Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Manifestation à Morlaix le 15 décembre : Démocratie et Réunification pour la Bretagne
D'ici quelques mois sera voté au Sénat et à l'Assemblée nationale un texte... Nous attendons des élus de l'ensemble de la Bretagne qu'ils agissent
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 4/11/12 18:36

Communiqué de 44=Breizh le 3 novembre 2012 : Acte 3 de la décentralisation


Démocratie et Réunification pour la Bretagne

D'ici quelques mois sera voté au Sénat et à l'Assemblée nationale un texte de loi portant sur l'" acte 3 de la décentralisation ". Dans la majeure partie des États européens, mais aussi dans l'État français, de nombreux territoires ont évolué et disposent aujourd'hui de statuts divers (à commencer par l'Alsace et la Moselle, la ville de Paris, la collectivité territoriale corse, les collectivités de Martinique ou de Guadeloupe, la Nouvelle-Calédonie et son statut " de son propre genre "…). Avec l'acte 3, et grâce à la mobilisation des élus et de la société, nous verrons bientôt la création d'une nouvelle collectivité unique alsacienne, voire d'une future collectivité territoriale basque.

En Bretagne, malgré une revendication longue en terme de démocratie, cette évolution s'est faite sans prise en compte réelle des attentes du peuple breton. À commencer par celle de la Réunification de la Loire-Atlantique au reste de la Bretagne.

Entre la création des Établissements publics régionaux en 1972 et celle des Conseils régionaux en tant que tels en 1986, jamais la possibilité n'a été donnée aux Bretonnes et aux Bretons de choisir clairement leur cadre de vie. Cela a conduit à une amputation non-démocratique de la Bretagne, entre la région à quatre départements et le pays nantais.


L'acte 3 de la décentralisation ne doit pas être un acte manqué

Voilà pourquoi nous manifesterons samedi 15 décembre à Morlaix, pour la Démocratie et la Réunification, dans la circonscription où est élue la ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu.

Démocratie, car nous réclamons en tant qu'habitantes et habitants de la Bretagne le droit de décider de notre avenir institutionnel. Nous voulons nous-mêmes prendre en charge les politiques sociales, environnementales, éducatives, linguistiques, etc., à travers une nouvelle organisation démocratique garante d'un parlementarisme local et de l'équilibre des territoires.

Réunification, parce que toute nouvelle " décentralisation " ou " régionalisation ", ne peut réellement se faire sans résoudre le problème de la partition territoriale de la Bretagne.

C'est la contribution de la société civile bretonne à cette réforme. Nous attendons des élus de l'ensemble de la Bretagne, et notamment de la ministre Mme Lebranchu qui, comme d'autres députés bretons, s'était récemment positionnée en faveur de la réunification, qu'ils agissent.


44=Breizh: (voir le site) et (voir le site)

Bretagne Réunie (voir le site)

Voir aussi :
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons