gris et il pleut ( ce qui est le cas maintenant a Brisbane ).
(0) 

JIPE 44 Le Dimanche 4 mars 2012 10:44
Nous avons une météo administrative comme nous avons une histoire administrative, une culture administrative etc...Presse-Océan y contribue largement en nommant Loireatlantiens (sic) les habitants du Pays nantais ( terme repris par le magazine du Conseil général 44 en Février), et comme l'écrivait l'ethnologue Bernard Jaulin:
" Détruire une civilisation, c'est supprimer les liens naturels entre les individus et les remplacer par un code administratif."
(0) 

Yann LeBleiz Le Dimanche 4 mars 2012 12:22
@ Pierre Camaret
Je ne suis pas d'accord avec vos 5%!
Ce n'est en rien l'opinion actuelle des bretons qui donne à la Bretagne cette vocation.
C'est son histoire!
Les écossais étaient eux aussi à 5%, il y a 30 ans...
Il y a 1 an, il était 27%, au dernier reportage d'ARTE, il état 40% et aux derniers sondages 51%!
(Il faut faire un distingo entre vote SNP et volonté réelle d'indépendance! L'indépendance n'est pas le motif de vote pour le SPN)
Comment ce miracle? Pour la même raison que pour la Bretagne!
Si vous n'en êtes pas convaincu, les hauts fonctionnaires parisiens le sont pour vous!
Ce n'est pas pour rien, qu'il y a autant d'effort pour dénigrer et réécrire notre histoire et surtout pour ne pas l'apprendre aux scolaires!
(0) 

Pierre CAMARET Le Dimanche 4 mars 2012 22:05
@Yann LeBleiz.
J'en apprends des choses sur ce site .Resumons nous : je dois donc encore attendre 3o ans . Bien 82 + 30 = 112. Cela sera limite , mais encore faisable .Merci de m'encourager .
(0) 

Patrick Chevin Le Lundi 5 mars 2012 03:49
Tra ma vo graet gand ar galleg e Breiz e vo hounez eu ranvro hall ha netra ken...
(0) 

SPERED DIEUB Le Lundi 5 mars 2012 08:15
Yann et Pierre je pense que s'il y avait un référendum sur l'indépendance de la Bretagne 15% environ y seraient favorable au minimum ,mais un parti breton aura du mal à faire ce score car lors des élections la plus grande partie des gens qui y sont favorables mettent d'autres centres d'intérêt en priorité .Voilà pourquoi je pense qu'il faudrait provoquer un mouvement d'opinion en faveur de l'émancipation qui concernerait l'ensemble des bretons .Excusez moi de la provocation et des exemples extrêmes mais je suis certain qu'il y a des personnes favorables au front de gauche qui y seraient favorables d'ailleurs je pense que c'est raison pour laquelle ils ne voteront pas pour Mélenchon et je dirais la même chose pour le front national
(0) 

Yann LeBleiz Le Lundi 5 mars 2012 10:02
@ Pierre Camaret,
Oui, beaucoup de bretons se sont retrouver dans la situation que vous évoquez. Mais pour eux, c'était pire car la situation était sur une pente descendante : la perte d'indépence 1532 et la suppression illegale de l'Etat Breton en 1789, le tout parcemé de multiples guerres et révoltes, l'attaque contre l'identité, la langue, la culture, la séparation du pays en 1941...
Aujourd'hui, l'Europe bouge, et si les bretons bougent, ils peuvent reconstruire ce que le Vainqueur à détruit! (C'est ce que font les Ecossais, Gallois, Flamant, Catalans, Basques, etc...)
Donc, vous avez néanmoins la chance de voir ce revirement de situation! (comme la bataille de Midway,Stalingrad ou El-Alamein en 1942...). Mais la période la plus dure est toujour après ce revirement, car l'adversaire sait qu'il est en train de perdre!
Donc, oui, espoir, mais il y a encore beaucoup de travail!
@ Spered Dieud,
Ce que vous dites, est exact. La Bretagne se reconstruira avec la prise de conscience de tous! De l'extrême gauche à l'extrême droite, ce qui passe heureusement par les modérés centristes.
Même si on peut ne pas être tous d'accord sur la politique générale (gauche-droite, Centre-Extrême), il faut se rappeller qu'une nation, c'est tout le monde!
Et la nation bretonne n'est pas différente des autres nations du monde!
(0) 

Ar Vran Le Lundi 5 mars 2012 10:51
@Yann Le Bleiz
Je suis d'accord avec vous mais toutefois avec un petit bémol
Le problème est qu'actuellement beaucoup trop de Bretons sont encore intoxiqués par la France et ne sont pas encore à penser qu'ils se font avoir par la France. alors de la à s'interroger sur leur propre identité et voter pour la Bretagne, il y a un pas qui n'est pas franchi.
Vous verrez que pour les élections présidentielles, comme de bons petits soldats, les bretons de gauche voteront à gauche, ceux de l'extreme gauche le Front de gauche, ceux de droite, l'UMP, etc.. car encore une fois hélas, la Bretagne n'est pas encore prioritaire à leurs yeux de Bretons et qu'ils ne voient pas les contradictions de leurs votes en votant pour des partis français qui au mieux se moquent de la Bretagne ou au pire font tout pour s'opposer à la renaissance de la Bretagne.
Le seul point positif (pour rassurer M. Camaret d\'ailleurs) : effectivement je vois de plus en plus la renaissance des peuples oubliés depuis quelques temps et cela va se traduire en Bretagne par le choix entre être Breton ou rester Français. Un élément déclencheur pourrait être le succès du référendum en Ecosse qui pourrait amener certains bretons à revoir leurs positions.
Donc patience, je pense que l'on a plus pour très longtemps... une affaire de 10 ans maxi
Le mur jacobin se lézarde (la "populace" française commence en avoir marre de nos politiciens car 1/elle s\'aperçoit que les hommes et partis politiques français sont arque-boutés sur leurs privilèges et ne feront donc jamais de réformes qui pourraient sauver la France, ceux qui seront reconduits en Mai seront tellement nuls et imbus de leur personne qu'ils ne feront qu'empirer la situation , 2/les "Français" ont de plus en plus de mal à comprendre pourquoi certains pays étrangers font mieux que la France alors qu'on leur a toujours dit que ce qui se faisait de mieux était en France, ...) et surtout ses protections qui lui permettaient d'être isolé de l'extérieur (hors hexagone) sautent les unes après les autres (L'Europe, la mondialisation, la renaissance des peuples périphériques à la France, la monnaie unique européenne, ...)
Courage et si ma maigre contribution peut s'apparenter à remuer le couteau dans la plaie française, je suis prêt à changer de taille de couteau et passer au grand modèle!!!
(0) 

ex site bretagne.unie.free.fr Le Mercredi 7 mars 2012 21:47
précision : Presse-Océan appartient au groupe Ouest-France.
depuis cette acquisition , la page dominicale d'infos bretonne intitulée 'TOUR DE BRETAGNE'(culturelle, politique etc..) a disparu.
coïncidence ?
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons