Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Devant la permanence du PS à Quimper
Devant la permanence du PS à Quimper
Manifestation à Lorient
Manifestation à Lorient
Devant le PS à Saint-Nazaire
Devant le PS à Saint-Nazaire
Entartrage d'effigies de députés PS à Quimper
Entartrage d'effigies de députés PS à Quimper
Jean-Jacques Urvoas
Jean-Jacques Urvoas
A Quimper devant la permanence du PS
A Quimper devant la permanence du PS
A Nantes
A Nantes
à Brest
à Brest
A Lannion
A Lannion
A Lannion
A Lannion
A Brest
A Brest
- Dépêche -
Les partisans de la réunification s'en prennent au PS
Dans une douzaine de villes en Bretagne y compris en Loire-Atlantique, des Bretons ont manifesté devant les permanences du Parti Socialiste. Des rassemblements comprenant en moyenne une cinquantaine de personnes
Philippe Argouarch pour ABP le 13/12/14 19:55

Dans une douzaine de villes en Bretagne, y compris en Loire-Atlantique, des Bretons ont manifesté devant les permanences du Parti Socialiste. A l'appel de l'association Bretagne Réunie (voir le site) , des rassemblements, comprenant en moyenne une cinquantaine de personnes, ont eu lieu à Nantes, Saint-Nazaire, Rennes, Lannion, Saint-Malo, Vannes, Lorient, Quimper. A Quimper, on a aussi manifesté devant les bureaux du député Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois à l'Assemblée nationale et qui a voté la loi du redécoupage territorial, présentée par le gouvernement, une loi qui n'inclut pas la réunification de la Bretagne.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1381 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 3 commentaires
Moal Le Lundi 15 décembre 2014 12:44
On pourrait ajouter à la liste des "traîtres", M. Poignant, ancien maire de Quimper, aujourd'hui conseiller spécial de M. Hollande.
Son rôle auprès du président serait de sonder l'opinion de la société civile...
D'accord, il n'est pas rémunéré pour ce travail, mais la soupe doit être bonne à l'Elysée...
(0) 

Colette Trublet Le Mardi 16 décembre 2014 08:59
A mon avis ce sera pareil avec les autres partis ump, centre, Fn d'autant plus. C'est pour ça que nous sommes dans l'impasse. Il faut imaginer autre chose, travailler à la mise en place d'une démocratie de proximité en interdisant aux élus d'y faire carrière, ce qui leur donne trop de temps pour apprendre à magouiller dans des réseaux qui plombent leurs marges de man½uvre. Regardez les à la télé, les journalistes parlent trop de leurs stratégies de leurs alliances, de leurs projets. Le silence sur les orientations les plus déterminantes bien orchestrées par le milieu parisien élimine les vraies questions/ L'exemple de la réunification de la Bretagne est noyé dans un flot d'autres infos qui ne nous permettent pas d'y voir clair. Le silence est la bonne manière d'éliminer les g^neurs.
(0) 

Gwezheneg de K/... Le Mardi 16 décembre 2014 12:12
Soljenitsyne à dit afin de détruire un peuple il faut d"abord détruire ses racines
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons