Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Droit de reponse -
Loire-Alantique en Bretagne, des Nantais très concernés, ne vous en déplaise...
Réaction à l'article de M. Lucas, lecteur qui se dit « breton », paru dans Nantes forum, sur Ouest France, concernant l'affluence de Nantais parmi les 10 000 manifestants présents à Nantes samedi dernier.
Julian Bonnet Par Vertou c'est vous le 25/09/08 2:20

Dans le Nantes forum d'Ouest-France du 23 septembre, un lecteur “breton” qui souhaite rester ne pas donner son lieu d'habitation ou son statut, argumente le fait que peu de Nantais se seraient sentis concernés quant à la festimanif BZH+ organisée à Nantes le samedi 20 septembre.

Je souhaite réagir

En tant que citoyen de l'agglomération nantaise et participant de cette festimanif, je tiens à donner quelques leçons d'arithmétique à ce dit « Breton »

Monsieur Lucas, vous auriez compté une centaine de cars arrivant de la Bretagne administrative, et sur ce simple fait, vous argumentez que les Nantais étaient très minoritaires à cette manifestation.

Quand bien même il y aurait eu une centaine d'autocars, et que si, comme vous, je compte 50 personnes par car, alors 50 multiplié par 100 me donnerait 5000 soit seulement la moitié des manifestants, l'autre moitié venant de Loire-Atlantique. C'est déjà beaucoup pour une population qui s'en serait désintéressée.

Mais, ayant participé à l'organisation de cette manifestation et sachant pertinemment que, de Bretagne administrative, il n'y avait que, au maximum, 26 cars de prévus pour cette manif', 26 multiplié par 50 ne nous donne plus que 1300 personnes sur les 10 000 annoncées.

La prochaine fois que vous écrirez un courrier, monsieur Lucas, en osant prétendre juger de la participation de telle localité par rapport à une autre, je vous saurais gré de prendre votre paire de lunette sur place pour bien visualisez la situation, et une fois rentré chez vous, d'utiliser une calculette, pour être plus sûr de votre coup. Cela vous évitera de paraître i...

Par ailleurs, je dénote plusieurs incohérences dans votre courrier, qui me font penser que vous n'êtes pas honnête concernant votre identité. Lorsque vous parlez de manifs de printemps, à Nantes, réunissant 1500 à 2000 personnes, j'aimerais savoir de quoi vous parlez. Par ailleurs, lorsque vous dites que les Nantais sont assez fiers d'avoir Nantes comme capitale des Pays de la Loire, j'aimerais que vous m'apportiez quelques preuves, tout au moins des sondages, au même titre que moi, concernant la réunification, je suis capable de vous en apporter. Jamais, du reste, je n'ai vu, avant vous, aucun Nantais disant comme contre-argument à la réunification, « je suis fier de voir ma ville capitale de la région des Pays de la Loire ». J'avoue, je rirais... Tout le monde s'en contre-fout parce que le débat n'est pas là.

Vous comparez le château des Ducs de Bretagne à des ruines romaines. C'est Jean-Marc Ayrault qui va être content, lorsqu'il saura qu'après tant d'efforts pour en faire un monument phare de sa ville, ce même monument se fait traiter par un dit « Breton » de ruine romaine. Hilarant, toujours...

Concernant le fait que les Nantais ne supporteraient pas les « Naoned » en panneau de ville. Je vous rappelle qu'il suffit d'une ou deux personnes à barbouiller et c'est fait. Pour vous, la population est contre. Curieux sondage, loin des techniques du CSA que nous avons l'habitude, pour notre part, d'utiliser.

Qui rêve ?

Et enfin, la lucidité qui ne ferait pas bon ménage avec le rêve. Alors là, vous m'em bouchez un coin... Qui rêve, lorsqu'il prétend que les Nantais ne se sentent pas concernés par la réunification ? Qui rêve lorsqu'il croit encore que quelqu'un voit une quelconque importance des Nantais au fait que leur ville soit la capitale des Pays de la Loire ? Qui rêve lorsqu'il voit une centaine de cars arriver de toute la Bretagne qui tendrait à prouver la thèse de l'annexion, chère à notre président-pro-consul de région PdL ?

Qui est lucide ?

Et qui est lucide, lorsque nous proposons un véritable projet de société pour toute la Bretagne et même pour l'ouest français. Qui est lucide, lorsque nous présentons un développement maritime majeur qui ouvrirait la Bretagne à l'horizon international et notamment européen ? Enfin, qui est lucide, lorsque nous prouvons, par A+B cette fois, que les Pays de la Loire ne sont qu'une vision franco-française voués à s'écrouler face à l'économie mondialisée ? Une région peut se prétendre forte et balancer des Ligériens à coût de millions pour nous convaincre que nous vivons dans une région d'avenir. Cela n'empêche pas le fait que cette région des Pays de la Loire est sans fondation et vouée à mourir. Le plus grand combat reste à livrer pour les tenants de la réunification, le jour où la France modernisera ses régions et voudra sa place dans le nouveau monde, là, je vous le promets monsieur Lucas, nous ne pouvons que gagner...

Julian Bonnet – 19 ans – citoyen nantais et breton de Vertou.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1353 lectures.
Vos 5 commentaires
JY Le Touze Le Mardi 31 août 2010 23:27
Bravo !
(0) 

D. Yvinec-Dunlop Le Mardi 31 août 2010 23:27
Bien joué!
(0) 

Michel FRANÇOIS Le Mardi 31 août 2010 23:27
Julian Bonnet a donné de façon argumentée les bonnes réponses au prétendu manifestant et lecteur d'OF, qui de surcroît semble penser que les habitants de la Loire-Atlantique sont des "Nantais". Sans doute pour mieux atteindre ses troubles objectifs. Je partage tout à fait ce genre de colère, et trouve que, même avec 26 cars - et les voitures ! - les autres Bretons ont manifesté une solidarité exemplaire, et je les en remercie.
Michel FRANÇOIS, conseiller municipal de Saint-Herblain (44).
(0) 

Laurent Le Mardi 31 août 2010 23:27
Très bon commentaire,et bonne réplique.BRAVO!!! Gardons en tête l'objectif principal,qui est la réunification de la Bretagne.
(0) 

PRIGENT Michel Le Mardi 31 août 2010 23:27
Curieux "lecteur breton" que ce Lucas. Soit qu'il "débarque" dans le mouvement breton et/ou qu'il n'en connait rien. Il donne l'impression d'être en mission d'"agit-prop" pour décrédibiliser les aspirations bretonnes et dévaloriser l'adhésion des habitants de la Loire Atlantique à ces causes. Ses commentaires sont un tissus d'inexactitudes: le nombre des participants de Bretagne B4, de ceux des "manifs de printemps". Il égrenne des affirmations gratuites comme la fiertè de Nantes d'être capitale des PdL, l'allusion cocasse aux "ruines romaines"... Il est regrettable que Ouest France, qui, espérons le (!) est au fait des réalités du mouvement breton, y compris à Nantes, fasse paraître de tels commentaires disons....lapidaires et approximatifs. M.P.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons