Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Le catalan bientôt langue officielle à Bruxelles

Un accord aurait été passé entre les indépendantistes catalans et le PSOE, le parti socialiste espagnol

La rédaction pour ABP le 17/08/23 20:51

Un accord aurait été passé entre les indépendantistes catalans et le PSOE, le parti socialiste espagnol afin que Pedro Sanchez puisse dégager une majorité au Parlement de Madrid. Il prévoit notamment la reconnaissance et l'utilisation du catalan comme langue officielle de l'Union européenne et aussi la création d'une commission d'enquête sur les attentats de 2017 à Barcelone et Cambrils.

La demande vis-à-vis de l'UE a été faite dès ce jeudi matin 17 août par l'intermédiaire du ministre espagnol des Affaires étrangères. Elle devrait être approuvée le 19 septembre prochain, à l'occasion d'une réunion présidée par Pedro Sánchez à Bruxelles.

Voir aussi :
3  0  
Vos 5 commentaires
jojo Le Vendredi 18 août 2023 19:03
C'est une demande intelligente de la part de Junts, vu que l'Espagne a en ce moment la présidence de l'UE. Et en Espagne ce n'est pas un sujet aussi polemique que le referendum d'independance evidemment. S'ils y arrivent ce serait les langues catalanes, basques et galicienne qui pourraient être utilisé au sein de l'UE, une grande avancée et même des élus français des pays basque ou catalans pourraient l'utiliser, de quoi faire des envieux :-D
(0) 

Kerbarh Le Vendredi 18 août 2023 23:44
Encore faut il que tous les pays votent à l’unanimité, je crois. Que vont faire les jacobins français ?
(0) 

jakez Lhéritier de Sant Nazer Le Dimanche 20 août 2023 11:02
Nos candidats bretons aux élections doivent mettre cela dans leurs programme et dans les accords en cas d'alliance.
Que va dire le sieur à multiples facettes E Valls?
(0) 
De Jojo à jakez Lhéritier de Sant NazerLe Lundi 21 août 2023 15:33
Oui, enfin... en France les choses n'en sont pas du tout à ce niveau. En catalogne, la generalitat décide de plus ou moins tous les sujets de la communauté autonome, la majorité des jeunes étudie en catalan et les postes de la fonction publique implique la connaissance du catalan (j'ai même connu des madrilènes qui , pour bosser en Catalogne dans le publique, allaient apprendre et passer le diplome de langue à Valence où les exams sont mois durs :-D) Bref, en France oú il n'y a même pas co-officialité régionale des langues autochtones, tout cela est de la science fiction.
(1)

Jordi Le Mardi 22 août 2023 13:14
Est-ce vraiment ce qu'a négocié Junts ? Qui est un parti indépendantiste de centre-droite rappelons-le.
Là on est dans de la com' officielle. Bizarrement l'aspect "judiciaire" (grâce gouvernementale) n'est pas sur la table.
J'ai un gros doute sur ce deal tel qu'il est présenté officiellement.
D'une part car ces promesses symboliques linguistiques ne sont du tout certaines d'aboutir au niveau européen (cela ressemble un peu à un serment d'ivrogne), d'autre part le projet lie le catalan au sort du basque et galicien qui ne sont pas utilisés de façon majoritaire dans leur communauté autonome respective contrairement au catalan. C'est étrange de la part d'indépendantistes catalans "purs et durs". Pourquoi pas l'asturien, l'estrémadurien, le léonais après tout ?
Historiquement le catalan, langue majoritaire de la couronne d'Aragon (Catalogne historique (avec le Roussillon), Baléares, Pays valencien, frange orientale de l'Aragon proprement dit, enclaves de l'Alguer en Sardaigne), a une dimension bien supérieure (équivalent au castillan avant la fusion des couronnes de Castille et d'Aragon et surtout avant la colonisation des Amériques) au basque et au galicien.
La Galice par ailleurs n'a absolument pas une trajectoire politique indépendantiste. Et les vrais défenseurs du galicien en tant que langue moderne utilisée au quotidien sont les "réintégrationistes" (réintégration du galicien dans la norme littéraire du portugais).
J'ai du mal à croire que Junts soit devenu un simple parti régionaliste, associé au PS espagnol. A moins que l'accord prévoit d'autres clauses moins "avouables" médiatiquement.
(1) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 3 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons