Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Chronique -
Le Mouvement Bretagne Progrès reçu par un conseiller de François Hollande
Une délégation du Mouvement Bretagne Progrès composée du Conseiller général de Gourin, Christian Derrien, d'André Lavanant, secrétaire général du M.B.P et de Charlie Grall...
Louis Gildas pour ABP le 21/09/13 13:47

Une délégation du Mouvement Bretagne Progrès, composée du Conseiller général de Gourin, Christian Derrien, d'André Lavanant, secrétaire général du M.B.P et de Charlie Grall, a été reçue hier à la préfecture du Finistère par un conseiller de François Hollande. A cet instant le Président de la République participait à l'inauguration de l'usine de batteries du groupe Bolloré à Ergué-Gabéric.

Trois dossiers ont été remis afin qu'ils soient transmis au Président.

Ils concernent notamment : la ratification de la charte européenne des langues régionales, la création d'une véritable télévision publique bretonne suivant en cela l'exemple de ''Via Stella'' en Corse et l'abandon de l'écotaxe en Bretagne.

Nous donnons ci-après le communiqué du M.B.P, suite à cette entrevue :

''La ratification de la Charte européenne des langues régionales :

Nous avons souligné la tromperie qu'il y a entre l'engagement formel du candidat à la présidence de la République et le renoncement du Président quelques mois après, à ratifier la charte. Nous avons dit notre refus de rentrer dans la tactique politique de ne pas présenter de modification à la Constitution au risque de ne pas réunir les 2/3 du congrès (parlement et sénat réunis). L'heure des calculs est dépassée, le temps des décisions de la France dans ce domaine est arrivé, d'autant que le Parlement européen vient de rappeler, dans un vote avec une majorité écrasante, l'urgence à prendre des dispositions pour sauver les langues régionales en danger.

Une véritable télévision publique bretonne :

Sur ce dossier, le pouvoir socialiste ne peut évoquer un blocage constitutionnel. C'est juste une question de volonté politique. Une simple décision ministérielle pourrait permettre à la Bretagne d'avoir une chaîne de télévision, suivant en cela l'exemple corse de ''Via Stella.'' Nous avons redit notre désaccord sur cette inégalité territoriale et demandé que François Hollande, afin de montrer dans les faits « une motivation qui serait toujours existante » en faveur des identités régionales, fasse en sorte que cette télévison devienne une réalité.

L'écotaxe :

Nous sommes solidaires du monde économique dans son ensemble pour que l'écotaxe soit purement et simplement abandonnée en Bretagne. C'est un projet pénalisant financièrement pour les entreprises et les consommateurs, pervers écologiquement et sans alternatives, car d'autres voies de transport que la route n'ont jamais été développées en Bretagne par l'Etat.''

Selon André Lavanant, le conseiller présidentiel aurait affirmé que François Hollande ne serait pas opposé à la ratification de la Charte, mais comme il conviendrait de modifier la Constitution, nécessitant la réunion du Congrès (Sénat et Assemblée nationale), et que toute modification doit être ratifiée par une majorité des deux-tiers, une majorité que le Président, aujourd'hui, ne possède pas. Une opération de lobbying près des parlementaires aurait été suggérée par le conseiller élyséen !

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1034 lectures.
logo
Louis Gildas est un reporter indépendant. Il a contribué à Armor Magazine, Bretagne Hebdo, et Ouest France, , AQUI TV, Radio Périgueux, Le Journal du Périgord. Collabore à L'Express, à France Bleu Limoges et à l'ABP.
Vos 31 commentaires
Yann CHOUCQ Le Samedi 21 septembre 2013 18:35
Rappelons que la modification constitutionnelle qui a imposé le français comme langue de la république date de 1994. Elle a mois de 20 ans.
Auparavant les tribunaux se fondaient sur l'Ordonnance de Villers Cotterets de 1539, qui avait imposé que les actes officiels soient publiés en français et non plus en latin. Ce texte hautement républicain détourné de sa finalité a survécu de l'ancien régime. L'argument avait alors été avancé que cette affirmation constitutionnelle de la primauté du français allait permettre de donner un statut aux langues "régionales". Espérons que les 20 ans en 2014 de cette modification permettant de ratifier la Charte et rappelons que la France est l'un des rares pays européens à refuser la diversité linguistique et culturelle au nom d'un principe d'"égalité" détourné en principe d' "uniformité". Pour le pays des Droits de l'Homme on pourrait mieux faire.
(0) 

Yannig Le Samedi 21 septembre 2013 23:21
Et de la réunification?
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 22 septembre 2013 07:06
Cela Francois 1er Le Normal l'a dit au depart .Pas de changement des limites territoriales et puis Mr JM AYRAULT et AUXIETTE qui sont du PS ( Je pense que vous le saviez ) ne seraient pas d'accord .
(0) 

Sebgi35 Le Dimanche 22 septembre 2013 12:57
Le mouvement MBP de Christian Troadec est membre de l'appel de Pontivy avec le Parti Breton, l'UDB et les associations culturels. Encore une action de franc tireur qui ne mènera à rien si elle n'est pas coordonné et organisé. Il faut jouer collectif Mr Troadec si on veut faire bouger les choses.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 22 septembre 2013 13:11
Mais non , ils auront serre la main d'un Conseiller du President..... ils doivent etre fiers nos Bretons et vont raconter cela dans leur village.
(0) 

eugène Le Dimanche 22 septembre 2013 14:47
COLECTIF et surtout ne pas rester toute sa vie collé aus idées et théories d'un parti.
Un Breton n'est pas un vassal!!!!
Un Breton réfléchit "Breton" et s'il est intelligent ...il doit tout analyser même les impondérables et autres fluctuations,sa projection doit être bretonne et non personnelle!
La Bretagne est un tout et n'est pas un état artificiel de type "Belgique"( je rappelle que le gallo est aussi breton que fanch ou iffic de Douarnenez!
(0) 

Jacques Dessieu Le Dimanche 22 septembre 2013 15:40
Troadec est un nuisible qui instrumentalise le combat breton en faveur de ses pauvres ambitions. Trawalc'h !
(0) 

Yann LeBleiz Le Dimanche 22 septembre 2013 18:44
M. Troadec ne pouvait pas aller faire son show de soutien au PSF, avec à ses côtés le PB.
Et l'UDB n'a plus besoin de faire "Hommage lige" au souverain, leur vassalité est inébranlable!
(0) 

Nono Fik Le Dimanche 22 septembre 2013 19:55
@ Eugène : et nous pouvons ajouter qu'un breton qui ne parle ni breton, ni gallo, peut se revendiquer tout autant breton - et même plus selon l'état d'esprit - qu'un brittophone ou gallésant. Le progrès de l'idéologie politique doit se faire sur le plan économique et ou culturel et ou linguistique et ou institutionnel et ou.... bref, chacun ses priorités, et on avance !
(0) 

Ar Vran Le Lundi 23 septembre 2013 14:16
Arrêtons de critiquer à tout va.
Je trouve qu'au contraire la démarche du MBP de demander des comptes au président pour qui il avait appelé à voter est normal.
Il est un fait qu'actuellement en Bretagne s'il avait fallu attendre une hypothétique position commune de la part des mouvements bretons, cela aurait pris au moins des mois... Donc l'opportunité était bonne pour le MBP.
Quant au retour que le gouvernement va donner, à mon avis il y a plus de chance de croire que cela ne va strictement rien donner que de penser autre chose.
Ce que j'attends est que dans les mois qui viennent un communiqué du MBP qui reconnaisse qu'il s'est trompé en appelant à voter François Hollande et se désodalidarise clairement de toute politique nationale de gauche contraire aux intérêts de la Bretagne.
A quand ?
(0) 

eugène le tollec Le Lundi 23 septembre 2013 16:45
Bono Fil
Exact,le fait de parler breton ou gallo ne donne pas du tout le pouvoir de se dire et proclamer breton.
Être breton est d'une autre texture,un gène est d'une autre nature.
Le sentiment breton est l'expression de l'âme quelque soit le formatage extérieur,il est conditionné par tous les éléments qui font la BRETAGNE,passée,actuelle et surtout maintenant en devenir,j'ose aussi parler des composantes économiques sans lesquels il n'y aurait pas de possibilités de bien vivre dans cet espace breton.
Être breton devient donc le conditionnement,l'osmose et l'intégration de tout ces ingrédients.
Je suis donc breton avant d'être français mais cela ne m'empêche pas d'intégrer ce formatage par réalisme et pragmatisme(à un chinois un africain,j'ai du parler français ou anglais et non breton ou occitan!)
(0) 

eugène le tollec Le Lundi 23 septembre 2013 19:36
Être reçu par un sousfifre devient une injure au message d'un peuple.
Peanut que tout ça
(0) 

Pierre CAMARET Le Lundi 23 septembre 2013 19:52
@Ar Vran . Mais le MBP n'a pas vu le President ....... celui ci les a renvoyer a un Conseiller . Moi ( non President ) j'eus refuse ,c'est humiliant ( mais on peut tout se permettre avec les Bretons ) surtout , comme vous le dites , cela ne va rien donner.Quand a un communique ,disant on s' ést trompe ........ Bonne chance .
(0) 

Michel Herjean Le Mardi 24 septembre 2013 11:09
Quand allez vous arrêter de mendier?IL N'A RIEN à attendre de ce genre d'initiative à part de se faire plaisir(entre quelques uns)
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mardi 24 septembre 2013 11:32
Alors absolument d'accord et je me repete . La seule sortie acceptable par notre Societe et les pays du Monde :EST LE VOTE des Bretons .
Que ceux ci arretent de suivre des chimeres des alliances bidons (UDB + PS ) etc... et votent Breton sur un programme pragmatique , sans reve , reel et que nous soyions majoritaires dans toutes assemblees , ou il y a un "petit pouvoir "Breton ... et nous demarrons .
Ce n'est pas facile , nos elus veroles par les jacobins , verront avant tout leurs interets personnels .Comme si nous avions un interet personnel a defender, avec les Jacobins , a moins d'accepter l'assimiliation .
Beaucoup de Bretons , merite des coups de pieds au C...
(0) 

eugène le tollec Le Mardi 24 septembre 2013 11:34
Mais quelle tristesse ce mouvement breton et dire qu'l y a quelques uns qui sont partis se fourvoyer dans cette plateforme "pour un individu"
Mais d'où reçoit-il les ordres!!!!
Vraiment la Bretagne devient de plus en plus minable!
Un homme charismatique ne se fait pas comme ça!
Un leader ,non plus.
(0) 

eugène le tollec Le Mardi 24 septembre 2013 11:42
Pierre Camaret
Croyez vous à l'effet salutaire des coups ...au cul!
Non, pour cela ,il faut désimprégner, deformater 200 ans de lavage de cerveau et là c'est chose impossible..car il va falloir s'attaquer aux défauts des bretons
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mardi 24 septembre 2013 12:26
@Eugene . Bien les coups de pied au C..... est une image .Je ne me vois pas les donner , mais certains les meriteraient .
Bien il faut desimpregner , deformater 200 de lavage de cerveau ... et cela va prendre 200 ans ???? dans ce cas la , il faut que je m'y mette tout de suite , j'ai 84 ans donc + 200 = 284 , pas de temps a perdre .
(0) 

eugène le tollec Le Mardi 24 septembre 2013 13:18
Réponse,pierre,je vous suis à 10 ans près,devenons-nous des vieux croutons,empêcheur de tourner en rond.
Je suis donc un vieux baveux!!
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mercredi 25 septembre 2013 00:36
Mais Pas dutout . Je me sens jeune . Je travaille encore 4 a 5 heures par jour sur des projets industriels .
Mais cela commence a me bassiner les oreilles , cela fait 50 ans que J'ENTENDS LE MEME DISCOURS , cela commence a bien faire .
Ces gens qui peuvent nous critique ont une autre notion de la Bretagne . Pays francais , pepere,Securite Sociale, retraite , toujours plus . cultiver l'autorite (francaise ) pour se faire bien voir , et qui sait recolter quelques miettes . Bien sur on est Breton , LA est Bretonne , mais c'est le Decret Petain qui l'a separee. Alors que pouvons nous faire ????Et puis les francais sont gentils , nous avons des Fest Noz , le FIL ,election des Reines , voyez la culture bretonne vit . Qu'est ce c'est ces vieux ronchonneux qui veulent encore plus ???.Nous on est bien comme cela , soumis , sourire lorsque lón nous demande de sourire , pleurer lorsque l'on nous demande de pleurer .Ils ont des chapeaux ronds , Vive la Bretagne .Voyez cela on peut, aussi le dire .
(0) 

Michel Prigent Le Mercredi 25 septembre 2013 04:56
Si j'en crois le reportage diffusé sur France 5 il y a un ou 2 jours, il semblerait que les Kanaks de Nouvelle Calédonie soit autrement plus dégourdis que les bretons en matière de business et de développement économique.
Ainsi donc, ces Kanaks, très majoritaires au nord du pays, que nombre de français, dans leur inconscient collectif doivent assimiler à des analphabètes, voire des sauvages, malgré, ou grâce à une discrétion de nos médias (vous pensez bien...des kanaks) et sans rien demander au tutorat français, ont, il y a déjà quelques années déjà, démarché auprès de la société minière canadienne Falconville pour l'installation d'une grosse usine d'exploitation du Nickel en particulier dans laquelle les kanaks seraient financièrement majoritaires à 51%, ce qui fut fait.
Lors de la vente de Falconville à X-TRA les mêmes conditions financières furent acceptées par l'acheteur.
Il s'ensuit un développement si lucratif pour la population que celle-ci préfère travailler à l'usine plutôt que de se livrer aux activités traditionnelles de la pêche et de l'agriculture.
La société sud Coréenne PASCO, 2è fabricant mondial d'acier inoxydable (Inox = Acier + 18% de chrome et 8% de Nickel) s'apprête à construire sur ce territoire une énorme usine toujours dans les mêmes conditions statutaires de 51%.
Ces chers Kanaks contactent en ce moment la Chine et le Japon pour les mêmes objectifs tant les besoins de métaux rares sont cruciaux.
Malicieusement, le reportage nous montre les anciennes usines françaises de l'"ex colonisateur" (sic le reportage) tombées en ruine, sans doute pour punir les Kanaks de leur velléité d'indépendance, l'exploitation du Nickel (société Eramet si je ne m'abuse) se faisant plutôt au Sud, en territoire "blanc" et bien acquis à la "mère-Patrie".
Un référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie est prévu en 2022 et du fait du peuplement de "substitution" occidentaux et autres émigrés, il semblerait que la cause Kanak sera minoritaire dans l'île, que va-t-il se passer ?
Indépendance, autonomie, statu quo ou partition du territoire.
En tout cas, dans la grande braderie de nos entreprises vendues aux étrangers, américains, chinois, pays pétroliers...et en particulier le secteur agricole pourtant point fort prétendu de notre économie (Cochonnou, Justin Bridou, Biscuit LU, BN et bientôt Doux aux Saoudiens...) nous aurions aimé que le pouvoir français et notamment breton impose au moins, faute d'une solution nationale, une participation majoritaire, comme les kanaks, dans les conseils d'administration.
Alors Montebourg du "redressement productif", Ségolène de la BPI...Qu'est ce que vous f...tez ! Vous laissez brader le patrimoine économique national, vous ne portez d'intérêt que pour le développement de la Région parisienne qui truste les sociétés à forte valeur ajoutée.
Quand à la province, son secteur agricole est livré sans retenue aux appétits des multinationales.
C'est cela l'aménagement du territoire à la française.
Pierre Camaret qui gite dans l'espace australien ne me démentira pas.
(0) 

eugène le tollec Le Mercredi 25 septembre 2013 09:08
Pierre Camaret
Je n'ai pas dit cela dans un sens péjoratif...mais en galéjade.
Vous êtes un homme de grande vérité et d'expérience à qui il a fallu un sacré courage pour s'arracher du cloaque français et du bourbier breton créé par une volonté supérieure.
Hélas,il n'y a plus d'élites aptes aux grandes choses.
Je vois sur ABP,d'excellents commentaires,analyseset conseils dont les propos devraient être pris en compte
Mais cela sont des paroles qui ne sont pas dans chaque vérité émise par les quelques mannequins ultra politisés qui arrivent aux affaires.
La non écoute est une bien triste chose.
Mon voisin me dit*Eugène,moi,je ne vote plus car il est dans l'écoeurement * intellectuel absolu,je ne suis pas encore à ce niveau....mais ça vient.
Tout ce que vous dites,je l'ai parfois hurlé,souvent écrit.
Sommes-nous que des prêcheurs? Sensés non écoutés
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mercredi 25 septembre 2013 10:01
Non ami , je ne demens pas, mais te corrige .
Il s'agit de la Societe FALCON BRIDGE et non FALCONVILLE , qui a ete reprise par XSTRATA ( Societe Suisse) et tout recemment une fusion s'est faite avec la Societe GLENCORE.J'ai et encore je suis encore ce project en cours de realisation et d'achevement .
Je connais tres bien l'ancien Chairman de GLENCORE. XSTRATA Simon MURRAY 70 ans (Ecossais , fils de famille ) qui a servi comme legionnaire au 2eme Regiment Etranger de Parachutiste en Algerie ... lors de tous les evenements . NOus avons RV a HONG KONG en Novembre .
Biensur que les KANAKS ont des idees , tous leurs leaders parlent tres bien l'anglais ,je connais presque tous les leaders nationalistes qui vont de moderes ( la majorite par exemple le Gouverneur de la Province Nord ou se trouve cette usine : KONIAMBO , m'a dit a moi personnellement il y a 1o mois , nous avons besoin des francais pour encore 30 ans ) De toutes les facons, la devolution est deja faite il ne reste a la France , que les affaires Etrangeres , l'Armee, et la Police . Tout le reste est sous la souverainete caledonienne .L'Assemblee territoriale s'appelle le COngres et les lois francaises DOIVENT etre approuvees par le Congres pour etre appliquees sur le territoire .
Le corps electoral est legerement favorable aux blancs , car en general , les vietnamiens ( nombreux ) les chinois , les descendants d'Indonesiens (les premiers mineurs )les wallesiens ( Wallis et Foutouna ) votent avec les Blancs ( Europeens ).Le vote ?? oui il y a des Europeens qui voteront pour l'Independance , il y a des Kanaks qui voteront pour rester avec la France .
Mais la gestion economique et politique interne ce sont les Neo Caledoniens , qui l'assurent .
Donc la Bretagne est a des annees lumieres de la Nouvelle Caledonie .
On appelle les europeens nes en Nlle Caledonie : des caldoches . Certains ont 4 generations.Il y a en Nlle Caledonie egalement une grande communaute Pieds Noirs ( rapatries d'Algerie , que je frequente ).Il y a une Association Bretonne tres dynamique ( anciens marins demobilises en Nlle Caledonie ) lorsque l'on arrive a l'Aeroport TONTOUTA a la collecte des bagages , il y a une grande inscription donnant l'adresse de l'Association avec les noms des personnes a contacter .En ville d'excellentes creperies .
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mercredi 25 septembre 2013 11:35
@Eugene .Je sais bien que cela n'est pas a titre pejoratif .
Je ne me suis jamais ( en general ) entendu avec les francais . Comme l'a ecrit Simon MURRAY qui a combattu avec eux ... ne comptez pas sur les francais pour la gratitude alors , alors le sang Breton la 1ere Guerre Mondiale , les volontaires de l'Ile de Sein ....etc.. bullshit la reconnaissance tu parles , ceux qui l'invoquent cette reconnaissance ce sont les Bretons ... on se remercie d'avoir donne ??????? .
Les francais , ont une autre culture : egoisme , de beaux parleurs .
LA SEULE CONDITION pour negocier avec les francais , est le rapport de force , alors au travail , il faut le batir et cessez de pleurer .
En Nouvelle Caledonie , biensur il y a eu des pressions de tous pour que la France adopte une autre attitude ...... Australien en autres .
Cela suffit , il faudrait que les Bretons disent ce qu'ils veulent . ....... enfin.
(0) 

eugène le tollec Le Mercredi 25 septembre 2013 13:17
C'est ce que je dis depuis que je regardes ce milieu breton,je l'ai dit à EKB-KAD -BR -à certains décideurs qui pourtant sont dans la décision(économique)...Mais ce combat pour d'autres doit passer par la palabre(mais nous ne sommes pas capables de palabrer!
Ce combat semble donc perdu!
(0) 

eugène le tollec Le Mercredi 25 septembre 2013 17:02
À ce titre,et dans l'application et la recherche d'objectifs de ce mouvement,je voudrai que l'on m'explique pourquoi les bretons se complaisent dans l'application d'une théorie assez fumeuse,
L'UTOPIE Constructive
Qu'est ce que cela apporte au Message breton?
Je trouve que la pensée baigne dans cette hérésie!
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 26 septembre 2013 01:32
@Michel PRINGENT.
Celui qui a fait que la Nouvelle Caledonie ait echappe a une guerre /conflit d'Independance , est Michel ROCCARD alors 1er Ministre de Mitterand . Il est estime a la fois par les Caldoches et les Kanaks.
(0) 

Michel Prigent Le Jeudi 26 septembre 2013 04:52
Merci à Pierre Camaret, qui décidemment est au courant de tout, d'avoir rétabli l'intitulé exact des sociétés exploitant les mines Kanaks que j'avais si mal orthographiées (je m'en doutais d'ailleurs) sans pour autant altérer la teneur du reportage de la 5.
En l'interpellant indirectement, j'étais certain qu'il allait nous présenter l'exacte situation de la Nouvelle Calédonie dont il connait les acteurs les plus influents.
Cet homme est un puits de science qui a su s'intégrer à la mondialisation sans renier ses origines, un exemple pour tous les bretons.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 26 septembre 2013 10:12
@Michel PRIGENT . Merci .Facile , j'ai ete implique dans tous ces projets.
J'avais d'ailleurs fait un deuxieme long commentaire au sujet d'ERAMET Son usine a Noumea SLN : Societe Le Nickel . Ses Bureaux a Paris Tour Montparnasse ,56 eme etage et son Centre de Developpement a Trappes. Il n'est pas paru .
Puits de science est un bien grand mot . Je suis Ingenieur et aime la technique /technologie et l'Economie Micro et Macro .
(0) 

eugène le tollec Le Jeudi 26 septembre 2013 12:53
Michel Privent
Ah...si tous les bretons pensants avaient la tête sur les épaules...
La Bretagne serait à un autre niveau.
Je parle en termes de réalisme et de pragmatisme et surtout d'économie!
Mais beaucoup de ces bien-pensants n'ont plus ces qualités.
J'ai dit c'est de l'utopie à l'État pur.
Pauvre pensée bretonne!!!On n'en sortira rien....aucune force de pensée d'état
(0) 

PIERRE CAMARET Le Vendredi 27 septembre 2013 14:11
Tiens , lisez les journaux . La Corse va avoir droit a une definition de sa specifite dans la Constitution Francaise .
Demande votee par l'Assemblee Corse par 46 voix sur 51 .
Vous savez nos Jacobins ne sont pas idiots et ils savent a qui , ils ont a faire.Ils menagent ceux qui peuvent apporter quelques ennuis , et se foutent completement des autres .. la Bretagne par exemple . SARKO = HOLLANDE = je termine .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons