Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Maître Coutant-Peyre dénonce le harcèlement contre Alain Solé
Communiqué de Maître Isabelle Coutant (Peyre), avocate d'Alain Solé Paris, le 28 juin 2004 Pour tenter de contrer dans l’opinion publique l’apparent désastre judiciaire du procès contre l’ARB de mars dernier devant la Cour spéciale de l’Etat français, en dépit de toutes les manipulations du gouvernement, de ses juges et de
Klaod An Duigou pour CARB le 28/06/04 16:47

Communiqué de Maître Isabelle Coutant (Peyre), avocate d'Alain Solé Paris, le 28 juin 2004 Pour tenter de contrer dans l’opinion publique l’apparent désastre judiciaire du procès contre l’ARB de mars dernier devant la Cour spéciale de l’Etat français, en dépit de toutes les manipulations du gouvernement, de ses juges et de leur « bras armé », Sos Attentats, le juge Gilbert Thiel est allé fanfaronner en Bretagne le 14 mai, à Vannes, en forme de conférence de presse et sous haute protection de militants de l’UMP. Mais cela ne suffisait pas, et Gilbert Thierl n’a pas hésité à faire venir à Paris il y a quelques jours, des policiers du SRPJ de Rennes pour interroger Alain Solé, gravement malade (diabétique insulino-dépendant, multi pontage cardiaque et en permanence à la merci d’accidents mortels vasculaires), toujours emprisonné à La Santé. L’objet de ce nouvel harcèlement : son emploi du temps fin octobre 1998 – il y a près de 6 ans - au moment où a eu lieu un attentat contre la mairie de Belfort, fief de Jean-Pierre Chevènement, à l’époque le ministre de l’intérieur du gouvernement français. Les Bretons apprécieront ! Isabelle COUTANT (PEYRE) Document diffusé par Claude Le Duigou,porte-parole de la Coordination Anti-Répressive de Bretagne

logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de CARB
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons