Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Lettre ouverte aux parlementaires " locaux "
Mesdames et Messieurs les Parlementaires, Ce n'est pas un empilement de départements qui crée l'efficacité d'une région. Dans mon coeur de métier, le marketing, nous savons trop bien la force entre identité
Alan CORAUD pour alan coraud le 16/07/14 15:36

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Ce n'est pas un empilement de départements qui crée l'efficacité d'une région.

Dans mon coeur de métier, le marketing, nous savons trop bien la force entre identité et marque, comme l'explique Jean-Marc Lehu dans son Glossaire du marketing :

" Ensemble des éléments constitutifs de l'existence de la marque. En recevant, un nom, une charte graphique, un positionnement, des valeurs et une éthique, en étant associée à des biens ou des services bénéficiaires, à un prix, à un choix de canaux de distribution et à un axe de communication... la marque se voit dotée d'une identité qui lui permettra de se faire connaître et d'être ensuite reconnue pour cette identité.

Plus ces différents éléments sont puissants, cohérents et complémentaires entre eux, plus la marque est forte. Plus ils sont disparates, mal ordonnés et gérés sans but ni vision, moins la marque a de consistance et donc tout simplement d'existence. " L'identité de la marque reflète la contribution de tous les éléments de la marque à sa notoriété et à son image " précise Kevin Lane Keller. "

La marque Bretagne c'est 60 fois plus de références sur le web que Pays de Loire ou Val de Loire en français.

En anglais 63 fois plus de références.

En russe la Bretagne, uniquement, a des pages qui lui sont dédiées.

Malgré tout, une région Val de Loire du Maine et Loire au Loiret serait une région cohérente et efficace au nom illustre contrairement au ridicule "Centre".

Nous Bretons, sentons les crispations que génèrent chez certains la Bretagne, sa langue, sa culture, son dynamisme économique et cette envie du vivre ensemble de Brest à Clisson.

Crispations républicaines ? Si c'est le cas il faut redéfinir ce terme. Glissement vers un national-populisme inquiétant qui répand son voile noir sur la France ?

Ce serait plutôt le cas.

Maire d'une commune du Vignoble Nantais pendant le précédent mandat, je me suis inquiété de la montée de l'intolérance.

Vous parlementaires, vous devez défendre une société de liberté et de responsabilité.

Une fracture entre élus et société civile voit le jour. En n'écoutant pas les demandes des habitants de nos régions, vous feriez la grave erreur d' amplifier cette fracture ce qui favoriserait les extrêmes.

Nous comptons sur vous.

Bien cordialement

Alan CORAUD

Chef d'entreprise (communication et marketing touristiques)

Maire honoraire de La Remaudière 44430

Vos 3 commentaires
M.Prigent Le Jeudi 17 juillet 2014 02:23
Voilà, en termes clairs, nets et précis, des choses évidentes pour un citoyen "normal".
(0) 

I. Gattei Le Jeudi 17 juillet 2014 10:20
Les "pays de France", leur territoire, leur nom, leur identité ont une valeur insoupçonnée sur le plan économique et social.
Supprimer ces territoires et ces noms sont non seulement une atteinte au patrimoine culturel de la France mais également une grave erreur politique qui nie l'économie lié à l'identité de ces territoires (tourisme, produits culturels et culinaires...) mais également le sentiment d'appartenance d'un bon nombre de leurs habitants.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 17 juillet 2014 12:37
I.GATTEI . Evidemment que vous avez raison , mais les gens qui nous gouvernent ont un autre language . Le leur . Francois le Juste , ne comprend que le language de l'ENA ( ce que j'appris aujourdhui )donc tous les deploiements de convinction , de realites , de culture , n'est absolument pas compris,percu, par le pouvoir . Il a coince la Barre , et navigue droit devant , ils ont etabli une route , qui ne tient compte que de leur ideologie et de leurs interets . Que les manants manifestent et bien , qu'ils manifestent ... de toutes les facons ils ont toujours perdu .
Et .... les parlementaires qui ne sont pas ENA , mais qui veulent garder leur place( avec les avantages acquis).............. a la soupe .
Language de sourds.
Je parlais aujourdhui avec un de mes amis anglais , parfaitement francophone , qui a vecu de longues annees en France , il suit l'actualite francaise ... il me disait la France est un pays ou je ne voudrais plus resider , sentiment d'etouffement .......... 15 jours en France est le grand maximum .. et encore .. lorsqu'íl n'y a pas de greves .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons