Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le "terroriste" accueilli avait trois ans
Le " terroriste " accueilli avait trois ans ! La fascisation est en marche… Deux militants libertaires, membres de la Fédération Anarchiste (française) arrêtés pour avoir hébergé un " terroriste " âgé de 3 ans ! Le mardi 30 novembre 2004, Thyde Rosell et Jean-Marc Raynaud, ont été arrêtés par le
Klaod An Duigou pour Carb le 3/12/04 11:20

Le " terroriste " accueilli avait trois ans ! La fascisation est en marche…

Deux militants libertaires, membres de la Fédération Anarchiste (française) arrêtés pour avoir hébergé un " terroriste " âgé de 3 ans !

Le mardi 30 novembre 2004, Thyde Rosell et Jean-Marc Raynaud, ont été arrêtés par le S.R.P.J. de Poitiers mandaté par la tristement célèbre Division Nationale Anti-Terroriste (D.N.A.T.) dans le cadre d'une enquête sur " complicité dans une entreprise terroriste ". Thyde Rosell et Jean-Marc Raynaud militent depuis près de 30 ans à la Fédération Anarchiste et animent depuis des années le centre éducatif libertaire Bonaventure sur l'île d'Oléron. Dans le cadre de Bonaventure, puis à titre personnel ils ont accueilli un enfant "sans papiers" de 3 ans aujourd'hui âgé de 8 ans. Il se trouve que ce jeune garçon est le fils de Mikel Albizu et de sa compagne, Soledad Iparraguirre Genechea, qui seraient deux militants d'ETA arrêtés le 3 octobre dernier. Au cours de la journée, Jean-Marc Raynaud a du être hospitalisé ; il est depuis retourné en garde à vue, suite à un avis médical favorable.

La Coordination Anti-Répressive de Bretagne connaît bien les pratiques de la tristement célèbre Division Nationale Anti-Terroriste (D.N.A.T. , ex-6ème D.C.P.J.), dont les membres se revendiquent ouvertement comme police politique, et de la section " anti-terroriste " du parquet de Paris.

Personne n’en est à l’abri !

Ces pratiques sont bien le signe d’une fascisation de l’appareil d’Etat.

La Coordination Anti-Répressive de Bretagne exige la libération immédiate des deux militants interpellés.

Pour la Coordination Anti-Répressive de Bretagne,

Le porte-parole,

Claude Le Duigou

Cet article a fait l'objet de 1850 lectures.
logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de Carb
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons