Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le prix du Roman de la Ville de Carhaix attribué à Fabienne Juhel
Le Prix du roman de la Ville de Carhaix a été créé en 1999 et récompense chaque année un roman dont l’auteur est breton ou bien réside dans l’un
Marie-Josée Christien pour Spered Gouez / L'esprit sauvage le 4/10/13 10:44

Le Prix du roman de la Ville de Carhaix a été créé en 1999 et récompense chaque année un roman dont l'auteur est breton ou bien réside dans l'un des cinq départements bretons. Ce prix, doté par la Ville de Carhaix d'une somme de 1 500 euros, est remis lors du Festival du livre en Bretagne.

Le jury décerne le prix 2013 au roman de Fabienne Juhel, Les oubliés de la lande publié par les éditions du Rouergue (collection La Brune).

Fabienne Juhel enseigne les Lettres dans un lycée des Côtes d'Armor, près de Saint-Brieuc, après avoir été chargée de cours à l'Université de Rennes 2 pendant dix ans.

La Verticale de la lune, son premier roman, paru chez Zulma en 2005, est remarqué pour son onirisme et sa poésie. En 2007, paraît aux Éditions du Rouergue Les Bois dormants. À l'angle du renard, son troisième roman, sorti en janvier 2009 chez le même éditeur, obtient le Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs et le Prix Émile-Guillaumin.

Les oubliés de la lande est le cinquième roman de l'auteure.

Dans un village isolé sans nom, qu'aucune carte ne mentionne, sont réfugiés une trentaine de personnes, espérant échapper au temps et à la mort. Mais la découverte par l'unique enfant de la communauté du corps d'un inconnu aux portes du village va bouleverser la quiétude éternelle. Des secrets bien gardés, une enquête avec ses rebondissements, et au final une fiction qui offre une réflexion sur le temps d'une vie humaine, entre naissance et mort. Roman à suspense, Les oubliés de la lande nous offre une remarquable réflexion sur le sens de la vie, ce temps compté qui donne tout son prix aux instants vécus.

Pendant le festival, comme chaque année, des élèves des lycées Paul Sérusier et Diwan de Carhaix animeront un café littéraire avec le lauréat, ouvert au public (le samedi 26 octobre 2013 à partir de 14h00). Cette année, la rencontre sera transmise en direct sur Radio Kreiz Breizh.

Voir aussi :
poète et critique, responsable de rédaction de la revue Spered Gouez/L'esprit sauvage.
Vos 1 commentaires
Gwenn Pelliet Le Vendredi 4 octobre 2013 19:27
J'ai lu ce livre en Juin dernier. Je l'ai acheté, car Fabienne Juhel a été interviewée sur FranceBleuBrezhIzel avec Nathalie de Broc, dans l'émission du samedi matin "de Bric et de Broc" en mars lors de la sortie de son livre, et Fabienne Juhel a bien décrit à l'antenne son livre. J'ai aimé ce roman.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons