Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le journal Le Télégramme donne la population bretonne en y incluant la Loire-Atlantique
http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/demographie-la-dynamique-bretonne-02-01-2013-1960359.php où pour la première fois de son histoire récente le journal Le Télégramme donne dans un article paru en première page la population en Bretagne en y incluant la
Gilles Delahaye pour OMEB le 2/01/13 18:41

(voir le site) où pour la première fois de son histoire récente le journal Le Télégramme donne dans un article paru en première page la population en Bretagne en y incluant la Loire-Atlantique (les deux chiffres sont donnés). Le mot "région" devant la "Bretagne administrative" est toutefois toujours omis.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1314 lectures.
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.
Voir tous les articles de OMEB
Vos 28 commentaires
Jean-Pierre MATHIAS Le Jeudi 3 janvier 2013 02:15
ils ne donnent que "partiellement" l'info avec la Loire-Atlantique...
(0) 

eugène Le Tollec Le Jeudi 3 janvier 2013 10:53
Moi,j'en ai assez d'entendre "région administrative".
Je ne conçois la Bretagne que sous le terme de Province et je ne parle que des atoutq de la Province BRETAGNE.
Je ne parle que de la Province Normande!
Le fait de faire des régions a terminé le travail destructurant de l'état centralisateur ,la région n'a pas de culture,ni de patrimoine ,ni d'identité ,elle n'est qu'une soit disante formulation économique!
Alors assez de ces journeaux asservis!
LA PROVINCE PERMET DE SORTIR DU JACOBINISME;
(0) 

JIPE 44 Le Jeudi 3 janvier 2013 11:00
Qu' a publié Ouest-France en région Bretagne?
En Loire-Atlantique, OF ne parle que de l'Ouest sous la forme de sa région de chalandise.
On ne tire pas dans le même sens !
(0) 

Gwendal Le Vendredi 4 janvier 2013 00:29
Le titre de l'article a changé plusieurs fois.
Au début, nous avions "4.5 millions d'habitants en Bretagne", puis "3.2 millions d'habitants en Bretagne" pour avoir finalement "La dynamique bretonne".
Cela prouve qu'il y a un réel malaise au sein de la direction du Télégramme sur ce sujet.
(0) 

Pennkalet Le Vendredi 4 janvier 2013 20:35
Une précision au commentaire de Gwendal qui prouve qu'il y a eu recadrage au sein de la rédaction du Télégramme :
Le tout premier article du Télégramme donnait 3,2 millions. Quelques heures après surprise : Le titre, l'article et la carte étaient modifiés présentant 4,5 millions d’habitants. Ce chiffre intégrait la L-A avec un commentaire de la rédaction du journal remerciant plusieurs lecteurs d'avoir eu la perspicacité de relever l’erreur (celle ne pas avoir pris en compte les 5 départements bretons). Mais quelques jours plus tard, le même article annonçait 3,2 millions avec juste une mention concernant la L-A.
(0) 

Louis Le Bars Le Vendredi 4 janvier 2013 21:54
"Le chiffre intégrait la L-A avec un commentaire de la rédaction du journal remerciant plusieurs lecteurs d'avoir eu la perspicacité de relever l’erreur "
Très curieux en effet de remercier puis d'effacer toutes ces données !! Là il y a forcément quelqu'un de bien placé qui a joué de tout son poids...
(0) 

Gwendal Le Vendredi 4 janvier 2013 23:47
Louis Le Bars,
Vous vous méprenez. Le contenu de l'article est resté le même (hormis pour l'ajout de la LA). Seul le titre changeait.
(0) 

Louis Le Bars Le Samedi 5 janvier 2013 08:44
@Gwendal, mon commentaire répond à celui de Pennkalet qui dit entre autre "Le titre, l'article et la carte étaient modifiés présentant 4,5 millions d’habitants"
(0) 

iffig cochevelou Le Samedi 5 janvier 2013 11:51
à JIPE44
Ouest France a bien annoncé d'une façon claire la population de la "région Bretagne", et en donnant un tableau du nombre d'habitants des 5 départements de la Bretagne historique , article de Jean Laurent Bras
(0) 

Pennkalet Le Samedi 5 janvier 2013 13:41
A Gwendal et Louis :
Je confirme que l’article initial du Télégramme ne faisait aucune mention de la Loire-Atlantique (titre, contenu, carte).
Quelques heures après sa parution l’article a été modifié pour intégrer la Loire-Atlantique (titre, contenu, carte annonçant 4,5 millions d’habitants) avec le commentaire suivant : « NB : merci aux lecteurs vigilants de nous avoir fait penser à rajouter la Loire-Atlantique à la Bretagne administrative...”. J’ai conservé le scan de l’article si quelqu'un est intéressé.
Puis, nouvelle modification du titre avec 3,2 millions :
(0) 

SPERED DIEUB Le Samedi 5 janvier 2013 14:17
A propos du télégramme pour la matière bretonne c'est une excellente plateforme de débat de part les commentaires ,au lieu se disputer entre défenseurs de la cause bretonne comme ici, sur ce quotidien il faut faire face à l'adversité d'anti bretons primaires provocateurs en plus et c'est très important de s'y investir vu le nombre de lecteurs important ,cela n'enlève en rien l'intérêt d'un site comme ABP
(0) 

Ar Vran Le Samedi 5 janvier 2013 15:52
@Spered dieub
Attention car la censure sur le Télégramme est là. je ne sais pas combien de fois j'ai été censuré.
D'autre part les provocateurs que vous indiquez sont toujours les mêmes (4-5) tout au plus qui passent leur temps à dénigrer sur tout et tout le temps. A croire qu'ils ne font rien d'autres.
Enfin pour revenir sur le sujet, on n'est pas encore arrivé au jour où le Télégramme prendra ses responsabilités en se prenant réellement pour un quotidien breton parlant de la Bretagne comme étant par définition les 5 départements. Décidément les subventions sont là pour faire rappeler aux quotidiens dits régionaux quelle doit être la "bonne parole"...
(0) 

SPERED DIEUB Le Samedi 5 janvier 2013 19:24
Ar vran pour la censure en ce qui me concerne c'est assez rare et en tout pas par rapport aux idées .Pour les 4 5 oui bien sur mais à coté de çà il y a énormément de lecteurs de toutes opinions qui s'informent voilà pourquoi c'est un enjeu capital ,car il y a là un grand potentiel de personnes à sensibiliser à la cause bretonne ce n'est pas comme ici ou on s'invective entre convertis sur des sujets qui sont malgré tout loin d'être sans importance ce qui veut dire que les deux sites sont importants au niveau de la communication .
(0) 

Yann LeBleiz Le Samedi 5 janvier 2013 21:55
Intéressant ces modifications successives!
Cela semble que tout le monde ne partage pas la complicité de ce journal avec l'état français!
Mais la censure a finalement gagnée!
Quelle honte! Un vrai journal de collaboration!
En d'autres temps, il aurait été anti-sémites ou colonialiste!
L'histoire qui se répète!
(0) 

Pennkalet Le Dimanche 6 janvier 2013 01:26
En ce qui me concerne, ayant été censuré sans aucune justification par le Télégramme, je ne poste plus aucun commentaire sur le site internet de ce journal qu'on peut effectivement qualifié de collabo. D’où l'importance de l’ABP à qui je souhaite "bloavezh mat ha buhez hir".
(0) 

Léon-Paul Creton Le Dimanche 6 janvier 2013 10:55
Personnellement je considère que tout bridage, limitation, sélection de l’expression tant écrite que verbale, sont une censure qui atteint son sommet lorsque plus personne ne peut juger ni avoir conscience d’une pensée ou d’une opinion aussi triviales soient-elles. Combien de commentaires dont nul n’a eu connaissance de leur pertinence ou de leur impertinence ???...
Elles ont été soustraites par des censeurs …des « modérateurs »… à « l’Intelligence » des Hommes (devant être considérés comme des adultes) par la volonté, les conditionnements et intérêts divers. Qu’ils soient politiques, éducatifs et culturelles ou religieux.
De quoi « la modération » ou « les modérateurs » sont-ils les noms ? Un cache sexe, une feuille de vigne pour une censure /menuet à la française…
(0) 

SPERED DIEUB Le Dimanche 6 janvier 2013 11:26
Libre a vous de penser tout le mal que vous voulez du télégramme mais franchement on ne peut pas dire que les commentaires favorables à la cause bretonne soient spécialement censurés (exemple le lien ci dessous) même s'il est vrai que ce site fait la part un peu trop belle à ses détracteurs au point que le modérateur n'a pas joué son rôle vis à vis d'un commentaire diffamant vis à vis de Job an Irien
Si l'on suit la logique de certains ici les contributeurs aux articles du télégramme seraient en intelligence avec l'ennemi !!! hélas s'il faudrait donner un exemple parmi d'autres sur le processus de ghettoisation d'une partie du mouvement breton le voilà, car les absents ont toujours tort surtout quand il s'agit de se refuser de participer à des débats qui sont une occasion exceptionnelle de faire avancer la cause que vous défendez sur ce quotidien de masse d'autant que les propos ridicules et excessivement partisans tenus par les adversaires peuvent se retourner contre eux et donc être une opportunité supplémentaire
Mais je le redis de part ses articles de qualités abp est site spécialisé et il faudrait l'inventer s'il n'existait pas
(0) 

iffig cochevelou Le Dimanche 6 janvier 2013 11:53
Encore une fois, pourquoi voulez-vous que OF et le Telegramme soient des journaux révolutionnaires ? Ils sont dans la ligne française à 90% comme 90% des Bretons. Malgré tout ils font état d'un minimum de "démocratie" en laissant s'exprimer les journalistes qui le veulent bien.
5 ou 10000 personnes dans la rue ne changeront rien; tant que nous n'aurons pas réussi a convaincre de s'engager les 10% encore conscients de la situation : mais c'est notre problème, pas celui de ces journaux.
Je n'ai vraiment pas l'impression que les "conscients" ont envie que cela change, toujours prets a critiquer les copains et a créer un nouveau mouvement dès qu'une virgule mal placée ne leur convient pas !
Seul un mouvement uni de quelques milliers de personnes changera les choses ...mais nous en sommes encore loin aujourd'hui ! Et cela fait plus de cinquante ans que je milite
La loi de "non-décentralisation" va passer sans géner personne, on nous donnera encore quelques miettes pour notre langue, et dès que nous aurons tourné le dos , on nous sortira le Grandwest comme cadeau final !
BLOAVEZH MAT d'an holl , memes tra !
(0) 

Ar Vran Le Dimanche 6 janvier 2013 15:33
@Spered dieub
Attention à ne pas vous méprendre. Dire que le Télégramme ne censure pas les commentaires à la cause bretonne, est aller un peu vite en Besogne. Pouvez-vous me dire pourquoi à chaque fois que j'ai été censuré, cela était justement en rapport avec cette 'pseudo cause'. ex. je leur ai écrit je ne sais combien de fois qu'il fallait que le Télégramme arrête de faire la confusion (savamment orchestrée?) entre la région bretagne et la bretagne (historique), pourquoi à chaque fois que l'on traite de ce sujet, on est censuré, c'est à minina qu'il existe un malaise.
Autre point : laisser dire que les commentaires du Télégramme seraient lu par un grand nombre de personne est également aller vite en Besogne. J'ai franchement l'impression que ce sont toujours les mêmes que l'on voit.
La différence entre ABP et le Télégramme réside dans la qualité des commentaires. Au Télégramme on a toujours les jacobins et sectaires de services invectivant à hue et à dia dès qu'il s'agit de la Bretagne en utilisant les grosses ficelles,ce qui est loin de faire avancer le débat, au contraire.
chez ABP, je n'ai pas ce sentiment là car même si certains commentateurs sont "un peu durs de la feuille", la majorité des personnes reste courtoise et en tout cas on a l'impression que le débat peu avancer par moment.
Au vue de ces constatations, je pense plus que le phénomène de ghettoïsation que vous décrivez est plus à voir au télégramme, sachant qu'en plus que ce n'est parce que vous lisez un article sur le web que vous lisez obligatoirement les commentaires...
Même si je constate une certaine évolution chez ce quotidien allant progressivement vers plus de "Bretagne" dans ses articles, on reste quand même très loin du compte... Je ne parle pas de Ouest-France car pour ce dernier tout est dans le titre, donc aucune évolution à espérer de la part de ce dernier.
Donc je ne fais aucun soucis pour ABP, car ce type de media malgré ses imperfections est de très loin indispensable à la matière de Bretagne (la vraie évidemment !)
(0) 

eugène Le Tollec Le Dimanche 6 janvier 2013 23:33
à certains
Museler ou contraindre les médias fait partie des actes politiques d'une gouvernance.
Les deux médias "à fort tirage" qui arrosent le mental de l'ouest sont Le télégramme et l'Ouest France.
Il n'y en a pas d'autres .
Ils sont donc deux excellents outils de propagation d'une certaine foi!( rédaction , présidence ,etc..).
Je ne fais pas confiance en ces deux papiers(uniquement les articles d'ordre général,le reste est de l'enfumage).,soit d'état soit d'une sensibilité politique "aux affaires".
(0) 

Pierre CAMARET Le Lundi 7 janvier 2013 02:03
Eugene LE TOLLEC .
Mais ces deux medias a fort tirage suivent la voie de leur maitre .
Vous savez comment fonctionne la Societe Francaise . Si on veut reussir il faut suivre, tant pis si on marche sur le ventre de sa mere ou de son pere ........ mais suivre jusqu'a une certaine limite , etre prudent , si le maitre perd de l'importance , alors il faut tres vite decrocher et passer de l'autre cote .
La fidelite , l'honneur , la reconnaissance ces gens ne connaissent pas , ils ne connaissent que l'opportunisme ..... etre malins , est leur devise
(0) 

Jack Leguen Le Lundi 7 janvier 2013 02:23
@Pierre Camaret : Je crois que c'est la pricipale différence entre la société américaine et anglo-saxonne en générale et la société française. Aux states on essaye de réussir en travaillant dur ou en inventant une nouvelle idée, un nouveau produit, voire une nouvelle industrie. On veut aussi être malin mais pas en étant kissass ou servile. L'égalité (des chances), la fraternité (des races et des religions), et la liberté (d'entreprendre) y existent vraiment alors qu'en France ce sont juste de vains mots. L 'histoire a montré que quand les élites d'un état arrivaient à un tel point de corruption et de servilité, la liberté finissait par leur être confisquéé.
(0) 

Pierre CAMARET Le Lundi 7 janvier 2013 04:02
@Jack Leguen . Helas c'est absolument cela .
(0) 

SPERED DIEUB Le Lundi 7 janvier 2013 08:40
Les liens concernant les articles du télégramme atténuent un peu le coté collaborationniste de ce quotidien !!! constatez le par vous même
http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/signaletique-bilingue-le-collectif-ai-ta-pret-a-de-nouvelles-actions-02-01-2013-1961017.php
(0) 

Marcel Texier Le Lundi 7 janvier 2013 09:25
J'ai la conviction profonde, indéracinable, que la Bretagne, pays souverain jusqu'aux invasions françaises de la fin du XVième siècle, recouvrera un jour ou l'autre son indépendance. Je ne sais pas comment cela se produira, si le retour à la liberté sera la conséquence d'une action violente ou d'un dialogue intelligent entre la puissance occupante et le pays dominé, mais c'est inéluctable. Cela fait partie des grands mouvements de l'Histoire que les mesquineries et la bêtise de certains peuvent freiner et, momentanément, entraver, mais l'issue finale ne fait absolument aucun doute.
(0) 

eugène Le Tollec Le Lundi 7 janvier 2013 10:11
Pierre CAMARET,Jack Leguen
Un point souligné
"quand les élites arrivent à un tel degré de servilité et dde corruption..."
mais il n'y a pas que la liberté .. cela montre simplement le niveau de pourrissement d'une société et de décrépitude des morales( voir le cinéma sur le mariage pour tous- voir le niveau atteint par une ministre et le staff auquel elle appartient.
Quelque part ,je m'interroge .... quel est l'aiguillon,le verbe ,le motif d'un tel massacre de société?
Quelle est la pensée secrète qui actionne tout ces mécanismes?
Pour obtenir quoi?
L'état ne peut pas détruire sa société!
Qu'y- a-t-il derrière tout ça?
Là est mon interrogation philosophique
Cela démontre une chose
La société française n'a pas su digérer ,intégrer l'humanisme, elle ne s'est imprégnée que des déviances!(DEPUIS DEUX SIECLES)
Avons nous une société qui se suicide?
Moïse en descendant de la montagne trouva un peuple en déchéance,arrivons nous au "temps de Moïse"?
hélas ,nous n'avons plus le verbe qui de chrétien bascule islamique!
(0) 

SPERED DIEUB Le Lundi 7 janvier 2013 13:41
Le télégramme n'a peut être pas le monopole de la censure ??? !!!
(0) 

Yann LeBleiz Le Lundi 7 janvier 2013 22:16
@ spered Dieub
Comme, je vous l'ai déjà dit, parfois j'ai du mal à vous suivre!
Quand un journal écrit qu'un pays (une région officiellement pour le pays qui le domine) possède une population de 4,5 millions... et que quelques temps après, il change cette population en "éliminant" 1,3 millions de personnes... pour faire "plaisir" à un état qui refuse de ratifier des textes sur les droits de l'homme qui interdirait justement une telle pratique!
Oui, on peut parler de censure, propagande, collaboration, ou tout simplement pratique honteuse!
(Moi aussi, j'ai été censuré par ce journal, lorsque j'ais énuméré les textes de l'ONU non ratifiés par la France!)
Mais, si ce journal est collabo, il ne faut pas le généraliser à tous ses journalistes!
Tous les journalistes de la PRAVDA soviétique n'étaient pas des salauds, de même pour les journalistes du Télégramme, mais la PRAVDA était bien la "voix officielle et honteuse" d'un état bien triste tout comme le Télégramme!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons