Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La course “10 km de la région Pays de la Loire” perturbée par des “clônes” d'Auxiette
Quelques membres du collectif 44=Breizh étaient présents le samedi 18 avril pour la deuxième édition des « 10 km de la région Pays de la Loire » à Nantes. Il ont parcouru les 250 derniers mètres de la course affublés de masques à l'effigie de Jacques Auxiette et habillés dans le style colonial.
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 19/04/09 10:08

Quelques membres du collectif 44=Breizh étaient présents le samedi 18 avril pour la deuxième édition des « 10 km de la région Pays de la Loire » à Nantes. Il ont parcouru les 250 derniers mètres de la course affublés de masques à l'effigie de Jacques Auxiette et habillés dans le style colonial. Ceci afin de dénoncer les récents propos de Jacques Auxiette, président de la région des Pays de la Loire, qualifiant la réunification de la Bretagne d'« annexion des temps modernes », alors que c'est bien la partition de la Bretagne qui crée une situation empreinte de colonialisme envers le peuple breton. Les « clones » de Jaques Auxiette ont été accueillis avec les sourires et des applaudissements ironiques de la part des spectateurs...

C'était aussi l'occasion de dénoncer la volonté des « Pays de la Loire » de faire coïncider le périmètre des organisations sportives avec celui de la région illégitime, ce qui crée de nombreuses discriminations en empêchant notamment les habitants de Loire-Atlantique de rencontrer leurs compatriotes dans les compétitions de niveau régional.

Le secret espoir des promoteurs de la pseudo-identité ligérienne, c'est que le sport contribue à leur politique globale de création identitaire, au même titre que le modelage des consciences dans les lycées. M. Auxiette affirme lui-même qu'il a la « ferme conviction » que le sport « anime les territoires », et, ajoute-t-il « nous l'associons à tous les champs de la politique régionale et nous lui donnons toute sa place au sein de nos réflexions sur l'avenir et la construction d'une région » (1).

44=Breizh demande à chacun de rester vigilant tant l'instrumentalisation de la pratique sportive est une constante des régimes répressifs et peu respectueux des droits de l'homme.

(1)Brochure « Pays de la Loire : une ambition sportive »

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2009 lectures.
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons